J R Lafrance and Francine Patenaude
J R Lafrance and Francine Patenaude

2014

CARNETS DE VOYAGE

PRINTEMPS 2014

Jeudi, 27 mars 2014.

Nous sommes de retour à Phoenix, Arizona où nous avions laissé notre motorisé en novembre dernier. Jean Roch est arrivé lundi (24 mars) et moi, hier en fin de journée. Jean Roch est venu me chercher à l’aéroport et nous avons passé la soirée et la nuit sur le terrain d’un Wal-Mart de la ville de Mesa. Nous avons mangé et à 21h00 nous étions au lit car il était minuit pour moi et j’étais fatiguée de ma journée de voyagement.

Ce matin, nous sommes allés faire des provisions alimentaires et nous avons pris la route en direction du centre-ville de Phoenix pour aller visiter le Capitol de l’État de l’Arizona. Le Capitol a été construit entre 1898 et 1900 mais l’État a été admis dans la confédération des États-Unis qu’en 1912 comme le 48è État. C’est un petit édifice de 4 étages coiffé d’un dôme en cuivre. Au-dessus du dôme se trouve une statue de 17 pieds toute blanche (girouette) qui pivote sur 360o au gré du vent. La statue est une Victoire Aillée de Samothrace. Depuis 1974, le Capitol est devenu un Musée mais demeure le symbole du gouvernement d’État. Deux nouveaux édifices ont été construit de chaque côté du Capitol ou logent le Sénat dans un et la Chambre des Représentants dans l’autre. Malgré que les deux nouveaux édifices soient de construction plus moderne, les matériaux utilisés sont dans les mêmes teintes ce qui crée un bel ensemble.

Ensuite, nous nous dirigeons vers le restaurant <Organ Stop> un endroit qui nous a été recommandé par Joanne, la mère de Brad. Le restaurant est en fait une très grande pizzeria et plats italiens ou nous assistons à un spectacle d’Orgues Wurlitzer. Cette Orgues date des années 1927. Ces Orgues furent utilisées dans les théâtres à l’époque des films muets. Avec la venue des films parlants, ces orgues furent rarement utilisées. En 1970, <Organ Stop> fit l’acquisition de l’Orgues du Denver Theater et entrepris l’énorme tache de reconstruire l’instrument. Au cours des années, on y apporta beaucoup d’améliorations et aujourd’hui nous avons devant nous la nouvelle console qui est une réplique  de la <Fox Special French Case> qui est exactement comme la fameuse Orgues Wurlitzer utilisée par Brooklyn Paramount à l’époque. Depuis 2011, l’Orgues a maintenant près de 6000 tuyaux et c’est maintenant le plus grosse Wurlitzer au monde.

Nous nous mettons en route vers Tucson,  nous avons 104 miles à faire, il est un peu plus de 17h00. Nous roulons jusqu’à la brunante et nous nous arrêtons sur un terrain de Lowes à environ 12 miles de Tucson. Jean Roch fait cuire deux petits steaks sur le BBQ, nous ouvrons une bouteille de vin (Beaujolais, Louis Jadot) et je fais des champignons en accompagnement. Nous mangeons des fraises fraîches pour dessert, absolument délicieuses. Nous terminons notre repas juste à temps pour un match de tennis entre Maria Sharapova (ma favorite) et Serena Williams qui se déroule en Floride, le Sony Open. Notre première journée, bien remplie. Que du bonheur! Espérons que le reste du voyage sera de même.

Vendredi, 28 mars 2014.

Petite journée tranquille, il fait beau avec une température de 72oF. C’est parfait. Nous regardons des matches de tennis toute la matinée, j’ai des problèmes avec certaines adresses courriel. Après le lunch, nous prenons la route en direction de Tucson et nous nous arrêtons dans un «Visitor Center» afin d’obtenir un peu d’info sur la ville. Nous nous dirigeons vers le «Pima Air & Space Museum» mais nous sommes trop tard pour entrer, nous reviendrons demain. Nous longeons le «Boneyard» endroit où sont remisées des milliers d’avions. Nous y retrouvons principalement des avions de guerre mais il semble que les compagnies aériennes remisent également leurs vieilles avions dans ce cimetière à avions. L’endroit est idéal car il n’y a presque pas d’humidité, ni de pluie et le sol est très dur. Nous nous arrêtons pour faire quelques photos et décidons de nous installer sur un parking vide d’un «Park and Ride». Je prépare le souper (escalopes de poulet au citron, riz et fèves vertes - ceci est pour Jackie) nous regardons d’autres matches de tennis en soirée.

Samedi, 29 mars 2014.

Ce matin, nous regardons la finale féminine du Sony Open à Miami entre Williams et Li et évidemment c’est Williams qui l’emporte. Ensuite, nous passons le reste de la journée dans le «Pima Air & Space Museum». Le Musée s’étend sur 80 acres, expose plus de 300 avions et touche 100 années de l’histoire de l’aviation. Les avions sont répartis dans 5 hangars mais la grande partie de l’exposition est en plein air. Nous visitons les hangars par nous même mais prenons un tour guidé en tram pour faire le Musée en plein air. Nous sortons du Musée à 17h00 et quand nous retournons au motorisé c’est pour constater qu’il fait 117oF à l’intérieur. C’est chaud mais il ne faut pas oublier qu’il n’y a pas d’humidité dans l’air donc c’est endurable. Nous ouvrons toutes les fenêtres et comme nous avons passé une bonne nuit hier nous partons vers le même endroit. Nous préparons le souper, Jean Roch fait la salade et moi le reste (hamburger steaks aux oignons et sauce brune, pommes de terre en purée et petits pois verts) simple mais bon. Nous passons la soirée à regarder des matches de tennis.

Dimanche, 30 mars 2014.

Ce matin, c’est nuageux, nous retournons vers le centre de Tucson car nous devons aller chez Best Buy afin de nous procurer une mini-carte SIM pour le nouveau téléphone Samsong que Brad a donné à Jean Roch. Ensuite, nous allons dans un magasin de vin pour acheter quelques vigniers pour Jean Roch car comme je bois très peu de vin, c’est plus pratique pour Jean Roch. Enfin, nous retournons chez Safeway pour faire d’autres provisions alimentaires car il manque toujours des choses au début d’un voyage. Nous prenons enfin la route du « Sky Island National Scenic Byway »  qui nous amène à plus de  9,000 pieds d’altitude ou se trouve une petite station de ski « Ski Valley » et le Mont Lemon. Nous faisons quelques photos, le paysage est très sévère, beaucoup de Hoodoos, beaucoup de Saguaro (gros cactus, emblème de l’Arizona) et comme il n’y a pas de soleil, c’est un peu triste comme paysage. Nous redescendons et nous nous mettons en route en direction de l’État du Nouveau Mexique. A 17h00, nous nous arrêtons sur le terrain Wal-Mart près de Benson pour regarder la finale masculine du Sony Open à Miami disputée entre Nadal et Djokovic et c’est Djoko qui l’emporte avec assez de facilité ce qui est un peu surprenant. Nous préparons le souper (Tortellini aux 3 fromages avec une sauce rosée à la Vodka du commerce et une grosse salade) avec vin rouge pour Jean Roch.

Lundi, 31 mars 2014.

Il fait très beau ce matin et nous partons en direction Est, vers la frontière de l’État du Nouveau Mexique mais nous bifurquons vers le nord le long de la frontière de l’Arizona et Nouveau Mexique pour aller faire la « Coronado Trail Scenic Byway ». Nous nous arrêtons en chemin à Wilcox pour prendre du diesel et faire la vidange des eaux et remplir d’eau propre. Juste avant de faire le plein d’eau, je fais quelques brassées de lessive. Nous en profitons pour prendre un petit lunch. Vers 14h00, nous nous remettons en route et nous nous arrêtons encore une fois sur le terrain d’un Home Depot afin que j’envoie mes carnets. Nous roulons ensuite, jusqu’à 18h00 et cette fois nous nous arrêtons dans la petite ville de Clifton où nous passerons la nuit avec la permission du propriétaire d’un commerce Uhaul. Je prépare le souper (saucisses italiennes piquantes pour Jean Roch avec légumes et salade) vaisselle, nous jouons au Bridge.

Mardi, 1er avril 2014.

Encore une belle journée ensoleillée qui s’annonce. Nous commençons par nous rendre dans la ville prochaine qui est la ville de Morenci où se trouve la plus grosse mine de cuivre à ciel ouvert au monde. On nous conseille de nous rendre au belvédère de la mine en moto, chose que nous faisons et en effet, nous sommes en mesure de constater l’immensité de cette mine, les équipements utilisés ainsi que l’usine de transformation du minerai en cuivre. La mine est une véritable ville en elle-même et de plus on nous dit que la ville de Morenci appartient à la mine ainsi que toutes les maisons. Les gens qui y travaillent louent leur maison de la ville. On nous avait déconseillé de prendre la « Coronado Trail Scenic Byway » avec notre motorisé mais nous rencontrons des gens qui ont un motorisé au belvédère et ils nous disent avoir déjà pris cette route et que la route est très étroite avec beaucoup de courbes en montagne, que nous devons conduire lentement mais que c’est praticable. Nous retournons au motorisé et décidons d’emprunter la « Coronado Trail » qui est longue de 113 miles. Nous mettons environ 4 heures à faire ce trajet et sommes heureux de l’avoir fait car il y avait de superbes paysages le long du parcours. Nous arrêtons dans un McDonald de la ville de Springerville pour prendre nos courriels et en envoyer. Nous posons nos roues pour la nuit sur un stationnement de cette ville. Nous préparons le souper (steaks sur BBQ avec champignons et oignons au beurre et ail, asperges, accompagné de vin rouge) et un petit fromage. Vaisselle et télé.

Mardi, 2 avril 2014.

Journée très venteuse au point qu’il nous est impossible de prendre la route. Les grands vents ont débuté durant la nuit, Jean Roch s’est levé pour fermer les extensions. Nous devons demeurer dans la ville de Springerville. Nous nous rendons au Visitor Center, nous visionnons un film sur la région et nous visitons les différentes expositions dans le centre. Ensuite, nous nous rendons chez Safeway (magasin d’alimentation) pour y faire des provisions. Nous nous mettons à l’abri du vent derrière le magasin et y passons le reste de la journée. Jean Roch planifie plus en détail le voyage. Moi, je fais de la lecture et rédige mon carnet. Vers 18h00, je prépare le souper (filets de sole farcis au fromage et crevettes, pommes de terre en purée et salade), nous faisons la vaisselle et jouons au Bridge. Le vent est tombé de beaucoup vers 17h00, espérons que demain nous serons en mesure de reprendre la route.

Jeudi, 3 avril 2014.

Il fait très beau ce matin, les grands vents sont tombés mais la température est très fraîche, 7oC mais il faut dire que la ville de Springerville est à 7,000 pieds d’altitude. Nous nous rendons d’abord dans un lave-auto car Jean Roch désire laver la moto. Ensuite, nous prenons la route qui mène au « Sunrise Ski Resort » qui lui est à plus de 9,000 pieds d’altitude. Il y a des endroits où nous pouvons nous brancher, ce qui nous permet de faire de la chaleur avec deux chaufferettes électriques car il fait 5oC, c’est loin d’être chaud. Nous passons le reste de la journée à regarder la télé entre le tennis et CNN pour aller aux informations. Demain, nous espérons faire un peu de ski. Il semble que les pentes soient très praticables, le centre est ouvert du vendredi au dimanche à ce temps de l’année.

Vendredi, 4 avril 2014.

Nous avons une journée ensoleillée sans vent avec une température d’environ 5oC, une journée parfaite pour le ski. Il reste à voir les conditions de ski. Nous quittons l’endroit où nous étions branché pour nous rendre à la station de ski a environ 2 km plus haut vers 9h00. Comme la température est baissée en bas du point de congélation la nuit dernière, les surfaces des pentes son probablement gelées alors Jean Roch achète son billet de ski pour la journée et monte au sommet. Moi, durant ce temps, je me rends au « Guest Center » de la station de ski « Sunrise Park Resort » afin de me brancher  sur leur service WiFi pour accéder à mes courriels. C’est ainsi que j’apprends le décès de Lorraine, la mère de Lisa et Andrea, l’ex-épouse de Jean Roch. Quand Jean Roch reviens de sa première descente, c’est pour me confirmer que toutes les pentes sont glacées et que nous devrons attendre que le soleil fasse son travail, c’est-à-dire, ramollir les surfaces. Je finis par acheter mon billet d’après-midi et je monte enfin mais je ne fais que 3 descentes car j’ai de la difficulté avec ma respiration; nous sommes à plus de 10,000 pieds d’altitude et je manque d’oxygène. Nous demeurons dans la cafétéria du centre de ski jusqu’à la fermeture et grâce à leur service WiFi, Jean Roch réussit à placer des appels téléphoniques à Julie, Lisa, Andrea et il finit par rejoindre Carolyne. Nous quittons la station de ski et nous prenons la route en direction du « Petrified Forest National Park ». Nous nous arrêtons à St. John’s, Arizona sur un terrain de maison abandonnée. Je prépare le souper (Macaroni  chinois, pour 3 repas), vaisselle et nous regardons des matches de tennis pour la coupe Davis.

Samedi, 5 avril 2014.

La journée s’annonce mi-ensoleillée et mi-nuageuse avec une température de 12oC. Nous reprenons notre route en direction du « Petrified Forest National Park » et nous y sommes en peu de temps. Quelques kilomètres avant l’entrée du parc, nous entrons dans un magasin de produits dérivés du bois pétrifié. Jean Roch qui est déjà venu ici il y a plus de 40 ans, avait vu des tranches d’arbre pétrifié avec lesquelles on fait des dessus de table. Il se laisse tenter cette fois et il choisit en ensemble, un pied fait de racines d’arbre recouvertes d’un dessus de table en bois pétrifié. Nous faisons livrer le tout pour le milieu de juin. Je choisis également une belle Agathe brute qui sert d’appui livre. Enfin, nous faisons notre entrée dans le par cet nous nous arrêtons au « Visitor Center » où nous visionnons un film explicatif sur la formation de cette forêt pétrifiée. Il y a 200 million d’années, l’Arizona était une zone tropicale, les continents se déplacèrent, la région se souleva ce qui créa un changement climatique. La zone tropicale devint une zone semi-aride et c’est ce que nous voyons de nos jours. Au cours de ces changements, les grands conifères qui poussaient le long des cours d’eau tombèrent dans les cours d’eau gonflés et furent entraînés vers des plaines inondées. Un mélange de débris, de boue et de cendre volcanique provenant de volcans environnants ont enterré ces billots. Ces sédiments privaient les billots de tout oxygène et les billots commencèrent une lente décomposition. Ensuite, l’eau contenue dans la terre et remplie de silica a commencé sa lente pénétration à l’intérieur des billots remplaçant le tissus de bois par le silica ce qui pétrifia les billots. La variété de couleurs retrouvée dans le bois pétrifié provient des minéraux contenus dans l’eau saturée de silica : fer, carbone, manganèse, quartz, cuivre, etc. Le parc compte une superficie totale de plus de 100,000 acres et une route de 28 miles de long nous permet de circuler au centre du parc et d’y découvrir toutes ses splendeurs. À la fin de la journée, nous revenons sur nos pas et nous nous arrêtons sur le terrain du magasin où nous avons fait nos achats. Je prépare le souper (boulettes suédoises, nouilles aux œufs et haricots verts avec des fraises de la Californie pour dessert), vaisselle, mon carnet, un peu de télé.

Dimanche, 6 avril 2014.

La journée s’annonce à peu près comme hier, mi-ensoleillée et mi-nuageuse avec une température de 15oC. Nous prenons la route en direction de la frontière du Nouveau Mexique (New Mexico), par contre nous devons faire un arrêt pour faire le plein de diesel et quelques provisions alimentaires. Nous traversons la frontière vers 13h30 et poursuivons jusqu’à la ville de Silver City, New Mexico. C’est à partir de cette ville que nous débuterons la  « Trail of the Mountain Spirits Scenic Byway ».  Nous allons chez McDonald afin d’utiliser leur WiFi ensuite, sur le terrain de Wal-Mart pour y passer la nuit. Je prépare le souper (saumon balsamique, riz et sauce tartare maison et fraises pour dessert) vaisselle et du tennis à la télé.

Lundi, 7 avril 2014.

La journée s’annonce très belle, ensoleillée et à 10h00, le mercure indique un beau 16oC. Après quelques courses, nous nous dirigeons vers le « Visitor Center »où nous obtenons beaucoup d’informations sur l’État du Nouveau Mexique. Ensuite, nous nous rendons dans le Centre Historique de la ville de Silver City pour y faire quelques photos. Enfin, nous débutons la « The Trail of the Mountain Spirits National Scenic Byway » qui est une toute petite route en montagne avec beaucoup de courbes et des précipices de chaque côté de la route. Notre premier arrêt se fait dans le petit village de Pinos Altos qui fut fondé dans les années 1860 lors de l’exploitation d’une mine d’or maintenant fermée. Nous faisons quelques photos et poursuivons notre randonnée tout en faisant des poses photos. Rendus à la fourche qui mené au « Gila Cliff Dwellings National Monument » nous devons nous arrêter pour la nuit car le site ferme à 16h00 et nous n’avons pas le temps de nous y rendre aujourd’hui. Nous nous installons sur un terrain vacant et regardons un film à la télé. Souper, vaisselle et encore un peu de télé.

Mardi, 8 avril 2014.

Encore une belle journée, une répétition d’hier. Nous partons en direction de «Gila Cliff Dwellings National Monument» sur la «Trail of the Mountain Spirits National Scenic Byway». Les Dwellings consistent en une série de caves naturelles utilisées comme  habitations  par la tribu des Mogollon au 13e siècle. Afin de nous rendre aux caves, nous devons emprunter un petit sentier de deux miles aller-retour mais c’est tout en montant. Mais la découverte des caves en vaut la peine. Ces gens étaient de bons architectes avec très peu de moyens. Les résultats sont spectaculaires. Nous terminons la « Trail  of the Mountain Spirits » et nous débutons la « Geronimo Trail National Scenic Byway ». La route commence à San Lorenzo et monte vers la Passe Emory jusqu’à  8,000 pieds en altitude où nous avons une vue prenante sur une vallée, le paysage est magnifique. Nous poursuivons notre route jusqu’à la petite ville de Kinston, ville qui fut crée lors de l’exploitation d’une mine de cuivre dans les années 1880. Nous nous arrêtons en bordure de la route juste un peu à l’extérieur de Kinston. Je prépare le souper (poulet à la moutarde, riz et salade) vaisselle et télé.

 

Mercredi, 9 avril 2014.

Encore un beau ciel bleu ce matin et le mercure indique 76oF. Nous reprenons la « Geronimo Trail » jusqu’à  la ville de Caballo et de là, nous décidons d’emprunter la « El Camino Real Trail » qui passe dans une vallée ou se cultive le coton et les noix de Pecan. Nous faisons un arrêt au Musée du Fort Seldon qui lui est en ruine. Nous apprenons qu’il y a eu des affrontements avec les tribus indiennes des environs de 1865 (après la fin de la guerre civile) à 1890 et que le sort de ces tribus fut réglé en 15 ans. On leur créa des réserves avec certains privilèges qu’elles conservent jusqu’à aujourd’hui. Nous continuons notre route jusqu’à El Paso, Texas. Nous sommes aux portes du Mexique et c’est la rivière Rio Grande qui détermine la frontière. Nous nous arrêtons sur le terrain d’un Wal-Mart d’El Paso et le mercure indique 88oF. C’est chaud mais pas comme chez nous car il n’y a pas d’humidité. Je prépare le souper, recette de ma mère et mon repas favori quand j’étais à la maison (côtelettes de porc tranchées minces, cuites dans un poêlon avec des oignons et une sauce aux tomates servies sur des spaghettis), j’aime  toujours ça autant. Vaisselle, carnet et nous jouons au Bridge.

Jeudi, 10 avril 2014.

Il fait toujours beau au pays du désert, soit en Arizona et New Mexico. J’ai des courses à faire chez Wal-Mart et ensuite nous partons en direction de la frontière entre le Texas et le Mexique. Nous avons beaucoup de difficulté à nous y rendre mais avec ténacité nous y arrivons. Il y a d’abord une clôture d’environ 8 pieds de hauteur avec fils barbelés, ensuite un canal rempli d’eau qui est le Rio Grande, suivi d’une autre clôture d’environ 12 pieds de hauteur et enfin une route qui est patrouillée par la police. C’est presque un rideau de fer. Nous poursuivons notre route, quittons le Texas et entrons à nouveau dans le New Mexico et roulons jusqu’à la ville d’Alamogordo et entrons dans un « Visitor Center » afin d’obtenir des informations sur « Trinity Site » l’endroit qui a servi à tester la première bombe nucléaire en le 16 juillet 1945. Le site est ouvert au publique une fois par année et c’était samedi dernier. On nous donne une brochure sur l’événement. Nous nous rendons au « Museum of Space History » tout en sachant qu’il sera fermé. Nous poursuivons notre route pour enfin nous arrêter sur le terrain d’un Casino où nous allons souper et où nous passerons la nuit.

 Vendredi, 11 avril 2014.

Pas de soleil ce matin, le ciel est gris mais il ne pleut pas. Il ne pleuvra pas de la journée et le soleil se ointe vers 17h00. Nous roulons jusqu’au village de Ruidoso Downs et nous nous arrêtons dans un « Visitor Center » où nous est raconté l’histoire du Cowboy hors-la-loi Billy the Kid. Sa vie de hors-la-loi commence à l’âge de 14 ans et se termine quand il est assassiné à l’âge de 20 ans. Il vécut durant un temps où la vie était remplie de violence et où la vie avait peu de valeur. Nous allons ensuite faire la visite de l’Hubbard Museum of the American West où nous est démontrée l’importance du cheval dans la vie des gens dans l’Ouest Américain. Nous nous remettons en route et nous nous arrêtons vers 18h30 dans le village de San Antonio tout près d’un parc d’enfants. Souper, vaisselle et tennis à la télé.

Samedi, 12 avril 2014.

Une autre journée nuageuse mais sans pluie. Il y a un avantage, il fait moins chaud par contre c’est moins bien pour les photos mais comme nous passons une grande partie de la journée dans un Musée c’est sans importance. Nous partons en direction du « El Camino Real International Heritage Center » et en peu de temps, nous faisons notre entrée dans ce Musée qui est des plus intéressants et des plus instructifs sur toute l’histoire du Mexique et du Nouveau Mexique depuis 1521 (arrivée du Conquistador Herman Cortes et l’établissement de la Ville de Mexico sur le site de la Capitale Aztèque) jusqu’à nos jours. La route de « El Camino Real » qui veut dire le Chemin Royal, partait de la ville de Mexico et se rendait jusqu’à Santa Fe et était principalement une route commerciale. Beaucoup d’événements  se passent durant ces 5 siècles et voici quelques dates importantes : 1821- le Mexique obtient son indépendance de l’Espagne, 1848- le Traité de Guadeloupe Hidalgo établie le contrôle des États-Unis sur la moitié des terres du Mexique incluant la route d’El Camino Real au nord d’El Paso, 1850- New Mexico devient un territoire des États-Unis, 1853- la frontière entre le Mexique et les États-Unis est redéfinie par l’achat Gadsden d’une bande de terre allant du Texas à la Californie, 29,142,400 acres pour $10 millions, 1862-1865- la guerre civile des États-Unis, 1878- la venue du Chemin de Fer, 1926- la fameuse route 66 est construite sur une partie d’El Camino Real, 2000- El Camino Real devient National Trail. Nous avons beaucoup aimé les heures que nous avons passé dans ce Musée. Nous reprenons la route et faisons un arrêt photo car nous sommes tout près du fameux Rio Grande, la troisième plus longue rivière des États-Unis mais définitivement pas une rivière avec un grand débit car à plusieurs endroits, elle est à sec. Nous roulons jusqu’à Los Lunas, à 25 miles d’Abuquerque et nous nous arrêtons sur le terrain d’un Home Depot. Ce soir, steak sur le BBQ car il fait chaud, accompagné d’asperges, salade et vin rouge. Vaisselle, tennis à la télé.

Dimanche, 13 avril 2014.

Le ciel bleu est de retour ce matin mais nous avons de grands vents de 45 km/h. Nous prenons la route en direction de la ville d’Albuquerque mais à peine en route que nous sommes obligés de nous arrêter car notre Top Slider (couvert de l’extension) bat au vent et Jean Roch a peur de le perdre. Il doit trouver un moyen de le stabiliser. Alors, il se change, monte sur le toit du VR et attache le Top Slider avec une courroie élastique qui devrait faire le travail. Par contre, nous ne pourrons pas nous servir de cette extension tant que les vents seront de la partie. Nous repartons et nous nous rendons dans le vieux quartier de Albuquerque, c’est très charmant. Nous marchons dans les petites rues remplies de boutiques, de restos, de cafés et nous visitons la très vieille église de St Filipe de Neri fondée en 1706. L’architecture est très différente, ancienne et très pittoresque. L’endroit est entouré de plusieurs Musées et nous décidons d’aller voir un film en 3D sur Jérusalem. Moi, qui ai toujours eu Israël sur ma « Bucket List » après le visionnement de ce film, mon envie de voir Israël/Jérusalem n’est plus grande. Nous allons ensuite passer sur le bout de la « Route 66 » pour faire quelques photos. Nous roulons ensuite vers un Home Depot qui est situé tout près du Camping World où nous avons rendez-vous demain matin afin de faire faire un peu d’entretien sur le véhicule. Nous regardons la finale du ATP Open de Houston entre Almagro et Verdasco, 2 espagnols. C’est Verdasco qui l’emporte. Je prépare le souper (spaghettis à la crème et aux crevettes avec une salade), vaisselle et encore du tennis, un  double entre les frères Brian et deux espagnols.

Lundi, 14 avril 2014.

Le ciel est bleu mais il fait froid ce matin, 50oF. Dans l’après-midi, la température monte et nous sommes bien. Nous sommes debout à 6h00 et partons pour le Camping World vers 7h00 car nous avons rendez-vous à 8h00. Nous faisons faire de l’entretien sur le véhicule (graissage) nous passons tout l’avant-midi au garage et nous en sortons vers 13h00. Nous allons faire des provisions alimentaires et ensuite je fais faire mes ongles. Finalement, nous nous dirigeons vers un autre garage pour faire faire un travail de « bearings » sur les roues avant du véhicule, chose qui doit être faite à 30,000 miles et nous sommes à 50,000 miles. Nous passerons la nuit devant le garage. Je prépare le souper (stew au bœuf et légumes dans mon Presto) vaisselle et tennis à la télé. Le Master de Monte Carlo sur terre battue est commencé.

Mardi, 15 avril 2014.

Encore une belle journée qui s’annonce, un peu plus chaude. Le véhicule entre dans le garage vers 9h45, Jean Roch a descendu la moto et va explorer les alentours. Moi, je demeure sur place. Il y a un beau salon pour les clients en attente. Je m’installe confortablement dans un lazyboy et comme ils ont WiFi, je prends mes messages, j’envoie mon carnet d’hier, je vais faire un tour sur FB et finalement, je fais de la lecture. Vers midi, je demande si je peux entrer dans le VR pour manger et on m’autorise à y aller à condition que je ne touche à rien. Après le lunch je fais encore de la lecture et je regarde la télé. Jean Roch arrive vers 15h30, il est heureux de sa journée, principalement de sa visite au National Museum of Nuclear Science & History. Il s’assoie pour regarder la télé mais il tombe endormi en peu de temps. Une petite sieste lui fera du bien car c’est fatiguant rouler en moto, avec le soleil et le vent et il est parti depuis 10h00 ce matin. Notre véhicule est prêt à 17h00, la facture monte à un peu plus de $1200.00 pas si mal, nous nous attendions à plus. Avec la facture d’hier, ça fait un peu plus de $1500.00 mais Jean Roch a fait faire tout l’entretien possible sur le véhicule, il a maintenant l’esprit tranquille. Nous roulons jusqu’au prochain Lowes ou nous espérons passer la nuit. Je prépare le souper (un riz mexicain) vaisselle et un peu de tennis.

Mercredi, 16 avril 2014.

Le ciel est bleu sur tout l’horizon. C’est la matinée des corvées, vidange des eaux sales, le plein d’eau propre, le plein de diesel, un peu de ménage et un peu de lessive. Nous nous mettons en route vers Santa Fe, la ville du Capitol. Nous trouvons un « Visitor Center » et un stationnement. La dame du Centre d’information nous trace un programme pour la journée de demain et nous envoie passer la nuit sur le terrain du Wal-Mart de la ville de Santa Fe. Je prépare le souper (des bons hamburgers, maison et un bol de fruits pour dessert) vaisselle et tennis, le Master de Monte-Carlo sur terre battue.

Jeudi, 17 avril 2014.

Une autre belle journée ensoleillée qui s’annonce. Ce matin, dans notre chambre à 9h00, il faisait 56oF, nous devons mettre la chaleur pour quelques temps. Nous retournons sur le même stationnement qu’hier à côté du ‘Visitor Center’ et commençons notre visite de Santa Fe par le Capitol. C’est ici au New Mexico que se trouve le plus vieux et le plus récent Capitol des États-Unis. Le plus vieux est le Palais des Gouverneurs complété en 1610 sous l’aire des Espagnols. L’État du New Mexico est entré dans la confédération le 6 janvier 1912. Le deuxième Capitol  avait été complété en 1900 et a servi comme Capitol d’État durant 50 ans. Le nouveau Capitol de New Mexico est très différent de ceux que nous avons vus jusqu’ici. Sa construction se termine en décembre 1966 et son architecture est un mélange de style ‘Pueblo Indian Adobe’ et ‘Greek Revival’. Il est circulaire avec des colonnes blanches tout le tour et avec 4 entrées. Vu des airs, il a la forme d’un Zia (symbole du soleil pour les Indiens), un cercle qui irradie dans les 4 directions. Son intérieur est principalement en marbre beige avec en son centre un puits de lumière de 60 pieds de hauteur, éclairant une rotonde de trois étages. On y retrouve la chambre de la Législature d’un côté (296 membres) et la chambre du Sénat de l’autre coté (210 membres). C’est simple et joli. Nous nous dirigeons ensuite vers la ‘Plaza’ où se trouve le Palais du Gouverneur qui est un édifice datant de 400 ans et qui est maintenant un Musée. Nous poursuivons notre marche vers la Basilique de St. François d’Assise, ensuite vers la petit Chapelle de Loreto où se trouve le fameux escalier en spirale sans support. Nous allons aussi voir la plus vieille maison des États-Unis construite en 1602 et la Mission de St. Michel construite en 1610.  Nous retournons au motorisé et partons en direction du village de Chimayo pour aller visiter le Sanctuaire de Chimayo où des milliers de pèlerins se rendent à pied, le Vendredi Saint. Comme nous sommes le Jeudi Saint, nous voyons des pèlerins déjà en marche vers le Sanctuaire tout au long de la route entre Santa Fe et le petit village de Chimayo. Nous visitons le site du Sanctuaire et ensuite, nous nous arrêtons au Rancho de Chimayo (restaurant dans une ancienne hacienda) où on sert une cuisine typique de la région. Nous avons très bien mangé, nous avons choisi des assiettes combinées, c’est-à-dire avec différents mets afin de goûter à plusieurs choses. Une dame à la table suivante vient nous photographier et nous entamons une conversation avec ses deux couples que nous invitons à notre motorisé pour le verre de l’amitié. Ce fut très agréable et après leur départ nous roulons jusqu’à la ville de Spanola où nous nous arrêtons sur le terrain d’un Lowe’s. Ce soir congé de souper et de vaisselle. Nous regardons du tennis.

Vendredi, 18 avril 2014.

Une autre belle journée qui débute et nous regardant le 1er match des quarts de finale de Monte Carlo entre Tsonga et Federer en prenant notre petit-déjeuner. Nous prenons la route en direction de la fameuse Ville de Los Alamos. Cette ville fut longtemps gardée secrète car c’est ici que fut construite la bombe atomique. Le projet s’est appelé «Manhattan» et était dirigé par Dr. J. Robert Oppenheimer (Physicien) et le Général Leslie R. Groves (armée). Aujourd’hui, Los Alamos National Laboratory est une des premières institutions scientifique dans l’histoire du monde. Avec un budget annuel excédant $2 billions, le Laboratoire dirige plus de 2,100 édifices sur une étendue de 38 miles carrés de territoire et emploie environ 11,000 personnes. Le Lab est dirigé pour le Département de l’Énergie des E.U., par le Los Alamos National Security, et incluant des partenaires privés telle que l’Université de la Californie, le Bechtel National, la Babcock & Wilcox Co., et le Washington Division of United Research Services. De plus, une grande variété de programmes du Laboratoire sont orientes à solutionner des problèmes nationaux tels que dans les domaines de la défense, de l’énergie, de l’environnement, de la santé et des infrastructures. Nous ne pouvons pas nous rendre sur le site du Laboratoire car il faut une passe pour entrer sur le site mais nous nous rendons au Musée Scientifique Bradburry qui explique beaucoup de choses. Nous visionnons un film « The City That Never Was » qui raconte l’histoire de la course à construire la première bombe atomique. Nous visionnons un autre film qui explique la mission présente du Laboratoire Scientifique.  Nous passons plus de 3 heures dans ce Musée qui est évidemment très intéressant. Nous regardons 2 autres matches de tennis. Avant de quitter Los Alamos, nous nous rendons ensuite au « Lodge » qui au début du siècle fut un Ranch École où des garçons de riches familles de l’est du pays venaient être formés à devenir des hommes robustes. L’édifice construit en 1920 est tout en bois, les plafonds fait de poutres en bois rond, les murs également en bois rond, des cheminées en pierres, le tout est superbe. Nous reprenons la route vers le petit village de White Rock et nous nous rendons sur un belvédère qui donne une magnifique vue sur une vallée avec le Rio Grande qui coule au fond. Nous décidons de demeurer sur place et d’y passer la nuit. Je prépare le souper (escalopes de poulet au citron, haricots jaunes et pommes de terre), je rédige mon carnet pendant que Jean Roch fait la vaisselle.

 

Samedi, 19 avril 2014.

Ce matin, le ciel est gris et on nous annonce de la pluie. Comme nous prenons le départ, Jean Roch remarque qu’il y a une lumière jaune sur le tableau de bord qui indique «Check Engine ». Que fait-on avec ça? Nous voulons faire des appels téléphoniques mais nous n’avons pas de signal à White Rock. Il y a un ‘Visitor Center’ à trois miles alors nous nous y rendons et Jean Roch consulte internet à la recherche de garages Caterpillar. Malheureusement, les garages sont fermés car nous sommes Samedi Saint. Juste à côté, il y a un terrain de camping et nous décidons de nous y installer pour le reste de la journée et la nuit. Comme nous sommes branchés, je fais de la lessive. Il pleut dans le courant de l’après-midi, une pluie fine qui dure environ 2 heures. C’est notre première pluie depuis que nous sommes arrivés. Nous regardons un peu de tennis, la Fed Cup, un tournoi féminin entre les pays (la France contre les États-Unis). Je prépare le souper (boulettes porcupines dans mon presto avec des pommes de terre en purée et du mais en grain), vaisselle, carnet et je fais du repassage en regardant un film à la télé.

Dimanche, 20 avril 2014.

Joyeuses Pâques à tous. Il fait très beau ce matin et nous décidons d’entreprendre la « Jemes Mountain Trail National Scenic Byway » qui est en direction d’Albuquerque alors si nous devons y retourner pour aller dans un garage Caterpillar, nous ne serons pas trop loin. Nous devons attendre à lundi pour tenter de rejoindre un garage en espérant que les garages seront ouverts. On nous a dit que le lundi de Pâques n’est pas nécessairement un jour férié aux États-Unis. Notre premier arrêt de la journée est au ‘Visitor Center of the Bandelier National Monument’ où nous visionnons un film sur les Indiens James une branche des Pueblos. Il y a également, trois oiseaux en démonstration, un gros hibou, un mini-hibou et le plus petit des faucons. Il y a aussi  une dame qui fait de la poterie. Nous reprenons la route et nous nous arrêtons devant la ‘Valles Caldera National Preserve’ afin de photographier l’immense cratère (caldera) laissé par une éruption volcanique il y a 1.2 million d’années. Impossible pour nous de nous rendre au ‘Visitor Center of the Valles Caldera National Preserve’ car c’est une route de terre et nous refusons d’y aller avec le motorisé car la poussière s’infiltre partout et nous en avons pour des semaines à nous débarrasser de cette poussière. Nous faisons un autre arrêt à ‘Soda Dam’ pour faire quelques photos. Et enfin, nous nous rendons jusqu’au ‘Walatowa Visitor Center’ où nous visitons le petit Musée sur la population Jemes, leur culture, leurs traditions et leur vie. Nous nous arrêtons dans un parc de la ville de San Ysidros pour le restant de l’après-midi en espérant y passer la nuit. Nous préparons le souper (Steak sur BBQ, une purée de pomme de terre avec une salade et pour dessert, crème glacée aux cerises et chocolat), vaisselle et nous regardons un film à la télé (Ghosts of Mississipi).

Lundi, 21 avril 2014.

Le soleil est éclatant et il fait déjà chaud à 8h30. Jean Roch fait quelques téléphones et on nous attend à Farmington, New Mexico pour midi. Nous quittons San Ysidros vers 9h00 et nous avons 145 miles à faire. Nous devons faire une pause pour faire le plein de diesel et à 11h45, nous arrivons chez Cats. À 12h15, on nous fait entrer et on travaille sur le véhicule jusqu’à 15h00. On a commandé des pièces qui devraient arriver demain matin. Nous allons faire des courses et nous allons chez Home Depot où je peux prendre mais courriels et envoyer mes carnets. Nous retournons au garage pour passer la nuit sur leur terrain car ils veulent travailler  à 7h30 sur un moteur froid. Nous soupons et regardons un film « A Coal Miner’s Daughter » l’histoire de Loretta Lynn, une chanteuse country très populaire.

Mardi, 22 avril 2014.

C’est nuageux ce matin avec des périodes de soleil. Nous sommes dans le nord du New Mexico et c’est moins désertique donc le climat change. À 7h45, nous sommes entrés à l’intérieur des barrières et ils ont commencé à travailler sur le véhicule à 8h00. Ils ont changé le ‘sensor’ défectueux, ils ont enlevé la courroie usée et quand ils ont tenté d’installer la nouvelle courroie, ils ont constaté que ce n’était pas la bonne. Ce matin, je me suis dépêchée de faire une sauce à spaghettis, elle est terminée, j’en aurai pour quatre repas. Nous avons pris un petit lunch et nous sommes en attente de la fameuse courroie. Finalement, la courroie arrive, on l’installe, on fait les dernières vérifications, les derniers tests avec l’ordinateur et à 16h15, nous quittons le garage. Espérons que tout fonctionnera bien mais Jean Roch a confiance en leur travail, il aime bien les garages Cats car il peut regarder les mécanos travailler. Nous prenons la route en direction du « Four Corner Monument » où nous nous arrêtons pour faire des photos. C’est le seul endroit aux États-Unis où quatre États se touchent. Ici, il est possible de mettre un pied en Arizona, un pied en Utah, une main au New Mexico et l’autre main au Colorado.  De retour sur la route, nous faisons notre entrée en très peu de temps au Colorado. Nous nous arrêtons sur le terrain d’un Casino où nous allons souper et passerons le reste de la nuit ici.

 

Mercredi, 23 avril 2014.

Une journée nuageuse qui s’annonce. Après les douches, nous retournons au Casino pour prendre notre petit-déjeuner. Il est bon d’apporter un peu de changement dans notre routine du matin. Nous partons en direction du « Meza Verde National Park » mais en chemin, nous croisons un Welcome Center du Colorado où nous nous arrêtons afin de nous procurer une carte routière du Colorado et plein d’informations sur cet État. Nous reprenons notre route et faisons notre entrée dans le Parc National en nous arrêtant en premier au tout  nouveau « Visitor & Research Center » où nous nous procurons des billets pour un tour guidé du « Cliff Palace ». Nous nous arrêtons ensuite au Musée Archéologique de Chapin Mesa où nous visionnons un film sur les Ancêtres des Pueblos, les premiers habitants de cette région. Nous faisons également le tour du Musée qui nous permet de découvrir  leurs façons de construire leurs habitations, de fabriquer des paniers tressés et de la poterie, de fabriquer leurs vêtements et leurs sandales ainsi que leurs vêtements plus chauds pour l’hiver. Enfin, nous nous rendons au point de départ de notre tour guidé qui nous amène directement au niveau de ‘Palace Cliff’ qui est une agglomération d’habitations construites dans une grande caverne des falaises de Mesa Verde entre 1200 et 1300. C’est vraiment inusité et spectaculaire. Il faut d’abord descendre par des escaliers pratiqués dans la pierre des falaises, nous arrivons au niveau des habitations en ruine (assez bien conservées) et enfin, nous devons remonter par des échelles et des marches dans les crevasses des falaises. Une belle aventure. Nous revenons à notre point de départ et roulons jusqu’à la petite ville de Cortez, Colorado où nous arrêtons  sur le terrain d’un centre commercial à moitié fermer. Je prépare le souper (spaghettis avec ma sauce et une salade), vaisselle et nous regardons quelques matches de tennis du tournoi de Barcelone sur terre battue.

 

Jeudi, 24 avril 2014.

Le ciel est bleu et le soleil brille ce matin mais à peine sommes-nous installés sur la “San Juan Skyway National Scenic Byway” que les nuages font leur entrée. Notre premier arrêt est pour faire quelques photos des cimes blanches que nous avons devant nous. Nous arrivons ensuite au Centre de ski de Telluride, Colorado mais le plus beau est le Village Historique de Telluride avec la montagne au bout de sa rue principale. Nous poursuivons notre route, toujours sur la «San Juan Skyway» et passons un beau canyon avec des falaises toutes rouges de chaque côté de la route, c’est très joli. En arrivant à Ridgway, nous quittons la «San Juan Skyway» afin de nous rendre au «Black Canyon of the Gunnison National Park» qui nous a été fortement recommandé. Le parc est à 40 miles de Ridgway et 15 miles de Montrose. À partir de la ville de Montrose la route qui nous y amène monte jusqu’à une élévation de plus de 8300 pieds juste en bordure du ‘Black Canyon’. Il n’y a pas de canyon en Amérique du Nord qui combine la profondeur, l’étroitesse, la grandeur et l’aspect sombre de ‘Black Canyon of the Gunnison’. Et c’est évidemment la rivière Gunnison qui coule tout au fond. Ce canyon a longtemps représenté une barrière infranchissable pour l’homme. Sa gorge ne fut jamais habitée. Une première expédition par le Capitaine John W. Gunnison suivie d’une deuxième en 1873-74 par The Hayden Expedition et d’une troisième par la Denver & Rio Grande Railroad ont toutes déclaré le Black Canyon, inaccessible. Ce n’est qu’en 1901 qu’Abraham Lincoln Fellows et William Torrence ont entrepris une exploration sur la rivière dans une embarcation soufflée de 33 miles en neuf jours et ils ont déclaré qu’il était possible de construire un tunnel d’irrigation. La construction du tunnel de 5.8 miles ‘Gunnison Diversion Tunnel’ a débuté en 1905 et fut terminé en 1909 et continue de livrer l’eau de la rivière pour fin d’irrigation. L’endroit fut nommé Monument National en 1933 et Parc National en 1999. Ce canyon est vraiment impressionnant, il est sombre, étroit, profond et il est possible de l’approcher de très près. Nous l’avons préféré au Grand Canyon de l’Arizona. Nous rebroussons chemin jusqu’à Montrose où nous nous installons sur le terrain du Wal-Mart. Souper, vaisselle et tennis.

Vendredi, 25 avril 2014.

Il fait super beau ce matin et nous quittons Montrose, Colorado pour nous diriger vers Ridgway afin de reprendre notre “San Juan Skyway NSB” que nous avions quitté hier afin de nous rendre au “Black Canyon”.  Notre premier arrêt est au «Hot Spring» du village d’Ouray. Nous sommes dans une région de Hot Springs, tous les hôtels et motels ont des Hot Springs. Ouray  est connu comme étant la «Petite Suisse de l’Amérique» et ça se comprend car le petit village est entouré de montagnes avec des cimes blanches. Nous montons à pied aux «Cascades Falls» et ensuite aux «Box Canyon Falls» où nous faisons des photos. Ensuite, nous débutons la portion du «San Juan Skyway» qui se nomme «The Million Dollar Highway» entre Ouray et Silverton qui est très scénique et très spectaculaire. Nous faisons quelques poses photos en chemin pour finalement nous arrêter dans le petit village de Silverton qui fut jadis une ville minière. Nous tentons de nous rendre au Centre de Ski de Silverton mais à peine avons-nous fait un tiers du chemin que nous rebroussons chemin car le reste de la route n’est pas pavée. Nous poursuivons notre route jusqu’à Durango mais juste avant d’entrer dans la ville, nous nous arrêtons en bordure de la route et je fais ma teinture. Ensuite, nous nous rendons sur le terrain du Home Depot de la ville de Durango où nous comptons passer la soirée et la nuit. Je prépare le souper (poulet au curry servi sur un lit de riz blanc) c’est la recette de Julie et c’est très bon si on aime le curry. Vaisselle et tennis, tournoi de Barcelona.

Samedi, 26 avril 2014.

Le ciel est complètement couvert ce matin, on nous annonce de la pluie ainsi que de la neige. Nous roulons toute la journée, nous essayons de nous sauver de la neige. La pluie commence vers 15h00, une pluie régulière qui semble installée pour le reste de la journée. Nous sommes dans l’obligation de prendre une passe avec une élévation de plus de 10,875 pieds, alors à cette hauteur, c’est de la neige qui tombe mais comme nous redescendons assez rapidement, nous retournons à la pluie. Nous nous arrêtons dans le village de Westcliff, Colorado. Je prépare le souper (hamburgers), Jean Roch fait la vaisselle et nous regardons du tennis à la télé, le tournoi féminin à Stuttgart où on donne une Porsche 911 Targe 4S. L’année dernière c’est Maria Sharapova qui l’avait gagné et elle se retrouve encore en finale demain. Qui gagnera la Porsche cette année, nous verrons cela demain?

Dimanche, 27 avril 2014.

Ce matin, le soleil et les gros nuages blancs se disputent le ciel mais je crois que la pluie est terminée. Nous regardons la finale féminine du tournoi de Stuttgart et c’est Maria Sharapova qui l’emporte avec difficulté sur Ivanovic.  Maria remporte le belle Porsche Targa pour la troisième année consécutive, elle doit avoir un garage plein de Porsches. Nous quittons Westcliffe et débutons la « Frontier Pathways Scenic & Historic Byway » qui passe au travers des montagnes de Sangre de Crisco. En chemin, nous nous arrêtons pour photographier le ‘Bishop Castle’ qui est le travail de toute une vie de Jim Bishop qui a aujourd’hui 70 ans et qui poursuit toujours son inlassable tâche. Je dois dire que je trouve son château plutôt laid. Nous terminons la ‘Frontier Pathways’ qui est très ordinaire. Vers 14h30, nous empruntons l’autoroute jusqu’à Canyon City où nous nous rendons à la petite gare du train qui fait la route des Gorges Royales. Nous voulions faire ce trajet en train mais nous constatons que présentement, les départs en train ne se font que les vendredis, samedis et dimanches à 12h30. Les départs journaliers ne se font qu’à compter du 24 mai, nous sommes trop tôt dans la saison. Nous décidons de passer la soirée et la nuit sur le stationnement de la gare. A Barcelona, c’est Nishikori qui l’emporte sur Gulbis et c’est depuis 1996 qu’il n’y avait pas eu une finale à Barcelona sans Espagnol. Souper, vaisselle et nous regardons un DVD qui nous a été donné dans un Visitor Center.

Lundi, 28 avril 2014.

Ce matin, nous quittons Canyon City sous un soleil éclatant et par grands vents. Nous débutons le «Gold Belt Tour Scenic Byway». Comme son nom l’indique, cette région fut la plus productive d’or entre 1890 et le début des années 1900. Il y eu plus de 500 mines dans le Cripple Creek Mining District qui ont produit 21 million d’onces d’or, surpassant les productions de la Californie et de l’Alaska combinés.           Notre premier arrêt est aux Gorges Royales où se trouve le plus haut pont suspendu au monde (1053 pieds au-dessus de la rivière mais malheureusement nous ne pouvons le voir que de très loin car il y a présentement des travaux d’entretien en cours sur la route qui habituellement nous amène au pont. Il en est de même pour les gorges. Nous poursuivons notre route et tout à coup, juste devant nous, nous avons des petits chevreuils (mule deer) qui traversent la route, nous nous empressons de faire quelques photos. Ensuite, nous arrivons dans la ville de Cripple Creek, fut le centre financier, politique et de divertissement pour la région. On y retrouvait à l’époque deux maisons d’opéra, 75 saloons, 8 journaux, une bourse. Il y a des Musées Historiques mais malheureusement tout est encore fermé, la saison débute que le 24 mai (Memorial Day). Nous arrivons ensuite dans la ville de Victor, la ville des mines et celles des mineurs et de leurs familles. Il fut un temps où il y avait 50,000 personnes qui vivaient dans la région des mines d’or. Entre Cripple Creek et Victor, nous sommes en mesure de voir les vestiges de ces mines de la fin des années 1890 et début des années 1900. Il y a encore une mine moderne qui fonctionne de nos jours. Nous quittons la région des mines d’or et nous nous dirigeons vers un terrain de camping de Breckenridge et afin de nous y rendre nous devons passer par un col qui est à une altitude de 11,541 pieds et nous sommes en pleine tempête de neige. Finalement, nous faisons notre entrée sur le terrain de camping vers 18h45. Nous nous installons, je prépare le souper (ragoût de bœuf dans mon presto). Vaisselle, mon carnet et un peu de télé.

 

Mardi, 29 avril 2014.

Le ciel est gris ce matin et il neige. En se levant ce matin, nous avions quelques pouces de nouvelle neige. Jean Roch a vérifié avec le Centre de ski de Breckenridge et il est fermé. Nous quittons le terrain de camping (assez gros site), il y a 400 emplacements mais plus de la moitié de ces emplacements sont occupés par des maisons mobiles fixes ou carrément des petites maisons. Tout a bien fonctionné cette nuit, rien n’a gelé et ce matin, nous prenons nos douches et je fais une brassée de lessive avant de quitter le camping. Nous repassons dans le village de Breckenridge qui est très charmant, hier il neigeait trop fort pour faire des photos et ce matin, il neige moins fort. Nous partons en direction de Denver, la capitale du Colorado. En chemin, nous nous arrêtons dans un Visitor Center et nous allons faire des provisions alimentaires.  La neige a cessé et le soleil fait son apparition. Nous descendons vers Denver qui n’est qu’a 5200 pieds d’altitude, il y a une bonne différence de température (46F) mais il vente beaucoup donc ça demeure froid mais nous ne sommes plus sous le point de congélation.   Vers 17h00, nous sommes stationnés sur le terrain de Wal-Mart et a ma grande surprise, je constate que le Wal-Mart d’ici à WiFi. Reste à voir si tous les Wal-Mart ont maintenant ce service. Je prépare le souper (risotto aux asperges et au poulet avec une salade) vaisselle et télé.

Mercredi, 30 avril 2014.

Il fait super beau mais il vente beaucoup à Denver ce matin. Nous allons visiter la maison  Musée de Margaret Brown, une survivante du Titanic et une femme qui avait épousé un ingénieur qui travaillait comme dirigeant dans une mine d’argent et ensuite qui devint propriétaire d’une mine d’or. Margaret Brown voyageait beaucoup, et elle était engagée envers beaucoup de causes comme la défense du bien-être des mineurs, le vote des femmes, la Croix Rouge, des levées de fonds et bien d’autres causes. Elle était aussi une carte de mode et achetait ses vêtements en Europe et rapportait de ses voyages autour du monde toutes sortes d’objets dont était remplie sa maison. Ensuite, nous allons visiter le Capitol du Colorado qui est magnifique. Sa hauteur totale est de 5280 pieds (Mile High Capitol) et qui a été construit à l’image du Capitol de Washington, D.C. Malheureusement, le dôme est sous rénovations donc moins joli avec tous ces échafaudages qui l’entourent. Le début de sa construction se fait en 1886 et il fut terminé en 1901. Il fut décidé par le comité de construction d’utiliser principalement des matériaux du Colorado. Les murs extérieurs sont en pierre de granit de la région de Gunnison, les planchers sont en marbre blanc de la ville de Marble et les murs intérieurs sont en onyx rose de la ville de Beulah. Le chêne blanc, le marbre du grand escalier et tous les ornements en bronze sont venus de d’autres états. L’intérieur est richement décoré, le grand escalier central nous fait penser que nous sommes à l’opéra. Nous nous rendons ensuite à la Maison du Gouverneur mais malheureusement, elle n’est pas visitable du moins pas en cette période de l’année. Nous faisons quelques photos de cette immense vieille et encore très belle demeure. Enfin, nous prenons la route vers le nord du Colorado et nous nous arrêtons sur le terrain du Home Depot de la ville de Boulder. Je prépare le souper (saumon arrosé de balsamique, d’échalotes tranchées et de câpres servi avec un riz aux légumes), vaisselles et un peu de bridge.

Jeudi, 1er mai 2014.

Encore une belle journée qui s’annonce mais la température est à peine 52-54 F. Nous quittons Boulder, Colorado pour nous diriger vers le « Rocky Mountain National Park ».  Nous faisons un arrêt dans la ville d’Estes Park pour aller chercher des infos sur le Col du Parc National mais on nous confirme que le Col demeura fermer jusqu’au 24 mai. Nous allons visiter l’Hôtel Stanley construite en 1909, en pierre et en bois, mais ce qui est spécial de cet hôtel c’est qu’il est blanc et rouge et construit sur une colline. Nous faisons notre entrée dans le parc et nous circulons sur la route entourée de cimes blanches jusqu’à la barrière qui ferme le Col. C’est joli mais nous avons déjà vu mieux.  Nous rebroussons chemin et retournons vers le sud par une autre route car la route que nous avons pris ce matin, il y avait des travaux de réfection en cours à cause d’inondations dans le secteur en septembre dernier. Nous roulons jusqu’à Idaho Springs où nous passerons la soirée et la nuit sur le parking du Visitor Center. Je prépare le souper (filets mignons et salade verte) Manon, tu ne me croiras pas mais les filets mignons étaient meilleurs que ceux du Costco. Nous faisons la vaisselle et regardons un film à la télé.

Vendredi, 2 mai 2014.

Le ciel est bleu, le soleil brille de tous ses feux et la température à 10h00 est de 50oF. Nous allons au Visitor Center qui est également un Musée sur les mines et la vie du temps des mines, dans les années 1880. Nous roulons ensuite jusqu’au Centre de Ski Arapaheo Bassin où Jean Roch va faire du ski. La base du centre de ski est à 11,000 pieds alors je ne me sens pas assez bien pour me joindre à lui. Je cours après mon souffle et je me sens un peu étourdie. Alors, je demeure dans le motorisé, je me repose et je fais de la lecture. Jean Roch est prêt et se dirige vers la billetterie vers 12h30. Je suis certaine qu’il passera une agréable après-midi et je l’envie beaucoup. Il revient au motorisé vers 15h30 et il est content de son après-midi, les conditions de ski sont excellentes ainsi que la température. Nous quittons le Centre de ski et roulons jusqu’au village de Georgetown dont l’altitude est de 8,300 pieds ce qui est un peu mieux pour moi. Je prépare le souper (pates avec sauce au fromage) vaisselle, et un film à la télé.

Samedi, 3 mai 2014.

Ce matin, le ciel est rempli de gros nuages blanc mais le soleil est quand même présent. Nous quittons Georgetown et prenons la route en direction du « Top of the Rockies National Scenic Byway » et nous terminons la journée avec le « Glenwood Canyon » qui fut une agréable surprise. Toute la journée, nous avons eu le plaisir de visionner de magnifiques paysages. Nous nous arrêtons dans la ville de Glenwood Springs où il y a 20 ans, nous étions allés nous baigner dans l’immense piscine d’eau chaude approvisionnée par des sources chaudes naturelles (Hot Springs). Nous sommes sur le terrain d’un magasin City Market où nous espérons passer la nuit. Nous préparons le souper (saucisses sur le BBQ, brocolis et purée de pommes de terre) vaisselle et nous regardons la demi-finale du tournoi BMW Open à Munich entre Haas et Klizan. C’est Klizan, un Slovaque qui l’emporte et passe en finale. L’autre demi-finale entre Fabio Fognini et Struff et c’est le beau Fabio qui l’emporte. Nous aurons une finale demain entre l’Italien Fognini et le Slovaque Klizan.

Dimanche, 4 mai 2014.

Une autre belle journée qui s’annonce et à 9h30 il fait 57oF. Nous quittons Glenwood Springs afin de terminer le « Top of the Rockies National Scenic Byway” et nous faisons des arrêts a Snowmass, Buttermilk, Aspen Mountain et Aspen Highland tous des centre de ski où nous avions skiés il y a une vingtaine d’années.  Ensuite, nous commençons le « Grand Mesa Scenic & Historic Byway » qui nous fait monter à 11,000 pieds d’altitude d’où nous avons une superbe vue sur la vallée verdoyante à nos pieds. Cet endroit fourmille de lacs et est le terrain de jeux de beaucoup des gens du Colorado autant en hiver qu’en été. Le clou de la journée est à la toute fin du trajet quand tout à coup nous débouchons sur un immense canyon avec la rivière Colorado qui longe la route. Nous roulons jusqu’à Grand Junction, Colorado et nous sommes sur le terrain du Wal-Mart où nous passerons la nuit. Je prépare le souper (spaghettis avec ma sauce à la viande et une grosse salade), vaisselle et nous regardons la finale féminine et masculine du tournoi du Portugal sur terre battue.

 

 

Lundi, 5 mai 2014.

Une journée mi-nuageuse et mi-ensoleillée qui s’annonce. La température devrait se située dans le 72o-74oF. Nous prenons la route en direction du Parc de Yellowstone situé dans l’état du Wyoming, qui était fermé à cause Shoutdown des États-Unis lors de notre passage l’automne dernier. Nous avons 500 miles (pas des km.) à faire pour nous y rendre. À peine sommes-nous partis que nous quittons le Colorado pour entrer dans le Utah. Nous faisons des photos des « Flaming Gorges » dans l’Utah, nous étions passés ici l’automne dernier mais nous trouvons ces gorges toutes aussi belles. Nous entrons dans le Wyoming vers 16h00 et roulons jusqu’à Green River, Wyoming où nous trouvons un terrain vacant pour y passer la nuit. Nous avons fait 250 miles aujourd’hui, il nous reste un autre 250 mile demain. Nous préparons le souper (poulet asiatique (le poulet a mariné dans la vinaigrette tout l’après-midi) que Jean Roch cuit sur le BBQ, brocolis et purée de pomme de terre). Nous faisons la vaisselle et nous regardons des matchs de tennis, du Madrid Open qui commence aujourd’hui.

Mardi, 6 mai 2014.

Même température qu’hier, mi- nuageux et mi- ensoleillé, nous quittons  Green River, Wyoming et continuons notre route en direction du Parc de Yellowstone. Nous faisons un arrêt pour prendre un petit lunch et poursuivons. Nous arrivons dans la ville de Jackson vers 15h00 et comme Jean Roch s’engage sur une lumière de circulation pour faire un virage à gauche, il y avait une toute petite Subaru qui virait en même temps que nous dans la ligne du fond mais comme Jean Roch ne l’avait pas vu, elle était dans son point mort, il a pris son virage un peu large et frappe la petite voiture avec notre coin avant du motorisé et l’arrière gauche de la voiture. Le shérif est arrivé sur place environ deux minutes après l’incident et nous fait bouger vers un terrain de stationnement. Le shérif prend les détails de l’accident et nous fait échanger nos coordonnés. Ensuite, la dame dit à Jean Roch qu’elle allait se rendre dans un garage (body shop) afin de faire évaluer les dommages et Jean Roch lui dit qu’il allait la suivre. Les dommages montent à 3424.00$ - remplacer l’aile arrière et le pare-choque. Tout cela a pris beaucoup de temps et la journée tire à sa fin. Nous roulons jusqu’à Teton Village et faisons une pose photo car nous avons devant nous les pics de « Grand Teton ». Nous nous arrêtons dans le village du Centre de Ski de Jackson Hole. Nous sommes venus ici l’automne dernier. Le Centre est fermé mais il y a beaucoup de voitures sur le stationnement (hôtels, restos, bars, etc.) alors nous espérons que nous y passerons la nuit. La pluie a commencé à tomber et les nuages nous enveloppent, il ne fait pas beau du tout et on nous annonce du mauvais temps pour les 5 prochains jours. C’est la deuxième fois que nous sommes ici : l’automne dernier, les parcs de Yellowstone et Grand Teton étaient fermés à cause du « Shutdown des États-Unis » donc nous ne les avons pas vus et cette fois c’est la température qui s’en mêle. Je prépare le souper (linguines aux crevettes, salade verte) vaisselle et du tennis à la télé.

Mercredi, 7 mai 2014.

Il ne fait pas beau, il ne pleut pas mais les nuages sont très bas et la visibilité est nulle. Nous regardons quelques matches de tennis et ensuite Jean Roch décide d’attaquer un autre problème que nous avons avec une des extensions. Il y a des rivets de briser. Je fais son assistante, il enlève les vieux rivets et pose une vis en attendant de faire mieux. Nous décidons de nous rendre au Visitor Center de Jackson pour se renseigner sur l’état des deux parcs : le Grand Teton et le Yellowstone. Le Visitor Center est très intéressant et nous y passons plus d’une heure. En autre, il y a une exposition et un film sur les Wapitis (Elk) et nous apprenons que nous sommes en effet sur un refuge de Wapitis. Nous nous promenons dans Jackson et les alentours afin de nous trouver un endroit où passer le reste de la journée et la nuit. Finalement, nous nous installons sur le terrain du magasin d’alimentation Albertson en espérant que nous ne serons pas dérangés. Souper, vaisselle et nous jouons au bridge. C’est à espérer que demain la température se soit améliorée.

Jeudi, 8 mai 2014.

À notre grande surprise, il fait beau ce matin, le ciel est bleu avec de gros cumulus au-dessus de la chaîne de Montagne du Grand Teton. Nous faisons notre entrée dans le « Parc National de Grand Teton » nous faisons un arrêt au Visitor Center de Grand Teton où nous visionnons un film sur la vie animal dans le par cet à la fin du film le rideau s’ouvre une immense fenêtre qui donne sur la montagne de Grand Teton. Malheureusement, le pic de Grand Teton est dans les nuages mais c’est quand même très beau. Nous faisons un petit détour au bord du lac Jenny (toujours dans le parc) mais le lac est encore gelé donc tout blanc. Nous poursuivons notre route à l’intérieur du parc jusqu’au barrage sur la Snake River qui a créé l’immense  lac Jackson. Nous sortons du parc vers la porte de l’Est pour nous rendre dans un camping car on nous annonce du gel pour la nuit prochaine. Nous sommes installés sur le terrain ‘Grand Teton Park RV Resort’ et j’en profite pour faire la lessive. De plus, nous avons accès à WiFi et je paie notre compte Visa, accéder mes courriels, aller sur FB. Souper, vaisselle et tennis à la télé.

Vendredi, 9 mai 2014.

Le ciel est gris et on nous annonce de la neige. Nous quittons le camping vers 10h30 et faisons notre réentrée dans le parc du Grand Teton peu de temps après.  Nous devons monter complètement au nord du parc afin d’entrer dans le Parc National de Yellowstone. À peine sommes-nous entrés dans le parc que la neige commence à tomber et plus nous avançons, plus la neige tombe de façon ardue. En peu de temps, nous sommes en plein dans une tempête de neige, c’est l’hiver et nous sommes le 9 de mai. Il est vrai que le parc de Yellowstone est à une altitude de plus de 7200 pieds. Le parc de Yellowstone est l’endroit où il a y la plus grande concentration de geysers au monde. Les geysers sont des sources d’eau chaude composées d’étroits espaces rocailleux qui empêchent l’eau de circuler librement. L’eau chaude exerce une pression sur les roches et plus profonde est la source plus la pression augmente.  L’eau chaude monte, forme de la vapeur et des bulles, ces bulles prennent de l’expansion et finissent par exercer une pression ascendante sur la colonne d’eau qui finit par exploser dans les airs ce qui donne ce spectacle.  Parce qu’il froid, entre 32o et 34oF, la vapeur est d’autant plus présente et nous avons donc principalement un spectacle de vapeur au-dessus de toutes ces sources d’eau chaude. Nous allons d’un endroit à l’autre, prenons des photos et évidemment nous nous rendons au plus fameux des geysers le « Old Faithful Geyser ». Nous visitons également l’hôtel construite en 1903 « Old Faithful Inn » cette hôtel est très rustique, toute en bois rond, elle est vraiment spectaculaire principalement à l’intérieur. Nous avons eu droit à la neige ou à la pluie presque tout au long de l’après-midi et nous sommes congelés car nous n’avons pas de bottes ni de vêtements d’hiver. Nous pataugeons dans la neige ou la gadoue et nous sommes en soulier. De plus, nous avons le plaisir de croiser des bisons à plusieurs reprises et avons tout le loisir de les prendre en photos. Il est 19h30 quand nous quittons le parc par la sortie ouest et nous nous retrouvons dans la ville de West Yellowstone où nous nous rendons dans un camping (Rustic Wagon Campground and Cabins) car encore cette nuit la température passera sous le point de congélation. Nous allons  souper dans un resto et revenons au camping afin de nous installer avec toutes nos chaufferettes. En peu de temps nous sommes au chaud et en peu de temps nous sommes au lit car nous avons eu une journée bien remplie.

Samedi, 10 mai 2014.

Ce matin à West Yellowstone, la météo est mi-nuageuse et mi-ensoleillée ce qui est une nette amélioration sur celle d’hier.  Nous regardons le début du match entre Ferrer et Nishikori et c’est le Japonais qui emporte le premier set. Nous devons partir car nous devons être sortis du camping à midi. Nous ré-entrons dans le Parc de Yellowstone et notre premier arrêt est au Norris Geyser Basin où nous avons un paysage lunaire. Ensuite nous roulons jusqu’aux Mammoth Hot Springs où nous retrouvons des tables (travertines semblable à celles de la Turquie) de toutes les couleurs. C’est vraiment spectaculaire. Et, c’est la fin du fameux Parc de Yellowstone, parc crée en 1872 et ce fut le premier Parc National au monde. Nous sortons du parc par la porte du nord et nous nous retrouvons au Montana. Nous nous dirigeons vers le Dakota du Sud et nous roulons jusqu’à la ville de Billings, Montana. Nous nous arrêtons sur le terrain d’un Lowe’s où nous comptons y passer la nuit. Je prépare le souper (un Risotto Milano au safran avec du poulet sauce au vin) Jean Roch fait la vaisselle et moi, je rédige mon carnet et télécharge mes photos de la journée. Nous regardons la fin du match entre Ferrer et Nishikori. Et, c’est Nishikori qui l’emporte et il sera en final contre Nadal demain.

 

Dimanche, 11 mai 2014.

C’est aujourd’hui la Fête des Mères alors je souhaite une belle journée à toutes les Mamans en espérant qu’elles seront choyées d’amour et de tendresse. Ce matin nous regardons la finale des Femmes du Tournoi de Madrid disputé entre Sharapova et Halep et c’est Maria Sharapova qui soulève le trophée. Ensuite, arrivent Nishikori et Nadal sur le terrain et ils se disputeront la finale des hommes. Nishikori est blessé au dos mais il réussit à remporter le premier set avec beaucoup de facilité, 6-3. Au deuxième set, Nishikori mène 4-2 et malheureusement son dos lâche et il a de la difficulté à bouger et Nadal remporte le deuxième set. Au troisième set, Nishikori est dans l’obligation d’abandonné et il va donner la main à Rafa. C’est donc Nadal qui gagne le tournoi de Madrid. Nous quittons donc Billings vers 14h00 et continuons notre route vers le Dakota du Sud. En chemin, nous nous arrêtons au ‘‘Little Bighorn Battlefield National Monument Montana’’ où on nous relate la dernière grosse bataille entre les Indiens (Lakota, Cheyenne et autres tribus) et qui allait sceller le sort des Indiens des Etats-Unis. Nous poursuivons notre route et finalement, nous traversons la frontière du Dakota du Sud vers 20h00. Nous sommes sur le terrain d’un marché d’alimentation de la ville de Belle Fourche, South Dakota. Je prépare le souper (poisson, pommes de terre et haricots jaunes) Jean Roch fait la vaisselle et moi, je rédige mon carnet. Un peu de lecture au lit et dodo.

Lundi, 12 mai 2014.

Le ciel est gris mais il ne pleut pas. Nous quittons Belle Fourche et nous nous dirigeons tout droit vers le ‘Mont Rushmore National Memorial’ nous y arrivons vers 17h30, nous entrons sur le site, nous faisons quelques photos mais le Visitor Center est fermé. Nous reviendrons demain matin, car nous voulons connaître toute l’histoire entourant cette montagne sculptée avec les têtes de 4 des Présidents des États-Unis qui sont Washington, Jefferson, Lincoln et Théodore Roosevelt. Cette sculpture, nous l’avons vu maintes fois à la télé, dans des magazines ou ailleurs mais de l’avoir devant nous, demeure impressionnant. Nous retournons dans le petit village touristique de Keystone où nous nous stationnons sur le parking d’une mine d’or. Souper, vaisselle et nous regardons des matches de tennis du tournoi de Rome encore sur terre battue et qui vient de commencer.

Mardi, 13 mai 2014.

Le soleil est de retour avec un ciel bleu et de beaux nuages blancs. Nous retournons au Mont Rushmore pour aller faire des photos des Présidents au soleil et nous rendre au ‘Visitor Center’ pour connaître toute l’histoire entourant la sculpture des têtes des 4 Présidents : en partant de la gauche, nous avons Washington considéré comme étant le Père de la Nation (c’est lui qui était le Général en tête des armées dans la guerre contre l’Angleterre afin d’obtenir leur indépendance) ensuite Jefferson l'auteur de la Charte de la Constitution des États-Unis, Theodore Roosevelt le protecteur des travailleurs et le promoteur et réalisateur du Canal de Panama, et enfin Lincoln qui fut le grand défenseur de l’Union (guerre civile entre le Nord et le Sud) et il a abolie l’esclavage des Noirs. Nous visionnons un film et faisons le tour du Musée sur l’histoire de cette immense sculpture. Gutzon Borglum né en 1867 à Bear Lake, Idaho, il a passé son enfance dans les prairies du Nebraska, il était l’aîné d’une grosse famille et son père était un médecin immigré de la Hollande. Très tôt ses horizons s’élargissent quand à 17 ans, il quitte sa famille pour aller prendre des cours de peinture en Californie où il excelle. Ensuite il se rend en Angleterre, en France et en Espagne où ses talents et sa réputation ne cessent de grandir. Graduellement, il se tourne vers la sculpture et finit par se consacrer uniquement à cette forme d’art. Il devient mondialement connu bien avant sa méga-sculpture du Mt Rushmore. Mais Gutzon Borglum ne dirige pas toutes ses énergies à la sculpture, il est un écrivain prolifique, un ingénieur, un inventeur, un orateur éloquent, il possède un don spécial pour la politique et un talent tout particulier pour faire des levés de fonds. Son immense magnétisme faisait qu’il comptait parmi ses amis des artistes de renom, des politiciens, des chefs d’entreprises, des philosophes, et mêmes les présidents de son temps. C’est sa dévotion et sa passion aux idéaux américains qui lui inspire ce monument colossal, perché très haut sur la montagne à l’abri du vandalisme et qui demeurera pour les générations futures. Mont Rushmore est définitivement un des très grands monuments du monde. Voici maintenant quelques détails sur le monument : les têtes ont une hauteur approximative de 60 pieds, les nez sont de 20 pieds, la largeur des bouches environ 18 pieds, et les yeux environ 11 pieds. Borglum se met à la recherche de sa montagne et en 1925 il trouve le Mont Rushmore, une montagne de 5725 pieds de hauteur et pouvant recevoir les têtes de 4 à 5 présidents. En 1927, le Président Calvin Coolidge lui dédie la montagne pour son projet et alors commence 14 ans de travail dont seulement 6 années furent consacrées à la sculpture. L’argent était le principal problème et c’est ici que les talents de Borglum allaient devenir utiles. Il fait du lobbying auprès des membres du parlement, des sénateurs, des membres du cabinet et même auprès des Présidents. Il ramasse près de 1 million de dollars. La tête de Washington est dédiée en 1930, celle de Jefferson en 1936, celle de Lincoln en 1937 et celle de Roosevelt en 1939 mais il reste encore beaucoup de travail de finition. Gutzon Borglum décède en mars 1941 et c’est son fils Lincoln Borglum qui termine le travail en décembre 1941 la veille de l’entrée en guerre des États-Unis. Notre visite terminée, nous nous mettons en route vers la ville de Pierre, Capitale du South Dakota. Nous y sommes vers 18h30 mais nous devons avancer l’heure d’une heure car nous avons changé de fuseau horaire. Souper, vaisselle et du tennis ainsi que mon carnet.

Mercredi, 14 mai 2014.

Il fait super beau ce matin, encore frais mais le mercure monte un peu, il fait 57oF. Nous nous rendons au Capitol de l’État de South Dakota dans la ville de Pierre. Le nom de la ville vient d’un Français,  marchand de fourrures du nom de Pierre Chouteau établit ici à Fort Pierre en 1817. La Capitale de Pierre (prononcée Peer) a une population de 13,876 la deuxième plus petite et la plus tranquille des Capitales d’États du pays. Le Capitol est de dimension plus modeste et  d’architecture classique. Son intérieur est très joli et construit principalement de marbre et de bois. Les chambres législative et du sénat sont sous rénovations. La Cour suprême loge également sous le même toit. Nous quittons la ville de Pierre, nous dirigeant vers le nord, c’est-à-dire vers le Dakota du Nord. Nous roulons au travers d’une campagne très verte et de grosses fermes se succèdent chaque côté de la route. On y cultive en autre le tournesol, se doit être très beau à la fin de l’été quand ces champs sont remplis de la fleur des tournesols. Nous longeons également la rivière Missouri qui est ici une grosse rivière. Nous arrivons vers 19h00 dans la ville de Bismarck qui est la Capitale du North Dakota. Nous nous installons sur le terrain d’un Lowe’s pour y passer la nuit et je suis en mesure d’envoyer mes carnets et de prendre mes courriels. Je prépare le souper (boulettes porcupines, mais en grain et purée de pomme de terre) vaisselle et tennis à la télé.

Jeudi, 15 mai 2014.

Il fait super beau et le mercure monte dans les 60oF, enfin ça se réchauffe un peu mais il est temps, car nous sommes à la mi-mai  Nous nous rendons au centre-ville de Bismarck pour aller visiter le Capitol du North Dakota. Le premier Capitol du North Dakota fut détruit par un incendie le 28 décembre 1930. Un deuxième Capitol fut construit en fut terminé en janvier 1935. C’est un édifice de 19 étages très ordinaire et très moderne et probablement très fonctionnel. Rattaché à la grand tour, il y a une partie basse de deux ou trois étages où nous retrouvons l’entrée principale et le grand Hall des cérémonies avec un plafond de 40 pieds de hauteur. Le lobby est entouré de belles grandes colonnes de bronze et les murs sont en granit noir. Le corridor entre la Chambre de Représentants et le Sénat est richement décoré de différentes sortes de bois et d’un bel éclairage. Les portes d’élévateur sont en bronze sculpté représentant l’histoire et l’industrie du North Dakota. Les salles des Représentants et du Sénat sont très modernes. Ce n’est certainement mon Capitol préféré mais il très différent. Nous nous dirigeons ensuite vers le Fort Abraham Lincoln mais finalement, nous faisons demi-tour car c’est une reconstitution des installations du Fort et il n’y a pas grand-chose. Nous nous mettons en route vers la «Sheyenne River Valley Scenic Byway». Il y a bien la rivière Sheyenne mais se sont principalement de grosses fermes que nous avons de part et d’autre de la route. Les deux Dakota sont des États dont l’agriculture et les fermes de bétails sont  omniprésentes et en grandes quantités. Nous arrivons vers 21h00 sur le terrain d’un Wal-Mart de la ville de Fargo, North Dakota juste sur la frontière du Minnesota. Je prépare le souper immédiatement (spaghettis avec ma sauce et une grosse salade), vaisselle et un peu de tennis.

 

Vendredi, 16 mai 2014.

Une autre belle journée qui s’annonce. Nous regardons quelques matches de tennis et nous quittons Fargo, North Dakota.  En peu de temps nous faisons notre entrée dans le Minnesota. Nous nous arrêtons au premier  Visitor Center pour prendre un peu d’information sur cet État du Nord des États-Unis. Nous roulons tout l’après-midi au travers d’une région de lacs, il y a beaucoup de lacs au Minnesota et tous les sports d’eau sont pratiqués ici ainsi que plusieurs activités de neige tel que ski de fond, motoneige, traîneau à chien, etc. Nous nous arrêtons vers 19h00 sue le terrain d’un Casino à Deer River, Minnesota. Nous pensions prendre notre souper au Casino mais il n’y a pas de resto, juste un snack bar alors nous retournons au motorisé. Je prépare le souper (stew au bœuf dans ma cocotte-minute) vaisselle et tennis à la télé.

Samedi, 17 mai 2014.

Le ciel est bleu et pas un nuage en vue. Nous nous sommes levés très tard car tous les deux, nous avons passé une mauvaise nuit sans raison, simplement de la difficulté à trouver le sommeil. Nous avons fini par prendre une pilule et ce matin nous dormons. De plus, nous regardons deux matches de tennis, ce sont les demi-finales des hommes et des femmes aujourd’hui. Nous aurons Williams et Irrani demain en finale du côté des femmes. Nous prenons enfin la route et roulons tout le reste de l’après-midi. Nous empruntons le «Edge of the Wilderness Scenic National Byway», cette route passe au travers d’une région de lacs mais c’est loin d’être spectaculaire plutôt ordinaire. Après le spectacle que nous avons eu dans l’ouest,  les États du centre des États-Unis sont beaucoup moins intéressants côté paysages. Nous nous arrêtons dans la petite ville d’Ely sur le parking d’un Visitor Center. Demain, nous avons deux endroits à visiter le «North American Bear Center» et le «International Wolf Center» deux endroits qui devraient être intéressants. Je prépare le souper (bœuf Stroganoff), vaisselle et les demi-finales des hommes. Demain, nous retrouverons Nadal et Djokovic en finale.

Dimanche, 18 mai 2014.

Encore un beau ciel bleu et le mercure monte, en milieu d’après-midi nous avions un beau 64OF. Après les douches et deux brassées de lessive, Jean Roch fait la vidange des eaux noires et grises et le plein d’eau fraîche. Nous nous dirigeons au Centre International des Loups, Nous y passons quelques heures, ce fut très intéressant et nous n’avons vu qu’un loup, un bon film et beaucoup d’information sur la vie des loups. Ensuite, nous nous rendons au «Bear Center» et là aussi, nous y passons quelques heures. J’ai préféré ce centre, il y avait une multitude de vidéos sur la vie des ours, il y avait des ours et d’autres animaux (taxidermie) exposés dans le Centre et nous avons vu deux ours vivants déambulant devant nous. Ce qui m’a le plus fasciné, c’est la vidéo de la maman ours prenant soin de ses petits oursons après leur naissance. À 17h00, nous quittons la petite ville d’Ely et roulons pendant deux heures et nous nous arrêtons dans la petite ville de Silver Bay en bordure du Lac Supérieur. Nous sommes sur un parking situé sur les hauteurs de la ville avec une vue sur la ville. Je prépare le souper (hamburgers et chips) vaisselle et les finales du tournoi de Madrid. Djokovic l’emporte sur Nadal et Williams sur Errani.

Lundi, 19 mai 2014.

Ce matin, le ciel est gris et la pluie n’est certainement pas loin. En laissant Silver Bay, nous roulons sur la rive nord du lac Supérieur pendant plus d’une heure et nous nous retrouvons dans la ville de Duluth toujours au Minnesota. Jean Roch fait des téléphones afin de rejoindre des compagnies où nous pourrions remiser le motorisé. De plus, nous achetons nos billets d’avion pour notre retour qui est fixé pour le 10 juin prochain. Finalement, nous reprenons la route en direction de Minneapolis/St. Paul (the twin cities). St. Paul est la capitale du Minnesota. Nous nous arrêtons sur le stationnement du Wal-Mart de Pine City, Minnesota. Je prépare le souper (poulet asiatique, au gingembre et sésame, pommes de terre, haricots verts), vaisselle et nous regardons deux films à la télé.

Mardi, 20 mai 2014.

Ce matin c’est un ciel plutôt bleu qui nous accueille. Le mercure atteint un beau 72oF. Nous poursuivons notre route en direction de St. Paul/Minneapolis. Nous choisissons de commencer par St. Paul qui est la Capitale de l’État de Minnesota et allons visiter le Capitol. Il est superbe à l’extérieur comme à l’intérieur. Ensuite, nous nous rendons à la Cathédrale de St. Paul qui est également très belle. Le Capitol est le troisième qui fut construit, le premier brûla, le deuxième était trop petit et celui-ci fut construit entre 1896 et 1905 et coûtât 4.5 million. Fait un peu inusité pour un Capitol, juste à la base du dôme, on a installé une magnifique sculpture de cuivre recouverte de feuilles d’or comprenant 4 chevaux et la statue de Minnesota. La Cathédrale fait penser un peu à celle de St. Paul à Londres mais en plus petite. Elle est magnifique. Nous tentons de sortir de la ville mais nous sommes à l’heure de pointe et nous nous faisons prendre dans une circulation très lente. Finalement, nous trouvons un Home Depot et nous nous installons sur leur parking. Ce soir, nous dormirons avec les fenêtres ouvertes. J’espère que le froid est terminé et que je ne serai plus obligé de coucher avec mes gros bas de laine. Un peu de lecture au lit et dodo avec le nez dans le vent.

Mercredi, 21 mai 2014.

Au levé, le ciel est gris mais en peu de temps, le soleil fait son apparition et il y demeure le reste de la journée mais le mercure demeure sous 65OF. Nous débutons la journée par le «Ground Rounds Scenic Byway» qui consiste en le plus long réseau publique et urbain routier aux États-Unis et ce depuis plus d’un siècle. Ce réseau circule tout autour des villes de Minneapolis et St. Paul faisant le tour d’une chaîne de lacs et de parcs avec de très grosses maisons en bordure des lacs. La promenade se termine par la visite des chutes de Minnehaha. Nous avons vu le Lac des Îles, le lac Cedar, le Lac Calhoun, le Lac Harriet, le Lac Hiawatha, le Lac Nokomis et autres. Ensuite, nous nous dirigeons vers la maison James J. Hill mais nous arrivons trop tard, la dernière visite s’achève. Nous reviendrons demain. Nous nous promenons sur Summit Avenue où dans les années 1890 furent construite une cinquantaine maisons par les riches de cette époque. Les maisons sont de vieilles maisons mais encore très belles de nos jours. Nous roulons jusqu’au Wal-Mart le plus proche et nous nous y installons pour la nuit. Je prépare le souper (linguine aux crevettes avec une grosse salade) vaisselle et un peu de télé.

Jeudi, 22 mai 2014.

Il fait super beau,  le mercure atteint 70oF avec une douce brise, une journée idéale. Nous commençons la journée en nous rendant à la Maison du Gouverneur malheureusement, elle n’est pas visitable aujourd’hui. Nous allons ensuite à la maison de James J. Hill qui fut un temps la plus grosse demeure du Minnesota. James Hill a construit cette maison afin de symboliser son succès mais aussi pour répondre aux besoins de sa famille de 10 enfants. La maison de 36,000 pieds carrés, sur 5 planchers incluant13 salles de bain, 22 foyers, 16 candélabres en cristal, une galerie d’art sur 2 étages éclairée par un immense puits de lumière, une salle de réception de presque 100 pieds de long et une décoration élaborée en bois sculpté de chêne et de merisier partout dans la maison ainsi que de beaux  vitraux dans une quantité de fenêtres. La maison fut complétée en 1891, coûta la somme de $931, 275.00 incluant la construction, l’ameublement et le terrassement des 3 acres de la propriété. La maison a servi comme le centre de la vie publique et privée de la famille Hill durant 30 ans. La visite guidée qui dure plus de 45 minutes fut très intéressante. Ensuite, nous allons au «Historic Museum» et nous y passons plus de 2 heures. En sortant, nous nous dirigeons vers le théâtre Guthrie et j’achète 2 billets pour la pièce de théâtre «Crimes of the Heart». Nous trouvons un endroit où stationné le motorisé et nous allons souper au resto du théâtre. La pièce est une comédie un peu folle pour ne pas dire absurde mais la soirée fut quand même agréable, ça fait du bien de sortir de notre quotidien habituel. La randonné vers le Home Depot le plus proche fut moins drôle car nous sommes tombés sur un secteur en rénovation et nous avons été dans l’obligation de faire plusieurs détours et ce n’est pas facile de conduire le soir avec ce gros véhicule et ses vitres teintées. Mais enfin, nous y sommes.

Vendredi, 23 mai 2014.

Encore une belle journée qui s’annonce et le mercure monte à 78oF. Ce matin, nous allons visiter le Château Français que fit construire un Suédois qui a fait fortune dans les journaux, Mr. Swan Turnblad. L’extérieur du Château est très beau ainsi que l’intérieur. Le hall d’entrée est fort impressionnant ainsi que toutes les pièces du premier étage. Le deuxième étage est difficile à dire car il y a une exposition d’art et pour l’occasion tous les murs ont été recouverts de tentures noires. Une chose que l’on peut quand même voir se sont les poêles en porcelaine que nous retrouvons dans chaque pièce qui ne servirent pas à chauffer les pièces car la maison est chauffée par un system central. C’est Mr. Turnblad qui aimait ses poêles de céramiques qui lui rappelaient la Suède, son pays d’origine. Les plafonds sont également très décorés et très jolis. Il y a aussi une exposition très poussée de papiers découpés à la main au petit ciseau, travail très délicat. La maison fut construite en 1904 et les Turnblad l’habitèrent que durant 9 ans, c’est-à-dire jusqu’à la mort de Mme. Turnblad. Mr. Turnblad  donna la Maison à «L’American Swidish Institute» qui l’administre depuis ce temps. Ensuite, nous prenons la route vers le sud en direction de la ville de Bloomington, Minnesota où se trouve le «Mall of America». C’est un immense centre d’achat intérieur, semblable à celui d’Edmonton avec beaucoup d’activités pour les enfants : parc de manèges (Nickelodeon Universe, Gros Aquarium (SeaLife), plusieurs salles de cinéma, un théâtre pour comédiens, un mini-golf, un simulateur de vol, un gros magasin Lego, des boutiques et encore des boutiques, des restos de tous genres, etc. Nous y passons quelques heures et mangeons une glace en se reposant. Nous reprenons la route vers le sud pour nous arrêter sur le parking de Wal-Mart dans la ville de Hasting, toujours au Minnesota. Je prépare le souper (tortellinis avec une sauce Vodka (du commerce) et une grosse salade) vaisselle et lecture au lit.

Samedi, 24 mai 2014.

Encore une belle journée et elle sera plus chaude. Nous quittons H Hastings et longeons le Mississipi en nous arrêtant à quelques reprises sur des belvédères pour faire quelques photos. Nous nous arrêtons à Wabasha pour nous rendre au «International Eagle Center» mais nous arrivons trop tard le dernier spectacle de la journée est complet. Nous devons trouver un endroit où passer la fin de la journée et la nuit. Ce n’est pas facile car c’est une petite ville ou village et il n’y a pas de magasins à grande surface. Finalement, nous trouvons une maison qui a été vendue et les nouveaux propriétaires n’ont pas pris possession de leur maison.  Alors nous nous stationnons sur le côté de la maison, sur la rue face à une clinique vétérinaire qui est fermée, en espérant que la police ne nous délogera pas. Tout semble très paisible ici. Nous regardons des matches de tennis à la télé. Vers 19h00, je prépare le souper (poulet au citron servi sur un lit de riz) vaisselle, et un film à la télé.

Dimanche, 25 mai 2014.

Il fait beau avec quelques nuages et le mercure dépasse les 80oF mais nous avons une belle brise. À 10h00, nous sommes rendus au «International Eagle Center» et j’achète les billets pour le spectacle de 11h00. En attendant, nous faisons le tour du centre qui nous informe sur différents aspects des aigles. Entre autre, il y a un nid d’aigle dans un coin du centre et nous constatons qu’un nid d’aigle est immense en diamètre et en profondeur, il peut atteindre 9 pieds en diamètre et 20 pieds en profondeur. La plus part du temps, les aigles construisent le nouveau nid sur d’anciens nids, c’est pourquoi ces nids prennent des dimensions incroyables. Les nids sont toujours construits au sommet des arbres et principalement au sommet d’un «Cottonwood tree» et souvent aussi l’arbre finit par tomber sous le poids du nid. Ils ont 4 Bald Eagle et un Golden Eagle. La visite est fort intéressante, nous sommes très près des oiseaux et pouvons faire autant de photos que nous voulons. Nous passons 2 heures au centre et ensuite, nous reprenons notre route le long du Mississipi. À Winona, nous montons vers le belvédère de Garvin Heihts d’où nous avons une superbe vue sur la ville de Winona et le Mississipi. Nous nous arrêtons au Visitor Center de Winona où on nous conseille d’aller faire la route des vergers de pommes car les pommiers sont présentement en fleurs. Nous apprenons par la même occasion que la ville de ‘La Crescent’ est la Capitale de la pomme du Minnesota. La pomme cultivée ici est principalement la ‘Hiawatha’ (le prénom d’une indienne connue) dans la région. Enfin, nous empruntons le «Historic Bluff Country Scenic National Byway» où nous circulons au travers de petits villages et de belles grosses fermes et nous sommes en mesure de constater que la terre est très riche ainsi que les fermiers qui sont organisés en coopératives. Nous continuons notre route, traversons le Mississipi et faisons notre entrée au Wisconsin plus précisément dans la ville de Lacrosse et poursuivons jusqu’à la ville de Onalaska où nous allons souper chez Olive Garden (chaîne de resto italien où ils ont une bonne salade et de bons petits pains). Congé de souper et de vaisselle.

Lundi, 26 mai 2014.

Nous avons un peu de pluie durant la nuit et en matinée. La pluie a maintenant cessée mais le ciel demeure gris presque toute la journée et le mercure est juste sous la barre du 80oF. Nous nous rendons d’abord dans un Welcome Center du Wisconsin afin de nous procurer une carte routière et des informations sur des endroits à visiter. Nous prenons la route en direction du «Wisconsin Dells» qui en fait est une région de lacs et rivières. Nous allons assister à un spectacle de ski nautique qui a rendu Jean Roch très nostalgique car ça lui a rappelé le temps où il avait son club de ski nautique 1972-1974  et où le club donnait des spectacles très similaires un peu partout même sur le lac des Cygnes de La Ronde à Montréal. Ensuite, nous nous rendons sur le stationnement du Wal-Mart de la ville de Wisconsin Dells. Nous regardons des matches de tennis du Grand Schlem de Rolland Garros à Paris. Je prépare le souper (stew au bœuf) vaisselle et encore du tennis.

Mardi, 27 mai 2014.

Une autre journée ensoleillée et chaude qui s’annonce. Nous allons visiter le «Crane International Center» où nous pouvons voir les 15 différentes sortes de grues au travers le monde. Se sont de beaux oiseaux mais nous avons de la difficulté à faire de bonnes photos car nous avons toujours une clôture grillagée et nos caméras font le focus sur le grillage plutôt que sur la grue. Nous roulons ensuite jusqu’au centre de la petite ville de Baraboo qui est la ville des Ringlings dont cinq des frères furent les fondateurs du grand cirque Ringling. Le plus vieux des frères, Al a construit un magnifique Théâtre ici à Baraboo en 1915 et qui fut donné à la ville car Al est mort 3 mois après l’ouverture de son théâtre à l’âge de 63 ans. Le théâtre est superbe mais il a grand besoin de rénovations et la ville est à lever des fonds afin de le restaurer. Ensuite, nous nous rendons à la Maison que Al Ringling fit construire en 1905 mais la maison a été acheté par un Club en vient d’être vendu et le nouveau propriétaire désire lui faire retrouver sa beauté d’antan. Présentement, il n’y que quelques pièces qui ont été conservées comme au temps des Ringlings (Al et Louise, son épouse). La maison est imposante mais jamais comme celle de James Hill de St. Paul, Minnesota. Nous trouvons un endroit dans le centre-ville où nous pouvons y passer la nuit. Demain, nous irons visiter le Cirque de Ringling. Nous avons eu un orage en fin de journée comme il arrive souvent durant ces chaudes journées d’été. Comme cela fait du bien, après la pluie vient le beau temps et une douce fraîcheur. Nous préparons le souper (saucisses sur le BBQ, pommes de terre en purée) vaisselle et nous regardons des matches de tennis du Roland Garros Open.

Mercredi, 28 mai 2014.

Il fait beau mais nous avons une journée beaucoup plus fraîche. Nous passons la journée sur les terrains du Cirque. Premièrement, nous nous rendons au Théâtre Magique où est présenté le spectacle d’illusion de Tristan Crist. Ensuite, nous nous rendons sous la Grande Tente pour assister au Grand Spectacle du Cirque de Ringling avec les chevaux dansants, les chiens savants, les éléphants, les clowns, les acrobates, les jongleurs, etc. Ce fut un véritable retour en arrière pour nous, car nous avons tous les deux assistés à ces spectacles de Cirque avec animaux domptés. Aujourd’hui, il n’y avait pas de tigres et de lions mais le reste y était au grand complet. Nous retournons au motorisé pour prendre un petit lunch et nous retournons pour assister à une visite guidée des «Circus Wagon» dont certaines de ces voitures sont absolument magnifiques. Enfin, nous faisons le tour du Musée où sont exposées les différentes histoires sur les cinq frères Ringling, l’histoire de la musique de cirque, l’histoire des clowns et plein d’autres choses. Nous quittons le Cirque et la ville de Baraboo vers 16h30 et prenons la route en direction de la Ville de Spring Green, Wisconsin où nous avons des endroits à visiter demain. Spring Green est une petite ville, il n’y a pas de magasins à grande surface alors, nous nous installons dans le secteur industriel en bordure d’une route qui semble tranquille. Je prépare le souper (poulet au curry servi sur un lit de riz) vaisselle et nous regardons les matches de tennis disputés plutôt dans la journée à Paris.

Jeudi, 29 mai 2014.

Encore une autre belle journée qui s’annonce. Nous nous rendons à «House on the Rock». Cette ultime expérience est divisée en 3 sections, la première consiste en: Gate House, Original House, Infinity Room, Japanese Garden, Asian Garden, Container Gardens and Pavilion and the Alex Jordan Center. La deuxième section consiste en: the Mill House, Streets of Yesterday, Heritage of the Sea, Tribute to Nostalgia, Music of Yesterday, Spirit of Aviation and the Biggest Carousel in the World. La troisième section consiste en: the Organ Room, Inspiration Point, Doll House Room (plus de 200 maisons de poupée) Galleries, Circus Room and Doll Carousel Building. Nous entrons dans ce Musée vers 11h00 et en ressortons à plus de 17h00. Il va s’en dire que nous sommes épuisés. D’abord, c’est Alex Jordan qui est le responsable de tout l’ensemble. Il commence à construire dans le milieu des années 50, sa maison qui lui sert de coin où il se retire pour lire et faire des plans et recevoir ses amis. Il construit sa maison sur et autour d’un rocher en forme de cheminée. Alex est un très grand collectionneur et il doit construire plusieurs édifices pour y inclure toutes ses collections. Il achète même des Musées complets et les expose sur son site. Il fait fabriquer aussi beaucoup d’objets qu’il imagine. Entre autre, il dessine des immenses potiches, les fait fabriquer par un ami et les installe un peu partout à l’extérieur de son site. C’est un endroit que nous n’oublierons jamais. Nous nous mettons en route en direction de la prochaine petite ville de Mount Horeb qui est riche de son passé norvégien et où on peut voir plusieurs petits Trolls qui font partie du folklore norvégien. Nous poursuivons notre route pour nous arrêter sur le terrain d’une compagnie qui nous permet d’utiliser la partie ombragée de leur terrain. Nous regardons des matches de tennis du Roland Garros Open. Entre deux matches, nous déménageons sur le terrain du Home Depot de la ville de Madison, la Capitale du Wisconsin.

Vendredi, 30 mai 2014.

Un beau soleil et un ciel bleu nous accueille encore ce matin. Ce sera une autre journée très chaude dans les 80oF. Nous allons directement au Capitol, Madison est la Capitale de Wisconsin. Nous avons de la difficulté à trouver un stationnement mais à force de rouler autour du Capitol, nous trouvons enfin un endroit où nous pouvons y demeurer pour une durée de 2 heures moyennant $1.75 de l’heure mais nous devons trouver du change car ce parcomètre ne prend pas les cartes de crédit. Finalement, nous faisons la visite du Capitol, il est tout blanc avec une statue tout en or sur le sommet du dôme. Son intérieur est également très élégant, il a été inspiré d’après la salle du conseil du Palais des Doges à Venise. Le Capitol fut construit entre 1906 et 1917, 43 différentes sortes de pierres, de marbres et de granit furent utilisé en provenance de partout dans le monde. L’ameublement en noyer des chambres des Représentants, du Sénat et de la Cour Suprême fut sculpté à la main en France. On y retrouve aussi beaucoup de vitraux qui laissent passer la lumière du jour. Ensuite, nous nous rendons à la Maison du Gouverneur qui est ouverte au publique les jeudis uniquement. Nous prenons quelques photos. Enfin, nous nous mettons en route vers l’Illinois et en peu de temps nous quittons le Wisconsin et faisons notre entrée dans l’Illinois. Nous nous arrêtons sur un Centre de Camions où je fais de la lessive et Jean Roch fait la vidange des eaux usées et le plein d’eau fraîche. En fin de journée, nous roulons jusqu’au Home Depot de Rockford, Illinois. Je prépare le souper (Penne Arrabiata avec une grosse salade). Jean Roch fait la vaisselle et moi, je rédige mon carnet.

Samedi, 31 mai 2014.

Encore une journée ensoleillée et chaude, le mercure est monté à 95oF et en plus c’est humide.  Nous quittons Rockford et prenons la route en direction d’Ottawa, Illinois où nous débutons notre périple le long de la rivière Illinois. Nous allons faire un tour dans le parc «Starved Rock» mais il y a tellement de monde qu’il nous est impossible de trouver du stationnement. Nous poursuivons notre route et nous nous arrêtons dans le Visitor Center des écluses juste à côté du barrage sur la rivière Illinois afin de regarder d’immenses barges remplies de charbon passer les écluses. Tout cela nous rappelle des souvenirs car nous sommes passés dans ces mêmes écluses en début automne de 2001 avec notre bateau. Nous passons un bon moment également à jaser avec le préposé du Visitor Center. Nous poursuivons notre route jusqu’à la petite ville de Lasalle, Illinois où nous désirons visiter une maison et aller faire un tour de bateau sur le canal historique. Nous sommes garés devant la maison Hegeler Carus à l’ombre sous les arbres. Souper, vaisselle et nous jouons au bridge.

Dimanche, 1er juin 2014.

On nous prédit une autre journée chaude comme hier dans les 90oF. Ce matin, nous allons faire un tour de bateau sur le canal historique  «Illinois-Michigan» et la particularité ici, est que le bateau est tiré par une mule comme en 1848 quand le canal fut ouvert au transport des passagers, du courrier et du cargo. Ce canal fut construit entre 1936 et 1848 entièrement à la main (au pic et à la pelle) principalement par des immigrants irlandais. Ce canal fut utilisé jusqu’en 1933 et fut abandonné par la suite pour le train et également, les bateaux devenant de plus en plus gros, on a construit des barrages et des écluses sur la rivière Illinois afin d’accommoder ces plus gros bateaux. Nous avions sur le bateau comme guide Mme. Mary Lincoln, l’épouse d’Abraham Lincoln qui fut le père de ce canal. Ensuite, nous allons faire la visite de la maison Hegeler/Carus qui fut construite en 1874 par Edward Hegeler afin d’y loger sa nombreuse famille, son épouse et leur 9 enfants. Mr. Hegeler est arrivé d’Allemagne dans le milieu des années 1850 avec un ami et tous les deux ont ouvert une manufacture de zinc et ont fait fortune dans ce domaine. Après avoir été établi, Mr Hegeler est retourné en Allemagne afin de marier l’amour de sa vie et ils sont revenus à Lasalle où ils ont eu 9 enfants. La fille aînée fut le bras droit de son père ce qui le libéra de son travail et il fut en mesure de s’adonner à ses loisirs qui était d’avoir des discussions ouvertes sur différents sujets tels que l’industrie, la philosophie, la religion, l’édition et l’éducation. Il fit venir d’Allemagne un jeune Dr. en philosophie, Dr. Paul Carus afin de l’aider à fonder une compagnie d’édition (Open Court Publishing Company) qui opérait directement de cette maison. Ce Paul Carus devint l’époux de sa fille aînée. La Maison est de style Empire, comprend 57 pièces et 16,000 pieds carrés. Depuis 1994, la Maison appartient à la ville et a été déclarée ‘site historique’ elle est depuis ce temps sous rénovation mais il reste beaucoup de travail à faire. Les pièces que nous visitons sont belles et nous donnent un bon aperçu de la splendeur de cette Maison. Le fils aîné Alden est décédé à l’âge de 104 ans en 2004 et il habitait toujours dans la maison. Nous quittons Lasalle et longeons la rivière Illinois le plus possible et il fait tellement chaud que nous décidons de nous rendre dans un Camping de la ville de Chillicothe (Chillicothe RV & Recreation Area) afin d’utiliser nos unités d’air climatisée et de donner une bonne charge aux batteries.  J’en profite également pour faire de la lessive. Vers 18h00, je prépare le souper (côtelettes de porc et spaghettis) vaisselle et bien évidemment du tennis.

Lundi, 2 juin 2014.

Il fait encore beau mais on nous annonce une journée moins chaude, le mercure tombe sous les 90oF. À 18h00, il fait encore 87oF, trop chaud à notre goût. Nous quittons le camping à 14h00 et poursuivons notre périple du «Illinois River Road Scenic Byway» jusqu’à la ville de Peoria où nous visitons le Musée de Caterpillar et comme nous avons un moteur Caterpillar, on ne nous charge pas les frais d’admission. Nous y passons plus d’une heure et demie. Nous nous remettons en route en direction de Springfield la Capitale de l’Illinois. Nous nous arrêtons en bordure de la route à l’entrée du petit village historique de New Salem où vécut Abraham Lincoln quand il était jeune garçon. Nous préparons le souper (côtelettes de porc enrobées de sauce asiatique cuites sur le BBQ, haricots verts et purée de pommes de terre) vaisselle et nous jouons au bridge car nous avons regardé les matches de tennis ce matin. Un peu de lecture au lit.

Mardi, 3 juin 2014.

Il fait toujours beau et nous aurons une autre journée de 85oF mais avec le facteur humidité c’est 95oF. Nous débutons la journée avec la visite du petit village de New Salem qui a été reconstitué. Abraham Lincoln est arrivé ici à l’âge de 22 ans et y est demeuré pendant 6 ans. Il est arrivé ici, un peu par hasard, il avait été engagé pour transporter des produits par bateau de Petersburg à New Orleans sur la rivière Sangamon. Malheureusement, son bateau s’est pris sur le barrage de New Salem et il y est demeuré pour 6 ans. Il est arrivé à New Salem avec très peu d’instruction et 6 ans plus tard, il en repartait vers Springfield où il avait été élu Représentant de son compté au Parlement de l’Illinois. Il va s’en dire qu’il s’est éduqué par lui-même jusqu’à passer son barreau et obtenir sa licence d’avocat. Il pratiqua le droit en s’associant à différents avocats mais finalement il pratiqua 17 ans avec son dernier associé dans la firme Lincoln-Herndon Law Office. En 1860, il fait campagne pour la Présidence des États-Unis et devient Président. Ensuite, nous allons visiter le premier Capitol à être construit à Springfield entre 1836 et 1841. Aujourd’hui, c’est un Musée et on y a conservé son aspect original tout en y apportant des travaux de restauration. Devenu trop petit, il fut décidé de construire un nouveau Capitole et sa construction débute en 1868 et est terminé en 1888. L’extérieur du Capitol est beau mais sans plus par contre, son intérieur est absolument magnifique. C’est assurément un des plus beaux intérieurs des Capitoles que nous ayons visité à date. Nous reprenons la route en direction du Wal-Mart où nous nous installons pour la soirée et la nuit. Nous regardons des matches de tennis et Jean Roch descend la moto et se rend sur la tombe de Lincoln afin d’assister à la cérémonie du drapeau tous les mardis, à laquelle le drapeau est remis à quelqu’un dans l’assistance. Quand Jean Roch est de retour, nous mettons la clim et je prépare le souper (galettes de steak haché avec oignons frits et sauce brune et petites pommes de terre, concombre et tomates) vaisselle et lecture au lit.

Mercredi, 4 juin 2014.

Durant la nuit, c’est-à-dire de 1h15 à 2h30, nous avons eu de gros orages avec éclairs, tonnerres et beaucoup de pluie. Ces orages nous ont apportés un peu d’air frais mais l’humidité était très élevée. Nous avons eu une nuit très courte et pas très confortable. Ce matin, le ciel est gris et le mercure indique 74OF. Nous partons en direction du Musée Présidentiel d’Abraham Lincoln. Nous nous procurons nos billets dans l’ancienne gare de train qui est maintenant un Visitor Center où se tient une exposition sur le récent film de Spielberg sur Lincoln. Ensuite nous faisons notre entrée au Musée et nous en sortons à 15h00. Nous nous empressons de nous rendre à la maison de Elijah Isles (fondateur de cette ville) où nous pourrons rencontrer Mr. Lincoln en personne. Quand nous arrivons sur place, Mr Lincoln est à faire des jeux avec les enfants. À 16h15, nous retrouvons encore une fois Mr. Lincoln dans le théâtre du Visitor Center de la Maison Des Lincoln à Springfield et cette fois Mr. Lincoln nous fait part de ses pensées sur la ville de Springfield où il a été élu comme Représentant dans le gouvernement de l’État de l’Illinois depuis quelques années déjà. Ensuite, nous le suivons au dépôt du train où nous assistons à son discours d’au revoir quand il quitte Springfield avec sa famille pour Washington, D.C. après avoir remporté l’élection à la Présidence des États-Unis. La journée a passé très vite et fut fort intéressante. Nous retournons au motorisé et nous nous rendons au Wal-Mart le plus proche pour y passer la nuit. Je prépare le souper (spaghettis avec mon dernier contenant de ma sauce et une grosse salade) vaisselle et quelques matches de tennis.

Jeudi, 5 juin 2014.

Nous nous levons tôt afin d’être parmi les premiers visiteurs à la Maison de la Famille Lincoln. Le ciel est plutôt gris avec des trous bleus. À 9h00, nous débutons la visite guidée de la maison des Lincoln qui n’est pas une très grande maison mais assez confortable pour l’époque. Ensuite, nous allons visiter la Maison du Gouverneur qui est magnifique ainsi que ses jardins. Enfin, nous nous rendons à la Dana-Thomas House dont l’architecte de grande renommée fut Frank Lloyd Wright. La maison est de style ‘Prairies’ très différent, un peu bizarre, très sombre, souvent des plafonds bas, beaucoup de bois foncé et très peu d’éclairage. Une chose que j’ai aimé, ce sont les plafonds de la salle à manger et de la galerie où les plafonds sont en forme d’arche et très hauts. Nous quittons Springfield en direction de St. Louis Missouri et nous y sommes vers 15h00 et nous rencontrons le préposé de l’endroit (Mid Rock Storage, 11493 St Charles Rock Rd., Bridgeton) où nous remiserons le motorisé. Jean Roch règle le coût de la location pour 3 mois (135.00$+50.00$ pour la clef) et nous sommes libres. Nous nous promenons dans la campagne autour de St. Louis et terminons sur un stationnement d’un magasin Target juste à côté d’un Red Lobster où nous allons souper. Nous avons bien mangé et en soirée nous regardons les deux demi-finales des femmes de l’Open de Roland Garros.

Vendredi, 6 juin 2014.

Il fait encore beau, la nuit fut chaude jusqu’à 3h00 donc nous n’avons pas très bien dormi. Ce matin, nous sommes un peu lents à démarrer. Je coupe les cheveux à Jean Roch et après les douches et le petit déjeuner, je vais faire faire mes ongles. Jean Roch trouve un camping pour lundi et fait une réservation. Nous regardons également la demi-finale entre Nadal et Murphy et c’est Nadal qui passe en finale. Finalement, nous partons faire une petite randonnée en bordure de la rivière Illinois et tout à coup, je vois un camping situé dans le Père Marquette State Park. Nous entrons, ils ont de la place et nous décidons d’y demeurer pour le reste de la journée et la nuit. Nous n’avons qu’une prise 30 AMP mais c’est mieux que rien. Nous nous installons, ouvrons les extensions et démarrons un des climatiseurs. Ensuite, nous nous installons pour regarder le match de demi-finale entre Djokovic et Gulbis et c’est Djokovic qui l’emporte. Nous aurons donc Nadal et Djokovic en finale dimanche. Demain, ce sera la finale des femmes entre Maria Sharapova et Simone Halep. Je prépare le souper (côtelettes de porc avec spaghettis aux tomates et oignons) vaisselle et nous jouons au bridge et allons au lit tôt.

 

Samedi, 7 juin 2014.

Nous avons passé une excellente nuit, nous nous levons tôt pour regarder la finale des femmes et c’est Maria Sharapova qui l’emporte sur Simona Halep. Demain la finale des hommes. Immédiatement le match terminé, nous quittons le camping en direction de Jefferson City, Missouri qui est la Capitale de cet État. À peine en route qu’il commence à pleuvoir et il pleut presque toute la journée hormis quelques petits éclaircis où le soleil fait de rapides apparitions. En chemin, nous nous arrêtons dans un Visitor Center pour ramasser de la documentation sur le Missouri. Nous longeons la rivière Missouri par intervalles et finissons par prendre l’autoroute. Nous arrivons à Jefferson City vers 19h30 et nous trouvons un Wal-Mart tout près du Capitole où nous passerons la nuit. Nous préparons le souper (steaks et papillotes de pommes de terre, carotte et oignons sur le BBQ et salade) vaisselle et nous regardons un film.

Dimanche, 8 juin 2014.

Ce matin, nous regardons la finale des hommes au tournoi de Roland Garros entre Djokovic et Nadal et c’est Nadal qui l’emporte pour la 9ème fois. Le match n’a pas été très enlevant, Djokovic ne jouait pas très bien donc Nadal n’était pas obligé de jouer à son maximum. Un match plutôt décevant de la part de ces grands champions. Nadal demeure le numéro 1 dans le classement mondial. Ensuite, nous nous rendons au Capitole du Missouri ici à Jefferson City, son extérieur est tout blanc surmonté d’un dôme avec au sommet une statue de bronze de Cérès la déesse de l’agriculture afin de symboliser l’héritage en agriculture de l’État du Missouri. Il est situé en bordure de la rivière Missouri sur une butte avec des fontaines tout autour et sa construction fut complétée en 1917. Nous commençons par faire le tour du Musée situé au premier étage sur la guerre civile des États-Unis. Le Missouri était divisé : 50% de l’État était du côté de l’Union et l’autre 50% était du côté des Confédérés. La guerre au Missouri a débuté avant la déclaration officielle de la guerre civile et s’est prolongée après la fin de la guerre. Il y a eu beaucoup de ravage au Missouri, les maisons brûlées, les récoltes brûlées et beaucoup de vies perdues sans compter les blessés physiquement autant que mentalement. Ensuite, nous avons une visite guidée du Capitole, son intérieur est très beau, comme son extérieur, il a été construit en ‘limestone du Missouri’ qui une fois poli ressemble à du marbre blanc. Il est décoré de beaucoup de fresques, de bustes de personnages qui se sont illustrés dans l’État au cours des années. La Chambre des Représentants et celle du Sénat sont particulièrement très belles. Ensuite, nous nous rendons devant la Maison du Gouverneur qui n’est pas visitable le dimanche mais nous faisons des photos de la maison et du jardin. Enfin, nous prenons la route en direction de St. Louis où nous nous arrêtons sur le terrain du magasin d’alimentation Schuck’s afin de louer un appareil à laver les tapis. Jean Roch lave les tapis et je prépare le souper. Je retourne la machine à tapis, nous soupons, faisons la vaisselle et allons au lit tôt car demain, nous entrons sur un terrain de camping ‘Marquette RV Park’ pour le grand nettoyage avant le départ. Vers 1h00 du matin, la police nous réveille pour nous dire que nous ne pouvons passer la nuit sur un terrain commercial car il y a une loi municipale interdisant de camper sur un terrain commercial. Par contre, il nous indique où aller passer le reste de la nuit. Alors, nous rentrons les extensions et partons en direction de l’endroit indiqué qui n’est pas très loin. C’est la première fois que ça arrive. Nous retournons au lit et dormons jusqu’au matin.

Lundi, 9 juin 2014.

La journée s’annonce nuageuse avec risque de pluie. Après le petit-déjeuner, nous partons en direction du camping et le grand ménage commence. Jean Roch s’occupe de l’extérieur et moi, je m’occupe de l’intérieur et de la lessive. Demain, nous remisons notre motorisé et ensuite direction aéroport pour notre retour à la maison. Encore une fois, nous avons vu beaucoup de beaux paysages, visité beaucoup de Musées, nous sommes passés dans plusieurs États américains et avons visité plusieurs des Capitoles.  Présentement, nous sommes heureux de retourner à la maison car la température commence à être trop chaude à notre goût, nous avons hâte de retrouver notre climatisation centrale. Si tout va comme planifier, nous serons de retour en septembre.

 

CARNETS DE VOYAGE

AUTOMNE 2014

 

Mercredi, 10 septembre 2014.

Nous sommes arrivés à St. Louis Missouri à 18h15 hier tel que prévu. On avait égaré une valise, alors un délai d’une heure afin de remplir tous les papiers. Notre valise a été localisée, elle est encore à Washington. On va nous la livrer demain matin au Camping. Nous avons pris un taxi vers l’endroit où notre VR a été remisé durant les trois derniers mois. Nous sommes montés à bord et tout fonctionnait à merveille, pas de crevaison, le panneau solaire a maintenu la charge dans nos batteries et le moteur a démarré immédiatement et pas de surprises désagréables (telles que eau, bibittes, souris). Nous sommes allés prendre un petit souper léger, nous nous sommes arrêtés dans un Wal-Mart afin de nous procurer des victuailles pour le petit-déjeuner et nous nous sommes ensuite dirigés vers le Camping que Jean Roch avait réservé de la maison. Il fait très chaud, 32oF, il pleut très fort avec éclairs et tonnerre. Arrivés au Camping, une enveloppe à notre nom nous attend scotchée dans la porte et nous nous dirigeons rapidement à notre emplacement. Nous branchons le VR et partons la clim, remisons les victuailles et laissons en plan les valises pour aller nous coucher. La journée a été assez longue et nous sommes heureux de retrouver notre lit.

Ce matin, le ciel est gris mais il ne pleut plus. Après le petit-déjeuner, nous défaisons les valises et vers 10h00, on vient nous livrer notre valise. Nous quittons le camping vers 12h30 et nous nous dirigeons vers le marché d’alimentation Schnucks (tout nouveau et très beau) on peut manger sur place, acheter une bouteille de vin, la faire ouvrir, boire un ou deux verres et apporter à la maison le reste de la bouteille. Comble de la gâterie, on peut acheter une bouteille de bière et la boire tout en faisant l’épicerie. Évidemment, on peut faire la même chose avec du café. L’épicerie terminée, nous prenons le chemin vers le bureau de Mid Rock Storage afin de leur apporter la clef électronique de la clôture du terrain de remisage. On nous postera 50.00$ pour la clef. En chemin, nous sommes passés par l’autoroute où se trouvent les sorties pour la ville de Ferguson; les sorties sont bloquées par une multitude de voitures de polices, de pompiers, etc. Enfin, nous nous dirigeons vers le garage St Louis RV Service où nous avons rendez-vous demain matin à 8h00 pour faire faire quelques réparations au motorisé. Nous soupons, vaisselle et regardons la télé après avoir téléphoné à Dish pour faire réinstaller nos canaux préférés tel que «The Tennis Chanel».

Jeudi, 11 septembre 2014.

Nous nous levons à 7h15 car notre rendez-vous au garage est pour 8h00 et nous désirons prendre notre petit-déjeuner avant que l’on vienne chercher le véhicule. Jean Roch se rend au service afin de remplir les papiers et on finit par venir nous voir vers 9h15. C’est notre «Slide Topper» qui est brisé, la toile est sortie du rouleau, les gens examine le tout pour finalement nous dire qu’il y a deux morceaux à remplacer. Il faut les commander et ça prendra 2 semaines à arriver. Impossibilité pour nous, nous ne voulons pas demeurer à St. Louis si longtemps. On décide de couper la toile complètement ce qui nous permettra d’ouvrir le «slider» quand il fait beau. Nous partons en direction de l’imposante Arche de St. Louis aussi appelée «Gateway Arch». L’Arche construite entre 1963 et 1965 est un sandwich fait de d’inox à l’extérieur, d’acier carbonisé à l’intérieur et de béton au milieu. Rien n’avait été construit comme tel à ce jour. Les deux bras de l’Arche ont été monté simultanément et se sont rencontrés en haut au milieu et c’est le dernier morceau qui servait à stabiliser la structure de 630 pieds. Il y a un système d’élévateur à l’intérieur de l’Arche qui amène les visiteurs à l’observatoire tout en haut de l’Arche. Nous ne sommes pas montés aujourd’hui car la visibilité n’est pas très bonne. Nous en profitons pour visionner deux films, un sur la construction de l’Arche et l’autre sur l’expédition de Louis et Clark (1804-1806) qui avait comme mandat de trouver une route par eau jusqu’à l’océan Pacifique et ce à la demande de Thomas Jefferson. Nous visitons également le Musée Historique de la conquête de l’Ouest par les États-Unis (1800-1900). Cent ans d’histoire américaine, pas toujours propre et loin d’être édifiante principalement face aux Premières Nations. Il est près de 18h00 quand nous retournons au VR. Je prépare le souper et nous quittons notre stationnement vers le Home Depot le plus proche. Nous faisons la vaisselle, Jean Roch est au lit pendant que je rédige mon carnet.

 

Vendredi, 12 septembre 2014.

C’est encore une journée maussade avec une température de 62oF. Jean Roch démarre la génératrice et fait de la chaleur afin que nous puissions prendre nos douches. Nous faisons de la lecture sur la ville de St. Louis, nous faisons des réservations dans un Dîner/Théâtre qui a lieu dans la «Bissell Mansion» la plus ancienne maison en brique de St. Louis. Nous finissons par nous mettre en route et notre premier arrêt est au «Lafayette Square» où nous faisons le tour du Carré qui est un parc clôturé qui servait autrefois à des parades militaires. Tout autour du parc, il y a de très belles demeures qui ont été construite durant l’ère victorienne mais avec une architecture de style empire, les toitures des maisons comprennent des mansardes et presque toutes les maisons ont ce style avec quelques différences ainsi que des teintes différentes. Quelqu’un nous dit que les maisons autour de ce quadrilatère se vendent entre 300,000$ et 1,000,000$, c’était un quartier très huppé et ça demeure encore un quartier très prisé de St. Louis. Ensuite, nous nous dirigeons vers le fameux théâtre Fox avec l’intention de faire la visite guidée mais malheureusement nous apprenons que les visites sont le mardi et jeudi. Alors, nous devons nous contenter de faire des photos de l’extérieur qui nous donnent un aperçu de ce qu’est le théâtre à l’intérieur. Nous reprenons la route en direction du «Forest Park» qui est un immense parc au centre de St. Louis où se trouvent un grand nombre d’activités et pour n’en citer que quelques-unes : un Musée d’Histoire, deux terrains de golf, un théâtre d’été en plein air, un grand bassin avec pédalos, un zoo, un planétarium, un centre de science, un champ de cricket, un Musée d’Art, etc. C’est un endroit magnifique et évidemment très fréquenté. Enfin, nous nous mettons en route pour le théâtre où nous pouvons stationner sur la rue, juste devant la maison. La pièce présentée ce soir est une comédie dont le titre est «A Simple Murder».  Nous avons beaucoup aimé notre soirée, le souper était délicieux, la pièce était vraiment amusante. À l’arrivée, on nous remet une feuille nous donnant une certaine information sur l’intrigue et nous indiquant l’origine du personnage que nous allons représenter ainsi que la répartie que nous allons jouer. La pièce est en quatre actes et entre chaque acte, on nous sert les plats. À la fin, chaque personne doit identifier le meurtrier ainsi que l’arme du crime. On remet des petits prix aux meurtriers et au gagnant. Nous revenons au Lafayette Square pour y passer la nuit car nous savons que le quartier est sécuritaire.

Samedi, 13 septembre 2014.

Il fait super beau ce matin, un beau ciel bleu et une température de 58oF à 9h30 dans le véhicule mais en peu de temps la température monte à 69oF. Nous nous dirigeons vers l’Arche afin de nous rendre au sommet. Il y a beaucoup de monde ce matin, nous obtenons des billets pour 12h15. En attendant, je retourne au Musée de la Conquête vers l’Ouest et finalement nous montons à bord d’une très petite cabine (un peu comme une gondole de ski mais en beaucoup plus petit) contenant cinq personnes et qui nous monte au sommet en cinq minutes. Il y a un observatoire au sommet, c’est-à-dire à 630 pieds au-dessus du sol d’où nous avons une vue superbe sur la ville de St. Louis et de l’autre côté, une vue sur le Mississipi et l’État de l’Illinois. Nous faisons des photos et reprenons la cabine qui nous ramène sur le terrain des vaches en trois minutes. La rivière Mississipi sépare ici les États du Missouri et de l’Illinois. Ensuite, nous allons visiter l’ancienne Cathédrale de St. Louis (au nom de St. Louis IX roi de France) construite entre 1808 et 1834 (manque d’argent), elle est toute simple et jolie. Cette Cathédrale fut la première Cathédrale catholique à l’ouest de la rivière Mississipi. Nous poursuivons notre marche vers le Vieux Palais de Justice (Old Court house). Le premier Palais de Justice fut construit en 1826 de style fédéral, en brique avec un beau portique en forme de demi-lune avec colonnes. Devenu trop petit, en 1839 on commence la construction du Palais de Justice actuel, de style Renaissance Grecque joignant le premier Palais. En 1852, démolition du Palais de briques et construction de la nouvelle aile Est. En 1859, on remplace le dôme de style grec par un dôme de style Renaissance italienne. En 1861, dernière vente publique d’esclaves sur les marches du Palais. En 1930, toutes les cours à l’exception des juges de paix  quittent le Palais de Justice pour le nouvel immeuble de la justice civile. Entre 1945 et 1986 des travaux de restaurations sont entrepris tant à l’extérieur qu’à l’intérieur du Palais et c’est ce qui est devant nous aujourd’hui. Présentement, à l’intérieur du Palais il y a un Musée Historique sur le développement de la ville de St. Louis à partir de 1764  jusqu’à nos jours. Nous visionnons un film sur le procès de Dred et Harriet Scott poursuivant Irene Emerson pour l’obtention de leur liberté qui débuta en 1846 pour se terminer en Cour Suprême des États-Unis en 1857. En mars 1857, la liberté leur fut refusée, Dred et Harriet Scott ainsi que leurs deux filles demeuraient des esclaves. Ironiquement, Mme. Emerson se remarie en 1850 à Calvin Chaffee un membre du parlement du nord qui est opposé à l’esclavage. Après la décision de la Cour Suprême, Chaffee a remis Dred Scott et sa famille à ses amis les Blows (les premiers maîtres de Dred) et ceux-ci, en mai 1857 donnent à Dred, Harriet et leurs deux filles leur liberté. Dred décède en septembre 1858 de tuberculose. Après cette visite, nous allons manger en vitesse un hamburger, nous allons ensuite faire des photos de belles fontaines face au Palais de Justice et avec l’Arche en arrière-plan. Nous retournons au VR et nous nous dirigeons vers «Union Station» un très bel édifice qui fut un temps la plus grande gare de trains au monde. Aujourd’hui c’est un superbe Hôtel Hilton. Nous poursuivons notre route vers la nouvelle Cathédrale Basilique de St. Louis. On commence sa construction en 1907, l’architecture est de style Romanesque avec un gigantesque dôme et deux tours massives. L’intérieur est de style byzantin, tous ses murs, dômes, arches, c’est-à-dire 83,000 pieds carrés sont recouvert de mosaïques de toutes les couleurs. Vingt artistes ont mis plus de 75 ans à poser 41,500,000 pièces de mosaïque. Cette Cathédrale ressemble beaucoup à des églises ou cathédrales que nous avons visitées en Italie et principalement en Sicile. La Cathédrale fut terminée en 1988 et en 1997 le Pape Jean Paul II a désigné la Cathédrale, de Basilique. Nous roulons maintenant en direction de l’Illinois, c’est-à-dire sur la rive Est du Mississipi. Nous nous arrêtons sur le stationnement du Queen Casino où nous passerons la nuit. Nous avons eu une journée fort chargée mais nous avons vu de très belles choses.

Dimanche, 14 septembre 2014.

Encore une super belle journée avec une température de 65oF à 13h00. Notre premier arrêt est au bord du Mississipi côté Illinois où a été aménagée une rampe à plusieurs étages afin de prendre des photos de l’Arche et de St. Louis. Aujourd’hui, nous allons faire la visite de la région Créole Coloniale de la Vallée Centrale de la Rivière Mississipi. En 1699, les Jésuites fondèrent Cahokia, une petite communauté de l’autre côté du Mississipi où allait être établi la ville de St. Louis, 65 ans plus tard. Notre premier arrêt est au petit village de Cahokia pour visiter l’église de la Sainte Famille construite en poteaux-sur-sol entre 1787-1799 et nous avons la chance de se faire ouvrir la porte par une dame qui venait par là. L’intérieur est très joli et très bien maintenu. Ensuite, nous allons voir le Palais de Justice qui a établi ses quartiers dans la maison de François Saucier construite en poteaux-sur-sol en 1744. Enfin, nous allons voir la maison de Nicolas Jarrot  un immigrant français qui a fait fortune dans la Vallée du Mississipi et il fit construire une très grosse maison à deux étages, de style Fédéral en briques rouges (très inusité dans la région à cette époque) très en vogue en Amérique sur la côte Est. Nous poursuivons notre route jusqu’au village de Prairie du Pont maintenant appelé Dupo. Nous nous arrêtons à la petite maison de Martin Boismenue construite en poteaux-sur-sol, en 1788. Ensuite, nous nous rendons au Fort de Chartres (Duc de Chartres) construit sur la rive du Mississipi en 1753 par le Roi Louis XV en vue de la guerre des Français et des Indiens contre les Anglais. En 1763, le Fort passe aux mains des Anglais après la défaite des Français et des Indiens, on change le nom pour Fort Cavendish et deux plus tard, les anglais abandonnent le Fort qui tombe en ruines. L’État de l’Illinois a reconstruit une partie du Fort et c’est ce que nous visitons aujourd’hui. Nous continuons notre route jusqu’à Fort Kaskaskia où nous allons prendre en photo la très belle maison de Pierre Ménard un immigrant du Canada, né le 7 octobre 1766 à St. Antoine-sur-Richelieu. À 15 ans, il s’embarque sur une expédition marchande vers le grand Compté de l’Illinois. Au début des années 1790, Ménard s’est établi en affaires à Kaskaskia, il a un commerce très prolifique dans les systèmes de filières en autres. En 1793, il obtient une license commerciale du Comté de St. Clair et à l’âge de 30 ans, il était devenu un entrepreneur très respecté. En 1792, Ménard marie Thérèse Godin qui meurt en 1804, laissant 4 enfants. Deux ans plus tard, il marie Angélique Saucier et ils ont 8 enfants. Ménard est devenu une importante figure politique et devient le premier Lieutenant-gouverneur de l’État de l’Illinois en 1818. Ensuite, nous nous rendons au Fort Kaskaskia qui ne fut jamais terminé et dont nous ne trouvons pas les traces. Nous sommes sur le stationnement de l’église du petit village d’Ellis Grove où nous comptons passer la nuit. Souper, vaisselle, un peu de tennis à la télé, la fin d’un tournoi disputé dans la ville de Québec.

Lundi, 15 septembre 2014.

Le ciel est gris ce matin mais il ne pleut pas. Vers 10h30 le ciel s’éclaircit et nous avons une belle journée. Ce matin, nous partons en direction de la petite ville de Ste. Geneviève et c’est là que l’on retrouve le plus grand nombre de maisons construites en style Colonial-Français aux Etats-Unis. Ste. Geneviève nous donne un bon aperçu de l’apparence d’un village Colonial-Français du 18ème siècle. En 1750, des pionniers de Kaskaskia sont traversés du côté Ouest du Mississipi et fondèrent le premier Ste. Geneviève afin de cultiver ses grands champs fertiles.  En 1785, une grosse inondation détruisit Ste. Geneviève et sur une période de 10 ans, ses habitants reconstruisent le Nouveau Ste. Geneviève 3 miles plus au nord, sur des terres plus élevées afin de protéger la communauté des ravages du Mississipi. Nous nous rendons d’abord au « Welcome Center » où nous nous procurons un passeport afin de visiter tous les sites historiques de Ste. Geneviève. Nous visitons la maison Louis Bolduc, la maison Félix Vallée, la maison Jean Jacques René Guibourd, le Musée de Ste. Geneviève et nous prenons en photos la maison Beauvais-Amoureux et la Greentree Tavern. Il y a plusieurs autres maisons qui ont été construites à la fin des années 1700 et au début des années 1800, c’est-à-dire à l’époque Coloniale-Française. Nous avons passé une agréable journée. Nous nous mettons en route vers l’Arkansas, plus précisément vers Little Rock, nous avons plus de 350 miles à faire. Nous nous arrêtons à Cap Girardeau sur le stationnement d’un Lowes.

Mardi, 16 septembre 2014.

Il fait beau et frais ce matin, 66oF. Après le petit-déjeuner, nous allons faire des courses chez Wal-Mart. Nous prenons enfin la route à 11h45 en direction de Little Rock, Arkansas. À peine établis sur la route, deux lumières s’allument sur la console, les mêmes qu’en avril dernier quand nous nous étions arrêté chez un garage Cat. Nous nous arrêtons en bordure de la route et cherchons le garage Cat le plus près de nous. Il est à Memphis, Tennessee (au pays d’Elvis) à 165 miles de route. Nous nous remettons en route en sens inverse vers Memphis et nous arrivons au garage à 16h00. Jean Roch va s’enregistrer et ils vont nous prendre à 8h30 demain matin ou enfin demain durant la matinée, ce qui n’est pas si mal. Nous ne pouvons demeurer à l’intérieur de leur site mais on nous dit que nous pouvons passer la nuit devant les barrières. Nous faisons un peu de lecture, ensuite le souper, la vaisselle et nous regardons la télé.

Mercredi, 17 septembre 2014.

À 8h00, on ouvre la barrière devant nous et nous entrons sur site. Après notre petit-déjeuner, Jean Roch se rend remplir les papiers et on vient nous chercher peu de temps après. On branche le VR sur l’ordinateur afin de poser le diagnostic, on change la bougie d’allumage du système de régénération des émissions de carbone, ils ont nettoyé le système à l’aide d’un liquide nettoyant et ensuite ils ont provoqué une régénération manuellement. On espère que le système fonctionnera  c’est-à-dire que la génération se fera d’elle-même comme c’est prévu. Sinon, il faudra changer la tête du système qui coûte à elle seule 600.00$ sans le travail. Nous quittons le garage à 12h30 avec une facture de 495.00$ et nous nous dirigeons directement vers Graceland et en quelques minutes, nous y sommes. Il y a longtemps que je désirais visiter la résidence d’Elvis et enfin nous y sommes et je suis très excitée. À première vue, la maison nous apparaît plus petite que nous l’avions imaginée. Il est vrai, que la maison fut construite en 1939 et Elvis l’achète en 1957 et il achète tous les acres qui entourent la maison. Avec le temps, Elvis fait construire plusieurs additions à la maison ainsi que plusieurs bâtiments sur ses terres. L’intérieur de la maison est très luxueux pour le temps mais évidemment 60 ans plus tard, les téléviseurs ont beaucoup changé ainsi que beaucoup d’autres choses principalement les éléments de décoration. Elvis avait un amour sans bornes pour sa mère Gladys et aimait beaucoup son père Vernon ainsi que sa grand-mère Minie. Nous ne visitons que le premier étage, le deuxième étant les chambres à coucher et les appartements privés d’Elvis. Nous voyons beaucoup de costumes de scène d’Elvis ainsi que tous ses disques d’or, d’argent et platine. Il y a un Musée de toutes ses voitures, motos, et autres engins motorisés qu’il a acheté au cours des années. Nous visitons également les deux avions qu’il s’était acheté car il n’aimait pas voyagé dans des petites avions. Il y a également une grande section sur son passage à Las Vegas. Enfin, il y a un beau jardin où reposent les tombes d’Elvis, sa mère, son père, sa grand-mère et une petite plaque pour son frère jumeau qui est mort-né, Jesse. Nous nous arrêtons dans une des boutiques où nous nous procurons des plusieurs coffrets de DVD de ses films et concerts, des coffrets de CD de ses chansons, un DVD sur Graceland et un CD refait du premier album que Jean Roch avait acheté et écouté un million de fois. Nous retournons au motorisé et il est près de 19h00. Nous roulons jusqu’au ``Welcome Center`` de l’Arkansas et nous y passerons la nuit. Souper, vaisselle, un peu de tennis et Jean Roch va au lit pendant que je termine mon carnet de la journée. Nous sommes très contents de notre après-midi.

Jeudi, 18 septembre 2014.

La journée est grise avec une température de 79oF, c’est trop chaud à notre goût. Jean Roch se rend au ``Welcome Center`` de l’Arkansas et revient avec beaucoup de documentation sur l’Arkansas et sur Little Rock. Nous prenons la direction de Little Rock et juste avant de faire notre entrée dans la ville, nous nous arrêtons dans un Camping World. Jean Roch voudrais commander un ``Slide Topper`` mais on nous dit de téléphoner directement au Camping World de Fort Worth où nous désirons le faire installer, de cette façon, nous allons économiser des frais de transport. On nous offre de demeurer sur place pour la nuit et nous décidons d’accepter leur offre. Nous avons écouté de la musique d’Elvis toute la journée en roulant, nous revivons nos jeunes années ce qui nous fait nous sentir jeunes. Souper, vaisselle et un peu de Bridge. Demain à nous Little Rock.

Vendredi, 19 septembre 2014.

La journée débute tôt, 7h15 car nous désirons libérer l’endroit où nous étions branchés. Nous nous déplaçons un peu plus loin toujours sur le stationnement de Camping World. Les problèmes ne font que cumuler : nous devons changer le Top Slider côté conducteur, la caméra de  recul ne fonctionne plus, les prises pour 12 volts où nous chargeons les téléphones cellulaires, le GPS et autres babioles ne fonctionnent plus et l’air climatisé ne fonctionne plus. Nous pensons avoir fait sauté la fusible des prises 12 volts, nous tentons de trouver la fusible mais nous n’avons pas l’instrument spécial qui aiderait à identifier la fusible défectueuse. Jean Roch va demander de l’aide et un technicien vient avec son instrument et en peu de temps, il trouve le fusible brûlé. Jean Roch s’empresse d’aller acheter l’instrument en question. Il fait très chaud aujourd’hui 85oF et à l’intérieur du véhicule il fait 91oF. Nous   décidons de partir en direction du Capitol de l’État de l’Arkansas, ici à Little Rock. Il est très imposant, tout blanc et très beau. On commence  sa construction en 1899 sur l’emplacement d’une prison et la particularité de cette construction c’est qu’elle se fait à l’intérieur des murs de la prison en utilisant principalement les prisonniers et des esclaves comme travailleurs. Il est de style néo-classique, il mesure 440 pieds de long sur 190 pieds de large et son dôme s’élève à 213 pieds au-dessus du sol. On utilise de la ``limestone`` de l’Arkansas pour tous les murs extérieurs. Au-dessus du dôme se trouve une lanterne-style coupole, le toit de la coupole est une sphère recouverte de feuilles d’or. Son intérieur est construit de marbre provenant de trois États – Vermont, Colorado et Alabama. Ses deux grands escaliers montant au Sénat et l’autre à la Chambre Législative sont surmontés de puits de lumière, de colonnes et d’arches ce qui donne une magnificence à l’endroit. L’intérieur du Capitol est présentement sous restauration donc il nous est impossible d’admirer leur beauté. Sa construction est terminée en 1915. Nous nous rendons ensuite au premier Capitol construit en 1836 qui est aujourd’hui un Musée, il est beaucoup plus petit et ce fut la principale raison pour laquelle le présent Capitol fut construit. Enfin, nous nous rendons devant la Maison du Gouverneur où nous faisons quelques photos. Nous partons en direction du Home Dépôt le plus proche où nous désirons passer la nuit, ce sera une nuit très chaude. À 18h30, il fait toujours 83oF à l’extérieur et 89oF à l’intérieur, nous sommes stationnés à l’ombre et avons gagné quelques degrés à la baisse. Nous partons la génératrice afin de climatiser le motorisé. Souper, vaisselle, un peu de télé et lecture au lit.

Samedi, 20 septembre 2014.

Nous n’avons pas eu une très bonne nuit, la température est demeurée dans les 80oF presque toute la nuit, nous avons commencé à respirer et à dormir au petit matin, vers 5h00. Ce soir, nous irons dans un camping si possible car on nous annonce une journée aussi chaude et dimanche encore plus chaude. Ce matin, nous regardons du tennis et nous partons vers 11h00, en direction du ``Presidential Library and Museum of William Jefferson Clinton``. Nous aimons ces Musée sur les Présidents des États-Unis et nous en avons fait quelques-uns déjà. Une chose que nous avons apprise aujourd’hui, le Président sortant doit  prévoir construire son Musée de sa propre argent ou en se cherchant des commanditaires ou encore en faisant des levées de fonds. Nous apprenons que Virginia Cassidy Blythe donna naissance à William Jefferson Blythe III, le 19 août 1946 nommé en souvenir de son père qui fut tué dans un accident automobile, trois mois avant sa naissance. Bill et sa mère vont vivre avec ses parents dans la ville de Hope, Arkansas. C’est ici, que le futur président passe les 4 premières années de sa vie, principalement avec ses grands-parents maternels (Cassidy) car sa mère se rend en Nouvelle Orleans pour parfaire son éducation et devenir infirmière anesthésiste. En 1950, Virginia Blythe se remarie avec Roger Clinton et la famille va demeurer sur la 13ème Rue à Hope, Arkansas. En 1953, la famille déménage à Hot Springs, Arkansas, 93 miles de Hope. En 1956, le frère de Bill Clinton, Roger Cassidy Clinton voit le jour. C’est au moment où son frère commence l’école que Bill change son légalement pour Clinton. En 1964, Bill obtient son diplôme de l’école secondaire de Hot Spring et fait son entrée à l’Université Georgetown, Washington, D.C. En 1968, il fait son entrée à l’Université d’Oxford ayant obtenu un ``Rhodes Scholarship``. En 1970, il entre en faculté de droit à Yale. En 1973, il enseigne le droit à l’Université de l’Arkansas. En 1975, il épouse Hillary Rodham. En 1977, il devient le Procureur de la Couronne de l’Arkansas. En 1979,      il est élu Gouverneur de l’Arkansas. En 1980, c’est la naissance de leur fille Chelsea  Clinton. En 1981, il perd sa réélection comme Gouverneur de l’Arkansas. En 1983, il est réélu comme Gouverneur de l’Arkansas. En 1991, il annonce sa candidature pour la présidence des États-Unis. En 1992, il est élu Président des États-Unis. En 1996, il est réélu pour un deuxième mandat. En 2001, il redevient un simple citoyen. En 2004, Le Centre Présidentiel Clinton ouvre ses portes qui comprend: Little Rock offices for the William J. Clinton Foundation, the Clinton Presidential Library and Museum and the University of Arkansas Clinton School of Public Service. Dans le même édifice, il y a .sortons du Centre Clinton à 16h00 et nous nous remettons en route en direction du barrage sur la Rivière Arkansas. En chemin, nous arrêtons à l’endroit nommé ``Petite Roche``` en 1722  par l’explorateur français Jean Baptiste Bénard de la Harpe et c’est ainsi que la futur ville allait prendre le nom de ``Little Rock``. En arrivant au barrage, il nous est impossible de voir le barrage car il y a une écluse avec de grands murs qui cachent complètement le barrage. Nous en avons terminé avec les visites pour aujourd’hui, nous prenons la route vers le Camping. Nous nous installons et la première chose que nous faisons est de mettre la climatisation. Je prépare le souper, vaisselle, un peu de tennis à la télé et j’en profite pour faire quelques brassées de lessive.

Dimanche, 21 septembre 2014.

Encore une journée très chaude qui s’annonce.  Jean Roch se lève tôt afin d’aller préparer la moto pour nous rendre au Musée du Général McArthur. Premièrement, il doit descendre le support sur lequel la moto repose. Jean Roch n’arrive pas à faire descendre le support, il travaille après cela tout l’avant-midi, il téléphone à la compagnie et un technicien lui fait faire différentes manœuvres pour en arriver à la conclusion que c’est le ``solénoïde`` qui est défectueux. Jean Roch l’enlève et nous allons devoir en trouver un semblable demain. Après, il décide de laver le motorisé. Finalement, nous passons la journée au Camping et Jean Roch est allé réserver pour passer une autre nuit ici. J’en profite pour changer mon lit et laver les draps. La journée est plutôt reposante pour moi, je vais sur Facebook et débute un album de notre voyage de l’automne. Je prépare le souper, vaisselle et tennis à la télé.

Lundi, 22 septembre 2014.

Nous faisons la grasse matinée, à près tout, nous sommes en vacances. C’est frais ce matin et température devrait se maintenir autour de 80oF. Nous quittons le Camping à 11h00 et nous nous dirigeons directement au Musée MacArthur de l’Arkansas et d’Histoire Militaire. L’édifice dans lequel est situé le Musée, l’Arsenal où était remisé des munitions et de l’armement pour la défense de la frontière d’alors. L’édifice du Musée fut construit en 1840 et est la plus vieille structure du centre de l’Arkansas. En 1868, cet édifice fut converti en logements pour les officiers et leurs familles. En 1879, le Capitaine Arthur MacArthur était stationné ici et le 26 janvier 1880, Douglas MacArthur est né dans cet édifice. Il est devenu un des plus prestigieux chefs militaires du 20ème siècle. Le Général Douglas MacArthur a eu une longue carrière militaire de 52 ans et il s’est principalement illustré dans les conflits entre les US et le Japon, la Corée et le Vietnam. Il y a eu un gros conflit entre le Général MacArthur et le Président des États-Unis, Harry Truman: le Général MacArthur désirait entrer en guerre contre la Chine après la guerre de Corée et le Président Truman ne voulait pas d’une autre guerre. En 1951, Truman démet de ses fonctions le Générale MacArthur qui s’installe à l’hôtel Astoria à New York pour le reste de sa vie. En 1964, Le Général MacArthur décède à l’âge de 84 ans. J’ai appris beaucoup sur la guerre dans le Pacifique. Nous sortons du Musée vers 14h00, nous avons quelques courses à faire et ensuite, nous prenons la route en direction de Memphis, Tennessee où nous désirons visiter le ``Sun Studio``. Nous nous arrêtons sur le stationnement d’un Wal-Mart à West Memphis, Arkansas. Nous sommes à quelques miles de la frontière du Tennessee. À 18h30, il fait 75oF à l’extérieur et 80oF à l’intérieur et ça devrait s’améliorer dans les heures qui viennent.  Je prépare le souper sur le BBQ afin de ne pas faire trop de chaleur dans le motorisé. Souper, vaisselle et nous regardons un film ``The Forgotten`` avec Julianne Moore et Anthony Edwards.

Mardi, 23 septembre 2014.

C’est ensoleillé et frais ce matin et à 8h30, il fait 69oF à l’extérieur et 67oF à l’intérieur. Après le petit-déjeuner, Jean Roch monte le ` ``nouveau solénoïde`` qu’il s’est procuré hier. Il doit téléphoner à nouveau au technicien avec qui, il s’est entretenu l’autre jour et eux deux ils arrivent à faire fonctionner le support à moto. Il en profite pour faire un petit tour de moto, histoire de la faire fonctionner. Enfin, vers 11h30, nous nous mettons en route pour le Tennessee et arrêtons dans le ``Welcome Center`` juste en passant la frontière. Nous obtenons beaucoup d’information sur les activités du Tennessee. Ensuite, nous nous rendons au ``Sun Studio`` où nous achetons des billets pour le tour guidé de 15h30, entre temps nous allons prendre un lunch dans un resto des environs. C’est ici, chez ``Sun Studio`` que beaucoup de chanteurs ont débuté leurs carrières et enregistré des chansons et pour n’en nommer que quelques-uns: Elvis, BB King, Johnny Cash, Jerry Lee Lewis, Roy Orbison et bien d’autres. En sortant du studio, nous allons prendre du diesel et nous nous dirigeons sur le stationnement d’un Home Depot pour passer la nuit. La température est montée durant la journée et à 20h00, il fait encore 79oF à l’extérieur et 78oF dans le motorisé. Nous regardons un film ``Troy`` avec Brad Pitt.

Mercredi, 24 septembre 2014.

Une autre belle journée ensoleillée qui s’annonce et ce matin, nous sommes très confortables dans le motorisé avec une température de  68o F. Jean Roch fait durer le plaisir et demeure au lit jusqu’à 10h00 à regarder la télé dans notre chambre. Finalement, nous partons en direction du centre-ville de Memphis pour aller visiter le ``Memphis Rock n Soul Museum`` l’histoire de la musique à Memphis. Ce Musée est affilié avec le Smithsonian Institution. Chaque personne a un audio-guide qui nous renseigne sur l’histoire de la musique ici à Memphis. Ensuite, nous allons faire un tour à l’Hôtel Peabody où la tradition veut que tous les matins à 11h00, cinq canards (des Malards) font leur entrée dans le lobby de l’hôtel (en marchant) et passent la journée dans la fontaine du lobby. À 17h00, les canards ressortent en marchant de l’hôtel et passent le reste de leur temps sur le toit de l’hôtel où ils ont leur résidence. Ensuite, nous allons faire une marche sur la rue Beale, la rue de la musique à Memphis. Nous nous rendons devant le ``Jerry Lee Lewis Cafe & Honky Tonk`` et le placier nous invite à entrer en nous informant que ce soir, il y a un spectacle sur toute la musique d’Elvis. Il nous indique où nous pouvons stationner le motorisé pour la soirée et même toute la nuit si nous le désirons juste un peu plus loin sur la rue Beale. Nous déplaçons le véhicule et partons en direction du resto/bar de Jerry Lee Lewis. Nous faisons le tour de la place en regardant les photos et costumes de Jerry pour finalement s’assoira et regarder son dernier spectacle projeter sur grand écran fait en 2007 (72 ans) tout en prenant une consommation. Vers 18h00, nous décidons de souper sur place et vers 19h15, le spectacle commence. Au début, c’est un peu décevant car le chanteur ne ressemble pas à Elvis et de plus, il porte un chapeau. Après une interruption, il revient, il a coiffé ses cheveux à la Elvis et le spectacle est meilleur, ça Rock n Roll. Il chante toutes les chansons d’Elvis et sa voix est proche de celle d’Elvis mais pas aussi chaude. Nous sortons du bar vers 22h00 et surprise dans la rue, il y a près d’une centaine de motos de toutes sortes. Nous passons quelque temps à circuler parmi les motos, il y a de rares spécimens. Nous nous dirigeons lentement vers notre motorisé en espérant que la chaleur accumulée durant la journée sera évacuée à cette heure.

Jeudi, 25 septembre 2014.

La nuit a été chaude, la température est demeuré dans les 75oF toute la nuit. Après les douches et le petit-déjeuner nous prenons la route en direction du ``Pink Palace`` toujours à Memphis. Clarence Saunders le pionnier en magasins d’alimentation où l’on se sert soi-même et qui allait révolutionner la façon de faire son épicerie s’est fait construire la maison de ses rêves. La construction débute en 1922, son extérieur est en blocs de marbre rose, sa superficie est de 36,500 pieds carrés. Le Palais ne fut jamais terminé car Saunders perdit toute sa fortune dans le crash de 1929. Aujourd’hui, le Palais appartient à la ville de Memphis qui en a fait le Musée sur la Ville de Memphis avec beaucoup d’expositions sur différents sujets. La Ville a également construit un autre édifice en annexe du Palais où l’on retrouve un cinéma IMAX et un Planétarium. Nous faisons une photo du Palais et poursuivons notre route. Nous faisons un deuxième arrêt pour faire le plein de diesel et en même temps, nous demandons à poser un diagnostic sur notre système d’air climatisé de la cabine. Il semble manquer du liquide refroidissant, donc on le remplace complètement, autant en avoir du neuf. Nous reprenons la route et nous nous arrêtons sur le stationnement du Home Depot de Tupelo, Mississipi. Souper, vaisselle et télé.

Vendredi, 26 septembre 2014.

Nous avons passé une excellente nuit au frais. Après le petit-déjeuner, nous nous rendons à Tupelo, Mississipi voir la maison où Elvis Presley est venu au monde le 8 janvier 1935. Ensuite, nous nous mettons à la recherche de propane, nous cherchons pendant deux heures avant de finalement trouver. Nous prenons enfin la ``Natchez Trace Parkway`` en direction de Nashville. Cette route fut construite entre 1938 et 1954, elle s’allonge sur 444 miles, circule au travers 3 États, le Mississipi, l’Alabama et le Tennessee. La route longe un ancien passage ``Natchez Trace`` emprunté par les gens à la fin des années 1700 et début des années 1800. Les gens se rendaient vendre les produits de leurs récoltes, des animaux, et autres produits par bateaux ou radeaux en descendant le Mississipi. À Natchez ou Nouvelle Orléans, ils vendaient leurs produits, vendaient leurs radeaux ou bateaux pour le bois, et revenaient par la ``Natchez Trace`` à cheval ou à pied jusqu’à la maison. En 1827, le bateau à vapeur fait son apparition sur le Mississipi et les gens peuvent alors remonter le courant en bateau jusqu’à la maison. Nous empruntons le ``Natchez Trace Parkway`` à partir de Tupelo jusqu’à Nashville, c’est-à-dire sur une distance de 184 miles. Aujourd’hui, la route sillonne au travers de champs de verdure (blé d’inde, coton), d’immenses forêts, traverse des rivières et  des lacs et comprend également des arrêts historiques. Nous arrivons à Nashville vers 19h30 et nous sommes stationnés chez un Home Depot. Souper, vaisselle et nous regardons un peu la télé.

Samedi, 27 septembre 2014.

La journée s’annonce plus chaude qu’hier, mais la nuit fut fraîche donc nous avons bien dormi. Nous allons faire quelques courses et partons en direction  de la Maison du Gouverneur que nous photographions. Ensuite, nous poursuivons notre route vers le Capitol du Tennessee qui est situé sur une colline au centre de Nashville. Nous devons stationner le véhicule loin du Capitol car il y a un événement quelconque en ville donc pas de parking disponible. Nous marchons donc vers le Capitol et c’est avec regret que nous apprenons que le Capitol est fermé les weekends, c’est la première fois que nous trouvons un Capitol fermé un samedi. Nous devons donc nous contenter de le photographier de l’extérieur. Sa  construction fut terminée en 1859, il est de style ``Greek Revival`` avec quatre portiques comprenant chacun huit immenses colonnes ioniques. Il est surmonté d’une lanterne corinthienne au centre du toit. Il est très différent. Nous décidons de nous rendre au Musée de Johnny Cash et comme le Musée est situé au centre-ville, là aussi nous devons stationner très loin. Le Musée est récemment ouvert et fort intéressant, il relate toute la vie de Cash depuis sa naissance jusqu’à sa mort. Cash a été marié deux fois, il a eu 3 filles avec sa première épouse (Vivianne) et une autre fille avec sa deuxième épouse June Carter qui a également eu une carrière de chanteuse et ils sont demeurés ensemble jusqu’à la mort de Johnny Cash. J’ai appris que Johnny Cash a fait du cinéma, il a joué dans plusieurs films. Après avoir téléphoné pour s’assurer que nous pouvons nous procurer des billets pour le spectacle de ce soir, nous nous dirigeons vers le fameux ``Grand Ole Opry Theatre`` qui a servi à populariser la musique country. En 1925, ça débute avec un simple spectacle radiodiffusé de musique country et depuis 40 ans c’est devenu une immense salle de spectacle. Le spectacle est toujours radiodiffusé (live) sur la station 650 AM WSM et sur opry.com et sur wsmonline.com et sur SirriusXM Satellite Radio. Le spectacle est divisé en 4 portions de 30 minutes où une personne arrive sur scène, chante quelques chansons et présente quelques invités. Durant le spectacle, il y a des commerciaux par un annonceur (live), et le spectacle recommence. En fait, nous sommes dans une immense station radio avec éclairage, son et spectateurs. Nous ne sommes pas très country, mis à part quelques gros noms (Kenny Rogers, Johnny Cash, Roy Orbison, Patsy Cline, Loretta Lyne, Dolly Parton, Shania Twaine, Garth Brooks et Taylor Swift) que nous aimons bien mais on ne vient pas à Nashville sans assister à un spectacle au ``Grand Ole Opry Theatre``. C’est fait, nous sommes allés à la Mecque de la chanson country, ce n’est pas notre tasse de thé malgré que nous avons aimé quelques chansons par certains artistes. Nous revenons au motorisé et nous nous rendons derrière le Musée de Cire afin d’y passer la nuit. C’est un officier de sécurité qui nous a indiqué cet endroit.

Dimanche, 28 septembre 2014.

Le ciel est gris ce matin, mais on ne nous annonce pas de pluie, juste un petit congé de soleil. Nous allons directement au ``Country Music Hall of Fame`` où nous faisons le tour avec un audio-guide. À 14h30, nous avons un tour guidé (excellent guide, une encyclopédie de la musique) du ``Historic RCA Studio B``. Plus de 35,000 chansons furent enregistrées dans ce studio par une multitude de chanteurs. Après le tour du Studio B, nous retournons au ``Hall of Fame`` afin d’en terminer la visite. Nous retournons au motorisé et allons faire des photos du ``Ryman Auditorium`` la salle où était présenté le ``Grand Ole Opry`` avant la présente salle de spectacle où nous étions hier soir. Ensuite, nous nous rendons sur le site du ``Parthénon`` construit à l’image de celui d’Athènes. Enfin, nous nous dirigeons vers l’Hermitage la maison du 7ème Président des États-Unis, Andrew Jackson. Nous arrivons trop tard, c’est fermé mais nous serons de retour demain matin. Nous sommes stationnés sur le parking d’un Home Depot non loin de l’Hermitage. Souper, vaisselle et tennis à la télé.

Lundi, 29 septembre 2014.

Le soleil est de retour et la température est de retour dans les 85oF. Ce matin, Jean Roch vérifie l’huile du véhicule et doit en ajouter cinq litres ce qui semble beaucoup mais pas pour notre véhicule qui en contient plus de 30 litres. Ensuite, nous nous dirigeons vers l’Hermitage, la maison d’Andrew Jackson, le 7ème Président des États-Unis de 1829 à 1837 mais ce qui était plus important pour lui, il fut un  3 Stars Général de l’Armée Américaine. En 1794, Andrew Jackson et Rachel Donelson Robards se marient légalement après son divorce de son premier mariage, malgré que le couple vivait ensemble depuis 1791. En 1804, Jackson achète un lopin de terre de 425 acres qu’il transforme en plantation de coton et qui devient rapidement une ferme diversifiée de plus de 1000 acres. Jackson nomme sa ferme ``l’Hermitage`` et les 17 premières années, les Jacksons vivent dans une toute petite maison en bois rond avec un grand nombre d’esclaves. Entre 1819 et 1821, Jackson fait construire son premier Manoir en briques, en 1831, il fait ajouter deux ailes au Manoir. En 1934, le feu détruit une grande partie et Jackson le fait reconstruire en y ajoutant les immenses colonnes de style grec et une nouvelle cuisine séparée du Manoir. Son épouse Rachel décède à l’âge de 61 ans en 1828 et Andrew décède à 78 ans, en 1845. L’intérieur de la maison est luxueux pour l’époque, une grande partie de la décoration et de l’ameublement est français, rien de british ici, car Andrew Jackson détestait les anglais, il les avait combattu avec fureur dans sa victorieuse bataille en Nouvelle Orléans. Sa tombe et celle de son épouse repose côte à côte dans le Jardin de style grec. La visite se fait avec un guide audio et nous apprenons beaucoup sur cette époque, la période des plantations et de l’esclavage. Nous nous mettons en route vers Frankfort, Kentucky. Vers 15h30, nous traversons la frontière entre le Tennessee et le Kentucky, nous faisons un arrêt au Welcome Center et à 19h00, nous sommes stationnés chez Lowes pour la nuit. Souper, vaisselle et télé.

Mardi, 30 septembre 2014.

Une autre belle et chaude journée qui s’annonce, par chance les nuits sont plus fraîches maintenant que nous sommes fin septembre. Nous nous dirigeons directement vers le Capitol du Kentucky ici à Frankfort. La construction du Capitol commence en juin 1906 et est terminée en juin 1910. C’est le quatrième Capitol de l’État du Kentucky à Frankfort, il est de style néo-classique et son extérieur est en ``Limestone`` provenant de l’Indiana et en granite du Vermont. Son intérieur est très élégant; il est composé de marbre blanc de la Georgie, de marbre gris du Tennessee et de marbre vert foncé du Vermont. Sur son axe longitudinal, on y retrouve 36 immenses colonnes en granite du Vermont qui s’allongent du premier au troisième étage avec de magnifiques puits de lumière en verre teinté. Aux deux extrémités, on y retrouve deux grands escaliers en marbre blanc de la Georgie et simulent le grand escalier de l’Opéra de Paris. La plus belle pièce du Capitol est la Salle de la Cour Suprême en bois d’acajou foncé en provenance du Honduras et ses plafonds à caissons du même bois.  Ensuite, nous allons faire des photos de la Maison du Gouverneur qui a été construite entre 1912 et 1914 à l’image du Petit Trianon de Marie Antoinette. On célèbre cette année le centenaire de cette demeure et évidemment elle a été rénovée à plusieurs reprises au cours du siècle. Enfin, nous nous rendons au centre-ville de Frankfort afin de faire des photos du Vieux Capitol du Kentucky, c’est-à-dire le troisième de l’État. Le feu ayant détruit les deux premiers Capitoles, il est décidé d’en construire un troisième en 1827 et il est terminé en 1830. Les différents paliers gouvernement allaient occuper celui-ci pour les 80 prochaines années. Nous ne pouvons malheureusement pas le visiter car il était fermé aujourd’hui. Nous poursuivons notre route en direction de Louisville, Kentucky, la ville du Derby du Kentucky, la fameuse course de chevaux qui a lieu le premier samedi du mois de mai. Nous arrivons à Louisville vers 15h30 et nous nous dirigeons sur l’immense terrain d’exposition que Jean Roch a trouvé par l’entremise d’internet. Le terrain est ouvert et il est possible de faire la vidange des eaux usées et le plein d’eau fraîche et même de nous brancher. J’en profite pour faire de la lessive et nous décidons d’y passer la nuit. Demain matin, nous irons au Musée du Kentucky Derby. Souper, vaisselle et nous regardons un DVD sur la carrière de Kenny Rogers  étendus dans notre lit avec la clim. C’est le bonheur total.

Mercredi, 1er octobre 2014.

Il fait super beau et un peu moins chaud, 74oF. Nous allons directement sur le site du Kentucky Derby. Ce qui nous frappe en premier ce sont les dimensions de l’endroit. Nous nous rendons au Musée et décidons de prendre le tour historique du ``Churchill Downs``. Le tour commence par un film de 20 minutes, projeté sur un écran de 360o. Ensuite, nous avons un tour guidé à pied du site: le paddock, l’immense estrade datant de 1875 (rénovée plusieurs fois), l’estrade moderne, le terrain de course, le cercle des vainqueurs et les alentours. Le Derby a lieu le premier samedi du mois de mai et le stade reçoit 1,500,000 personnes pour l’événement. Nous savions que l’événement était couru mais pas à ce point. Autre chose que nous apprenons est que toutes les mises, soit 2.00$ ou 50,000.00$ sont faites en argent, ici pas de cartes de crédit et pas de chèques. Lors de l’événement, il se transige plus de 15 millions de dollars. Enfin, nous terminons avec la visite du Musée. Il y a une partie interactive où nous pouvons visionner un grand nombre de courses, nous pouvons miser sur une course fictive et nous pouvons devenir jockey, le temps d’une course. Nous ne sommes pas des gens de chevaux mais nous avons quand même appréciés cette visite. Nous nous mettons en route vers la ville d’Indianapolis en Indiana. En peu de temps, nous traversons la frontière entre le Kentucky et l’Indiana et nous nous arrêtons à et Greenwood, Indiana, sur le parking d’un resto ``Olive Garden`` c’est une chaîne de resto italien que j’aime bien. Nous allons souligner mon anniversaire, le 70ème c’est un gros chiffre et c’est difficile de croire que nous sommes rendus là. Le repas était délicieux ainsi que le vin. De retour au motorisé, nous regardons un vieux film avec Farrah Fawcett, l’histoire était bonne mais le jeu des acteurs n’était pas terrible à cette époque.

Jeudi, 2 octobre 2014.

Nous avons eu de la pluie la nuit dernière, ce matin, la pluie a cessé mais le ciel demeure gris et la température est de 66oF. Nous nous dirigeons vers la ville d’Indianapolis afin d’aller visiter le Capitol. Le temps de nous y rendre, le ciel s’éclaircit et nous avons le temps de faire des photos. Nous prenons un tour guidé du Capitol, c’est le deuxième Capitol de l’Indiana à Indianapolis, il a été construit entre 1878 et 1888. Le Capitol est un édifice de 4 étages ayant la forme d’une croix grecque avec un dôme et une rotonde au centre et est de style Corinthien à l’extérieur. À l’intérieur, il est de style Renaissance Italien. Tout autour de la rotonde, au troisième niveau, on y retrouve 8 grandes statues en marbre blanc de Carrera, Italie représentant les valeurs attribuées à une société civilisée: la justice, l’éducation, les arts, l’agriculture, le commerce, la loi, l’histoire et la liberté. Il y a un grand nombre de colonnes en marbre de différents styles soit dorique, ionique et corinthien. Il y a également beaucoup de bois soit du chêne blanc, de l’érable et du noyer. Il est majestueux, imposant, magnifique et est un des rares Capitoles d’État où les trois paliers de gouvernement se retrouvent encore sous le même toit. Aussitôt la visite terminée, nous nous mettons en route vers l’État de l’Iowa, plus précisément vers la ville de Des Moines qui en est la Capitale. Nous roulons tout l’après-midi pour nous arrêter sur le stationnement du Lowes de la petite ville de Moline située sur la frontière de l’Iowa et de l’Illinois. Souper, vaisselle et nous regardons un autre vieux film de Farrah Fawcett.

Vendredi, 3 octobre 2014.

Nous avons eu de la pluie toute la nuit, ce matin, la pluie a cessé mais le ciel est gris et il vente fort.  Nous allons faire des provisions chez Wal-Mart et nous nous mettons en route pour la ville de Des Moines. En peu de temps, nous traversons la frontière entre l’Illinois et l’Iowa. Un front froid est passé durant la nuit et la température a baissé dramatiquement, le mercure indique en milieu d’après-midi 48oF. En chemin, nous nous arrêtons au Musée et Bibliothèque  de Herbert Hoover, le 31ème Président des États-Unis entre 1929 et 1933. Peu d’Américains furent autant acclamés et autant critiqués que Herbert Hoover. Élu Président dans un raz de marée en1929, il devint le bouc émissaire du crash de la bourse de 1930.  Herbert Hoover vient au monde en 1874, il devient orphelin à un très jeune âge, réussit à devenir un ingénieur en mines, travaille en Chine, en Australie et devient un multimillionnaire ingénieur à un très jeune âge. Il devient un grand humaniste durant et après la première guerre mondiale à organiser des banques de nourriture pour les Européens plus précisément les enfants Belges, Polonais et Russes. Nous poursuivons notre route et nous nous arrêtons vers 19h30 sur le parking d’un Lowes de la ville d’Altoona, Iowa. Souper, vaisselle et télé.

Samedi, 4 octobre 2014.

Le soleil est de retour, il vente encore beaucoup et le mercure indique 47oF à 10h00. Nous regardons un match de tennis du China Open. Vers midi, nous nous mettons en route vers le Capitole de l’Iowa à Des Moines. Nous le qualifions du plus beau Capitole des Capitoles visités à date, du moins de l’extérieur. Nous avons une visite guidée et apprenons qu’il a été construit entre 1871 et 1886, son style est un exemple caractéristique d’une architecture du 19ème siècle. C’est le troisième Capitole d’Iowa et le deuxième de Des Moines. Il comprend 5 dômes, ce qui le rend facilement reconnaissable parmi tous les Capitoles des États-Unis. Le dôme central (le plus gros) est couvert de feuilles d’or de 24 carats. Sur le sommet du dôme, il y a un belvédère et sur le sommet du belvédère, il y a une lanterne dorée. Quatre plus petites lanternes dorées coiffent les dômes de cuivre (maintenant verts) situés aux quatre coins de l’édifice. Son intérieur est moins impressionnant malgré qu’on y retrouve 27 types et couleurs de marbre, beaucoup de bois et de la pierre sculptés, de magnifiques chandeliers et ainsi que des immenses peintures sur canevas assemblées et collées sur les murs. Le Sénat et la Cour Suprême sont  deux très belles pièces mais le clou de la visite est la bibliothèque juridique du Capitole. La visite terminée, nous allons voir la Résidence du Gouverneur (Terrace Hill), dont la construction fut terminée en 1869 par le premier millionnaire d’Iowa, Benjamin F. Allan et dont le coût s’éleva à 250,000.00$ quand la maison moyenne de Des Moines coûtait alors 5,000.00$. Terrace Hill était un symbole de luxe, de prestige et d’accomplissement du Midwest. Lorsque Mr. Allen perd sa fortune, il vend la maison à Frederick M. Hubbell, un magnat dans le chemin de fer, dans l’immeuble et dans l’assurance. La maison demeure dans la famille jusqu’en 1971, quand la maison est donnée à l’État de l’Iowa afin qu’elle soit utilisée comme demeure du Gouverneur. La maison est toujours la demeure de la famille du Gouverneur de l’État. C’est une maison de style Victorienne richement décorée et procure une atmosphère idéale pour recevoir des dignitaires, des ambassadeurs et des dirigeants du monde. Malheureusement, nous ne pouvons la visiter aujourd’hui, la dernière visite était à 13h30 et c’est fermé le dimanche et le lundi. Par contre, nous faisons quelques photos de son extérieur. Nous sommes sur le stationnement d’un Wal-Mart afin d’y passer la nuit. Souper, vaisselle et tennis à la télé.

Dimanche, 5 octobre 2014.

Il fait très beau ce matin, la température à 10h00 est de 57oF, ce qui est une amélioration significative sur la journée d’hier. Nous regardons la finale au Japon entre Raonic et Nishicouri et c’est le Japonais qui l’emporte. Nous regardons ensuite la finale des femmes du China Open entre Maria Sharapova et Petra Kvitova et c’est Maria qui l’emporte. Il est 13h30, et nous nous dirigeons vers la ``Salisbury House & Garden``. Carl Weeks fait fortune dans les produits cosmétiques et voyage beaucoup avec son épouse Edith.  Carl et Edith Weeks décident de construire une maison inspirée par un Manoir (King’s House) visité à Salisbury, Angleterre, qui fut construit au 15ème siècle dans les styles Gothique, Tudor et Carrollien. Leur demeure d’Iowa fut construite entre 1923 et 1926, elle a 26,000 pieds carrées et les coûts qui devaient s’élevés au début à 150,000.00$ se sont révélé s’élever à 3 millions. Les Weeks avec leurs 4 garçons habitèrent la maison entre 1926 et 1954. Beaucoup de détails architecturels furent sauvés ou achetés de sites historiques et contemporains d’Angleterre. Par contre, tous les éléments modernes des années 1920, tels que plomberie, réfrigération, chauffage central et téléphones furent inclus dans l’infrastructure de la résidence. La maison comprenait 42 pièces et 8 salles de bain. Nous avons beaucoup aimé notre visite. Nous nous mettons en route pour nous arrêter vers 19h30 sur le parking d’un Home Depot de Council Bluffs, Iowa. Il y a un Red Lobster tout près et nous décidons d’aller y prendre notre souper après avoir regardé la finale des hommes au China Open disputée entre Djokovic et Berdich et c’est Djokovic qui l’emporte haut la main. Nous avons bien mangé et bien bu et nous avons congé de souper et de vaisselle.

Lundi, 6 octobre 2014.

La journée s’annonce belle et la température monte un peu tous les jours. Nous allons directement vers le Capitole du Nebraska à Lincoln. Il fut construit entre 1922 et 1932. Il est très différent, la base est d’un seul étage en forme de croix à l’intérieur d’un carré, ce qui donne quatre cours intérieures. En son centre, s’élève une tour de 400 pieds avec au sommet un petit dôme et sur le dôme, une statue en bronze de 19 pieds représentant ``The Sower`` (personne qui fait les semences). Comme l’extérieur est plutôt de style moderne, nous nous attendions à un intérieur moderne mais il en tout autrement. Quand nous arrivons dans son grand hall d’entrée, nous avons l’impression de pénétrer dans une cathédrale. Il y a plusieurs colonnes corinthiennes en marbre, des arches, des voûtes, les planchers sont en mosaïques de marbre,  plusieurs peintures sur canevas et plusieurs murales en mosaïques de couleurs. Ici, au Nebraska, il n’y a qu’une chambre de législateurs (pas de Sénat) payé 12,000.00$ par année siégeant 60 jours une année et 90 jours l’année suivante. Ils sont 100 représentants, élus pour un mandat de 4 ans. Nous y retrouvons également la Cour Suprême. Nous montons au 14ème étage où nous avons une belle vue sur la ville de Lincoln. Oui, il est très différent mais certainement pas notre Capitole préféré. La visite terminée, nous prenons la direction du sud, vers la Ville d’Independence, Missouri pour aller voir la Bibliothèque et le Musée de Harry S. Truman, l’homme qui allait prendre la décision de lancer les deux bombes atomiques sur le Japon. Nous roulons jusqu’à 19h30 et nous sommes installés sur un parking entre un Wal-Mart et un Lowes. Souper, vaisselle et télé.

Mardi, le 7 octobre 2014.

Il fait super beau et la température monte jusqu’à 78oF. Ce matin, nous nous rendons directement au Musée du 33ème Président des États-Unis, Harry S. Truman. Né le 8 mai 1884 à Lamar, Missouri, il déménage à l’âge de six avec sa famille à Independence, Missouri. À six ans, il rencontre Bess Wallace, 5 ans, à l’école du dimanche qui allait devenir son épouse en 1919. En 1901, Harry et Bess obtiennent leur diplôme de l’École Secondaire d’Independence et le père d’Harry perd toutes ses économies en bourse. Le jeune Harry doit se trouver du travail afin d’aider à subvenir aux besoins de sa famille, il obtient un travail dans une banque de Kansas City. En 1906, à l’âge de 22 ans, quand son grand-père Young décède, il déménage à Grandview,  une ferme de 600 acres, afin d’aider sa grand-mère Young et la famille Truman à cultiver la terre. Jusqu’en 1917, il est fermier. À partir de 1910, Harry courtise Bess Wallace durant 9 ans pour se marier en 1919. En 1917, il s’enrôle dans l’armée et devient Capitaine de la 35ème division de l’artillerie et sert en France. En 1919, il épouse Bess, il ouvre avec un ami de l’armée Eddie Jacobson un magasin de vêtements pour homme et en 1922, le commerce failli et il est à la recherche d’un emploie. Il réussit à se faire élire juge du district du comté de Jackson. En 1924, sa fille Margaret est née le 17 février et il perd sa réélection comme juge de district. Entre 1926-34, il se fait réélire comme juge du district de Jackson. En 1934, il se fait élire comme Sénateur à Washington. En 1938-41, il perd sa ferme de Grandview à cause de son hypothèque impayée. Il passe une réforme pour le chemin de fer et est réélu pour un second mandat comme Sénateur. En 1944, il est élu le Vice-président du Président, Franklin D. Roosevelt (FDR) qui lui est élu pour un quatrième terme. En 1945, il devient le 33ème Président après la mort  de FDR, il annonce la fin de la guerre en Europe le 8 mai, se rend à Potsdam, Allemagne avec Churchill et Staline; il autorise l’emploie de deux bombes atomiques sur le Japon et obtient la capitulation du Japon le 14 août. En 1947, il signe le pacte de Sécurité qui établissait la CIA. En 1948, il lève une aide aérienne afin de contrecarrer le blocus russe à Berlin et est réélu Président pour un second mandat. En 1950, il ordonne aux troupes américaines de se joindre aux troupes de la Corée du Sud afin de combattre les troupes de la Corée du Nord Communistes et proclame un état d’urgence quand la Chine aide la Coré du Nord. En 1951, il défait le Général MacArthur de ses fonctions pour avoir critiquer ouvertement ses politiques étrangères. En 1953, il se retire à Independence, Missouri et en 1957, il dédie sa Bibliothèque. En 1972, il décède le 26 décembre à l’âge de 88 ans. En 1982, Bess décède le 18 octobre à l’âge de 97 ans. C’était l’histoire du 33ème Président des États-Unis, Harry S. Truman. Nous nous mettons en route en direction de la ville de Topeka, la Capitale de l’État du Kansas. Nous sommes stationnés sur un terrain vacant à l’entrée de la ville de Topeka, Kansas. Souper, vaisselle et nous jouons au Bridge.

Mercredi, 8 octobre 2014.

Une autre belle journée, mi-ensoleillée et mi-nuageuse donc un peu moins chaude, nous l’espérons. Nous partons en direction du Capitol du Kansas dans la ville de Topeka.  Sa construction débute en 1866 et se termine en 1903. Le Capitole est construit par étape, on commence par l’aile Est, suivi de l’aile West et enfin la partie centrale comprenant le magnifique dôme. Son style est Renaissance Italienne qui symbolise la démocratie dans le langage du 19ème siècle de l’architecture. Il mesure 366 pieds à partir du sol jusqu’au sommet de la coupole au- dessus du dôme. Le dôme est recouvert de cuivre et son diamètre est de 66 pieds. Son extérieur est magnifique avec une multitude de colonnes corinthiennes sur ses quatre plans. L’intérieur est plutôt sobre, ses murs sont recouverts de plusieurs murales, la partie inférieure des murs est recouverte de marbre provenant du sud-est des États-Unis, de la Belgique, d’Italie et du Mexique. La Chambre du Sénat est la plus belle pièce du Capitole. L’intérieur du dôme est très joli. Il y a 299 marches menant à la base de la coupole, je n’y vais pas mais Jean Roch se rend jusqu’en haut pour faire des photos. Au sommet de la coupole, on a place une statue d’un archer visant les étoiles dans le ciel. La visite terminée, nous nous dirigeons vers la Maison du Gouverneur afin de la prendre en photo. Ensuite, nous prenons la direction d’Abilene, Kansas, la ville natale de Dwight D. Eisenhower, son Musée et sa Bibliothèque que nous visiterons demain. Nous sommes installés sur le parking du Musée où nous pensons passer la soirée et la nuit. Souper, vaisselle et télé.

Jeudi, 9 octobre 2014.

Le ciel est gris mais il ne pleut pas. La température est douce autour de 70oF. Nous entrons au Musée de Dwight D. Eisenhower où nous sera raconté sa vie de Général (5 étoiles), sa vie de Président des États-Unis ainsi que sa vie personnelle. Dwight est né le 14 octobre 1890 et vit ici à Abilene, Kansas à partir de l’âge de 8 ans avec ses 5 frères et ses parents dans la petite maison que nous visitons sur le site de son Musée. Il est un brillant gradué de l’École Militaire de West Point. Le 1er juillet 1916, il épouse Mamie Geneva Doud et ils ont deux fils, Doud Dwight (Icky) qui décède à 3 ans de la fièvre typhoïde et John. C’est Eisenhower qui devient le Commandant en chef des forces alliées lors du Débarquement sur les plages de la Normandie le 6 juin 1944. En 1951, c’est Eisenhower qui le Commandant Suprême de NATO. En 1952, il entreprend la course à la Présidence des États-Unis et est élu avec une très grande majorité. Il devient le 34ème Président en 1953 jusqu’en 1961. Il décède le 28 mars 1969 à l’âge de 78 ans, son épouse décède 10 ans plus tard en 1979. Leur fils John décède en 2013. Nous avons passé plus de 6 heures dans ce Musée sans nous ennuyer une minute. Quand nous sortons du Musée, il pleut très fort, nous devons attendre pour nous rendre au motorisé. Nous nous mettons en route vers le prochain État qui sera l’Oklahoma. Nous nous arrêtons sur le parking d’un Wal-Mart à Wichita, Kansas où je me rends faire quelques provisions. Souper, vaisselle et dodo.

Vendredi, 10 octobre 2014.

Il a plu toute la nuit et il pleut encore ce matin. Nous nous mettons en route en direction d’Oklahoma City, Oklahoma où nous allons visiter le Capitol. Nous avons une visite guidée qui est très intéressante. L’Oklahoma fut le 46ème État à entrer dans l’Union le 16 novembre 1907 et la construction de son parlement fut terminée en 1917 mais sans son dôme. Le Capitole demeura sans dôme presque 100 ans et  finalement le dôme fut complété le 16 novembre 2002. ``Le Gardien`` une statue de 22 pieds 9 pouces d’un Amérindien coiffe le dôme. Une réplique de cette statue se trouve au deuxième plancher du Capitol. L’extérieur est de style néo-classique comprenant de très belles colonnes corinthiennes que l’on retrouve également à la base du dôme. L’intérieur est très joli, on y retrouve différentes sortes de marbre, de grosses colonnes de marbre, des plafonds en voûte, plusieurs murales sur l’histoire de l’Oklahoma. Tout autour du Capitol, nous retrouvons des puits de pétrole fonctionnels ce que l’on retrouve partout dans l’État de l’Oklahoma. La visite terminée, nous nous dirigeons vers la Maison du Gouverneur mais il est impossible de la prendre en photo car elle est cachée par une forêt tout au fond d’une allée très profonde. Nous sommes stationnés chez un Home Depot et nous n’avons pas de signal WiFi ce qui est décevant pour nous. Il pleut tellement fort que c’est impossible de nous servir de notre BBQ. Nous allons donc souper au resto. Nous regardons un DVD ``Mystic River`` avec Sean Penn et réalisé par Clint Eastwood.

Samedi, 11 octobre 2014.

Une autre journée grise et froide mais il ne pleut pas. Nous allons visiter la ``Overholser Mansion`` la maison du Père de la ville de Oklahoma City. La maison fut construite en 1903, de style victorien et a été longtemps le centre de la vie sociale d’Oklahoma City. Le premier étage de la demeure a conservé son charme du temps, l’ameublement, la décoration les fenêtres, tout est original comme en 1903. Par contre, le deuxième étage a été rénové aux goûts de la famille tout au long des décennies. La maison a toujours eu toutes les commodités modernes telles que chauffage central, électricité, plomberie et eau chaude et même le téléphone. C’est une maison de 3 étages avec une superficie totale de 12,000 pieds carrés et comprenant 4 salles de bain. La maison est entourée de très belles et grosses demeures, c’est un quartier très huppé. Nous passons ensuite dans ``Bricktown`` où tout est construit en briques rouges même le stade de baseball. Ensuite, nous prenons la route en direction de Dallas, Texas et nous sommes présentement stationnés sur le parking d’un Lowes à Denton, Texas 25 miles avant Dallas. Souper, vaisselle et un excellent match de tennis entre Federer et Djokovic et c’est le maître Federer qui l’emporte.

 

Dimanche, 12 octobre 2014.

Il fait soleil ce matin et la température est supposée atteindre 70oF en milieu d’après-midi. Nous nous rendons au camping de Lake Park, Lewisville en espérant que rendus sur place on nous trouve un site pour y passer quelques nuits. Malheureusement, c’est complet pour les prochains 90 jours mais on nous laisse faire la vidange des eaux sales et le plein d’eau fraîche. Ensuite, nous nous trouvons un endroit pour regarder la finale des hommes du tournoi de Shanghai entre Federer et Simon et le vainqueur est Federer. Enfin, nous partons en direction de chez Michelle, nous lui avons donné rendez-vous dans le centre d’achat tout près de chez elle. Elle arrive avec Chris et un peu plus tard, elle va chercher Brandon et nous partons tous ensemble pour aller souper. Nous revenons tous ensemble au motorisé et vers 19h30, elle part avec les deux enfants pour revenir avec Chris, son oreiller, sa couverture et son pyjama car il désire dormir dans le motorisé avec nous. Nous jouons quelques parties d’un jeu de table fait à partir de pièces de Lego appelé ``Minotaur`` et finissons par aller au lit.

Lundi, 13 octobre 2014.

Nous avons eu de gros orages durant la nuit et ce matin, nous avons de grands vents tellement forts que c’est impossible de bouger avec ce véhicule. Nous déjeunons tous les trois ensemble, Chris, Jean Roch et moi et aussitôt terminés, nous jouons au ``Minotaur`` tout le reste de l’avant-midi. Michelle arrive avec la caméra de recul qu’il s’est commandé il y a quelque temps, il la branche et tout fonctionne à merveille. Encore, une réparation de faite et sa conduite sera facilité de beaucoup. Vers 14h30, Michelle et Chris vont au Cinéma pendant que je vais faire des courses, je reviens au motorisé et décide de faire une sauce à spaghettis. Vers 18h00, Michelle et Chris reviennent du Cinéma et nous mangeons tous ensemble. Après la vaisselle, nous jouons à un autre jeu ``Apples to Apples`` jusqu’à 21h00. Michelle et Christopher nous quittent, il y a de l’école demain. Ce n’est pas tous les jours ``Fête``. Nous nous couchons tôt car la nuit a été quelque peu mouvementée avec cet orage. Le vent est tombé vers 18h00 et espérons que la nuit sera plus calme.

Mardi, 14 octobre 2014.

Il fait super beau ce matin, le vent est disparu et le soleil est de retour. Jean Roch passe la majeure partie de l’avant-midi à faire des téléphones afin de trouver une radio CB et une antenne ainsi qu’un endroit où faire installer les appareils. Nous avons besoin de cette radio CB pour notre voyage au Mexique avec le groupe de Caravane Soleil en janvier prochain. À 15h00, nous avons en main la radio et l’antenne, nous sommes rendus chez ``Sounds Works`` et on est à procéder à l’installation. Vers 18h00, l’installation est terminée et le tout fonctionne très bien. Nous roulons jusqu’à un Home Depot et nous nous installons pour la soirée et la nuit. Souper, vaisselle et nous réservons nos billets de retour. Nous serons de retour le 29 octobre vers minuit.

Mercredi, 15 octobre 2014.

Une autre belle journée qui s’annonce et la température sera près de 80oF. J’en profite pour faire ma teinture. Michelle arrive en début d’après-midi et elle se rend avec son père au lave-auto en moto afin de faire un bon nettoyage à la moto. Vers 15h30, Jean Roch se rend à l’école de Chistopher en moto et le ramène au motorisé en moto. Christopher fait ses devoirs de mathématique et Jean Roch fait la correction mais il ne trouve qu’une erreur parmi tous les problèmes. Ensuite, nous allons tous les quatre au resto préféré de Chris (Showgun, un resto japonais) pour célébrer l’anniversaire de Chris, il aura 13 ans demain. En revenant, nous jouons au jeu ``Apples to Apples``. Vers 21h45, ils nous quittent car il y a de l’école demain.

 

 

Jeudi, 16 octobre 2014.

Encore une belle journée, un peu trop chaude à notre goût, ça frise les 90oF mais nous sommes au Texas. Nous partons en direction du Musée et de George W. Bush le 43ème Président des États-Unis (2000 à 2008). Nous revivons de façon intense les évènements du 11 septembre 2001. J’ai toujours pensé qu’il était un bouffon et nous apprenons par ses deux filles (des jumelles) que leur père aimait rire et aimait faire rire les autres, c’est bien ça peut le rendre sympathique mais quand il avait à livrer un message important et qu’il avait de la difficulté à conserver son sérieux, ça devient très irritant à mon humble avis. Nous avons trouvé que le Musée manquait de substance probablement parce que l’homme manquait de substance. Il était toujours question de guerre, guerre en Afghanistan, guerre en Iraq, etc. On nous montre la famille Bush, c’est-à-dire George, Laura, Barbara et Jenne (les jumelles) à la Maison Blanche, au Camp David et sur leur Ranch au Texas. Notre seconde visite est au Musée du Sixième Étage à la Plaza Dealy au cœur de Dallas où nous est relaté, seconde par seconde l’assassinat du Président John F. Kennedy. Le Musée est dans l’édifice qui était alors ``The Texas School Book Depository`` et beaucoup d’évidences démontrent que les coups de fusil ont tiré du sixième étage de cet édifice par un employé du Dépôt, Lee Harvey Oswald. Il fut accusé du meurtre de Président Kennedy. Son procès n’a pas eu lieu car à son tour, Oswald fut assassiné par Jack Ruby qui lui fut emprisonné mais il décéda quelques années plus tard d’un cancer. En 1970, la ville de Dallas a construit une Plaza et un monument à la mémoire de John F. Kennedy. Le monument fut élaboré par Philip Johnson qui représente un immense tombeau à ciel ouvert symbolisant l’esprit de liberté du Président Kennedy. Je pense que c’est très laid. Nous nous mettons en route vers la ville de Plano, Texas où nous nous installons sur le parking d’un Home Depot. Souper, vaisselle et dodo.

 

 

Vendredi, 17 octobre 2014.

Ce matin, il fait super beau et nous allons visiter ``SouthFork Ranch`` où la célèbre série télévisée ``Dallas`` fut tournée et où encore de nos jours la nouvelle série est encore une fois tournée avec les descendants de la fameuse famille Ewing. La série nous donnait une impression de grandeur mais dans les faits c’est beaucoup plus petit malgré les 6,600 pieds carrés de la maison. C’est avec plaisir que nous retrouvons évidemment tous les personnages principaux de la série à différentes époques de leur vie. Cette série de ``Dallas`` fut traduite en 96 langues et transmise dans autant de pays. À l’intérieur de la partie Musée, j’entends des gens qui parlent français (France) et je leur demande si la série était transmise en France et on me répond que oui, et ces gens connaissent tous les personnages mieux que moi. La visite terminée, nous retournons vers Keller, Texas et nous sommes garés chez un Lowes à l’ombre car la température est encore de 86oF. Souper, vaisselle et tout à coup Michelle qui arrive, belle surprise.

 

Samedi, 18 octobre 2014.

Encore une très belle journée et ce matin nous assistons à une partie de baseball de Chris. Son équipe est en avance tout le long de la partie mais à la dernière manche son équipe perd 7-6. C’est un peu dommage car ils avaient bien joué y compris Chris par contre, il s’est présenté au bâton à deux reprises, la première fois, il a pris son but pour avoir eu 4 balles et la deuxième fois, il fut retiré sur 3 prises. Cette après-midi, nous allons assister à un match de baseball de Brandon.  Le premier match est contre une équipe dont les joueurs étaient deux ans plus vieux que les joueurs de l’équipe de Brandon. L’équipe des plus  vieux l’emporte avec un compte de 14-0. La partie n’était pas très intéressante car le jeu était très inégal. Nous décidons d’aller nous  installer dans le Camping de Grapevine pour la nuit qui est à proximité du parc de balle de Brandon ce qui me permettra de faire un peu de lessive et de recharger les batteries. Après être installé, Michelle qui est venue avec nous nous ramène au parc de balle car Brandon a un autre match qui commençait à 16h00. La partie est plus égale et après quelques manches l’équipe adverse mène 3 à 2 mais à la dernière manche l’équipe de Brandon fait une belle remontée pour terminer 4 à 3 et c’est Brandon qui compte le dernier point en venant croiser le marbre. La partie a été beaucoup plus enlevante et tout le monde est content. Michelle vient nous reconduire au camping et elle reste à souper avec nous. Nous regardons quelques matches de tennis d’un tournoi à Moscou.

Dimanche, 19 octobre 2014.

Ce matin à 9h00 au camping, on nous offre une petite gâterie, beigne et café. Nous quittons le camping à 13h30 et retournons près de chez Michelle et passons le reste de la journée et nuit sur le parking du Kroger. Michelle et Brandon viennent souper avec nous. Après leur départ, nous regardons un film avec Meg Ryan et Russel Crowe dans ``Proof of Life``. Tourlou.

Lundi, 20 octobre 2014.

Nous sommes toujours sur le parking du Kroger et vers 11h00 Michelle arrive au motorisé. Elle nous quitte vers 11h30. Nous prenons la route vers 15h00 en direction de Cleburne, Texas où nous irons voir un petit Musée sur le film ``Gone with the Wind``. Nous sommes stationnés sur le parking d’un Lowes où nous prévoyons passer la nuit. Souper, vaisselle et nous regardons ``Downton Abbey`` la première saison.

Mardi, 21 octobre 2014.

Encore une journée chaude qui s’annonce et en plus, nous sommes en direction sud, autant en prendre notre partie. Nous n’avons plus d’électricité à bord et ce depuis hier soir. Nous avons constaté cela quand nous avons tenté de regarder un DVD. Jean Roch va faire un reset sur l’onduleur et vérifie les prises et ne trouve rien, alors on décide de dormir et de remettre le problème au matin. Durant la nuit, je me rends à la salle de bain et je remarque une petite lumière rouge sur la prise sous l’évier qui n’est pas habituellement allumée. Au matin, je le mentionne à Jean Roch qui pense que c’est probablement la cause du problème. Il enlève la prise, se rend chez Lowes en acheter une autre, l’installe et le problème est réglé. Finalement, nous prenons la route vers midi en direction de College Station, Texas où nous irons au Musée et Bibliothèque de George Bush (père). Nous sommes installés sur le parking du Wal-Mart de College Station à quelques miles du Musée. Souper, vaisselle et nous regardons un très bon match de tennis entre Sharapova et Wozniacki au tournoi de Singapore.  C’est Caroline Wozniacki qui l’emporte.

Mercredi, 22 octobre 2014.

Ce matin, nous regardons un match de tennis du tournoi de Singapore entre Serena Williams et Simona Halep et c’est Halep qui l’emporte avec assez de facilité. Ensuite, nous nous rendons au Musée et Bibliothèque de George Bush, le 41ème Président des États-Unis de 189 à 1993. Nous y passons le reste de la journée pour en ressortir à la fermeture. Le Musée est très bien présenté, très intéressant à nous faire connaître la vie fort bien remplie de George et Barbara Pierce Bush.  George Herbert Walker Bush vient au monde à Milton, Massachusetts le 12 juin 1924, il est le fils du Sénateur Prescott Bush et de Dorothy Walker Bush. Suite à l’attaque sur Pearl Harbor, à l’âge de 18 ans, il décide de retarder son entrée à l’université et devient le plus jeune aviateur de la Marine Américaine. À la fin de la guerre, il entre à Yale et obtient son Bach en économie en 1948. Le 6 janvier 1945, il épouse Barbara Pierce à l’âge de 20 ans et elle a 19 ans. Le couple loue un très petit appartement à Trenton, Michigan près de la base navale de George à Grosse Ile, Michigan. Ils eurent 6 enfants, George W. (1946), Robin (1949-1953, décédée d’une leucémie), Jeb (1953), Neil (1955), Marvin (1956) et Dorothy (1959). À sa sortie d’université, il déménage sa famille à West Texas et entre en affaires dans l’industrie de l’huile. À 40 ans, il est millionnaire. Bush commence à s’impliquer en politique peu de temps après avoir fondé sa propre compagnie d’huile. Entre autre, il est élu comme Représentant à la Chambre Législative du Texas et en 1980, il tente de se faire élire  comme représentant du Parti Républicain mais perd au profit de Ronald Reagan, par contre il devient le Vice-Président sous la Présidence de Reagan. En 1988, il se présente à la Présidence et est élu. En 1993, il perd la Présidence au profit de Bill Clinton. En 1997, sa Bibliothèque et Musée ouvre ses portes. Son fils ainé, George W. Bush devient Gouverneur du Texas de 1995 à 2000 et devient le 43ème Président des États-Unis de 2001 à 2009. Son deuxième fils, Jeb Bush est Gouverneur de la Floride de 1999 à 2007. Également Bush occupa le poste d’Ambassadeur aux Nations Unis  à New York de 1971-1973. Faits saillants sous la Présidence de Bush: en 1989, la chute du mur de Berlin, en 1990, quand Saddam Hussein (Iraq) envahi le Koweït,  la guerre du désert commence en janvier 91 et est terminée fin février. Les Iraquiens sont repoussés en Iraq et le Koweït  est de retour aux mains des Koweïtiens.   En 1991, après la dissolution de l’URSS, Bush et Gorbatchev mettent fin à la guerre froide.  En 1992, les négociations entre le Canada (Brian Mulroney) le Mexique (Carlos Salinas) et les États-Unis sur NAFTA (North American Free Trade Agreement) vont bon train et l’accord est signé en1993. À 17h00, nous prenons la route en direction d’Austin, Texas et nous y sommes à 19h15, plus précisément sur le parking d’un Lowes. Souper, vaisselle et un peu de tennis; un match entre Bouchard et Ivanovic et c’est la belle Russe qui l’emporte.

Jeudi, 23 octobre 2014.

Encore une journée ensoleillée et chaude. Ce matin, nous regardons un match de tennis entre notre canadien Roanic et l’américain Young et c’est Roanic qui l’emporte malgré qu’il n’ait pas très bien joué. Ensuite, nous nous dirigeons vers un garage Kawasaki pour faire changer l’huile de la moto. Enfin, nous nous rendons au Musée et Bibliothèque de Lyndon Baines Johnson, le 36ème Président des États-Unis. Il est né le 27 août 1908 à Stonewall, Texas, fils de Samuel Ealy Johnson et Rebekah Baines. Johnson est le Vice-Président de John F. Kennedy et devient automatiquement Président suite à l’assassinat de John F. Kennedy le 22 novembre 1963. On lui fait prêter serment à bord de l’avion ``Air Force One`` et on le ramène le plus vite possible à Washington afin de protéger la stabilité du pays durant ces tragiques circonstances. Aux élections de novembre 1964 avec son slogan ‘The Great Society’ , Lyndon B. Johnson se fait élire avec la plus grande majorité jamais vue aux États-Unis. Lors de sa venue comme  Président, il hérite de la guerre du Vietnam qui a débuté sous la Présidence de Kennedy, et durant son mandat, il accélère la présence des troupes américaines de mois en mois. À compter de 1968, plus de 550,000 soldats américains étaient allés au Sud Vietnam et 1000 soldats y étaient tués par mois. Ce n’est que sous Nixon que les effectifs commencèrent à diminuer pour finalement être complètement retirer avec la fin de la guerre en janvier 1973. Le 17 novembre 1934, il épouse Claudia Alta Taylor (mieux connue sous le nom, Lady Bird) et ils eurent deux filles, Linda Bird (1944) et Lucie Baines (1947). Johnson décède sur son Ranch au Texas, le 22 janvier 1973 à l’âge de 64 ans d’une crise cardiaque massive. J’ai beaucoup moins aimé la présentation de ce Musée, c’était plus difficile de suivre les étapes de sa vie. Ce n’était pas nécessairement monté de façon chronologique. Ensuite, nous nous dirigeons vers le Capitole et avons une courte visite guidée. Évidemment, c’est le plus grand Capitole des 50 Capitoles des États-Unis, nous sommes au Texas et il fut construit entre 1885 et 1888. Mis à part sa superficie, il n’est pas très impressionnant, ni de l’extérieur, ni à l’intérieur. Enfin, nous allons chercher la moto et nous nous mettons en chemin vers San Antonio mais nous n’allons pas très loin car il est déjà 18h30. Nous nous arrêtons sur le parking d’un Wal-Mart toujours à Austin, Texas. Souper, vaisselle et un peu de tennis entre autre le match entre Williams et Bouchard et c’est Serena qui l’emporte.

 

Vendredi, 24 octobre 2014.

Une autre belle journée lumineuse avec un mercure de 86oF à 16h00. Nous regardons un match de tennis au tournoi de Basel, Suisse entre Nadal et un jeune Croate de 17 ans B. Coric et c’est le jeune qui l’emporte, absolument incroyable. Nous aimons regarder du tennis le matin car c’est toujours plus frais dans le motorisé le matin. Nous nous mettons en route vers 13h00 et arrivons à San Antonio vers 16h00. Nous nous trouvons un stationnement tout près du <River Walk> un des points d’intérêt de cette ville du sud du Texas. Aussitôt installés, nous ouvrons la télé afin de voir si on nous présente le match de Federer et Dimitrov mais non, on nous présente un match entre Murray et Anderson au tournoi de Valancia, Espagne et c’est Murray qui l’emporte de justesse. Souper, vaisselle et nous partons faire une marche sur la <River Walk>. Nous avons adoré cet endroit. C’est un endroit plein de verdure avec la rivière San Antonio, tout étroite qui sillonne au milieu des hôtels, restos, bars, etc. C’est plein de monde installé à des tables à manger ou prendre des consommations et plein de gens qui circulent sur les trottoirs au bord de l’eau. Il y a des petits ponts qui traversent la rivière et des gros ponts qui sont les rues de la ville. C’est magnifiquement aménagé. Évidemment, il y a des bateaux fonctionnant au gaz propane qui sont soient des taxis ou des bateaux qui donnent des tours avec guides. Nous sommes arrivés trop tard pour faire un tour de bateau mais c’est partie remise pour demain. Au revenant vers le motorisé, nous nous sommes arrêtés pour prendre une consommation car nous avons beaucoup marché et nous étions assoiffés. De retour au VR, nous avons pris nos douches et dodo.

Samedi, 25 octobre 2014.

Il semble que la météo soit toujours pareille ici au Texas, soleil et chaleur. Ce matin, nous regardons un match de tennis entre Guffin, un Belge et Coric le Croate de 17 ans et c’est Guffin qui l’emporte. Ensuite nous partons en direction de l’Alamo. Appelé à l’origine le Mission de San Antonio de Valero qui avait été fondée en 1724 par des Franciscains espagnols et qui fut sécularisé par les autorités espagnoles en 1793. Au début du XIXè siècle, l’armée espagnole installe une unité de cavalerie dans l’ancienne mission que les soldats appelèrent l’Alamo (peuplier en espagnol). Le territoire du Texas est toujours un territoire mexicain (le Mexique ayant obtenu son indépendance de l’Espagne en1821) à ce moment-là. En décembre 1835, Ben Milam à la tête d’un groupe de volontaires du Texas mécontents des taxes prélevées par les autorités mexicaines livrent un combat acharné contre les troupes mexicaines stationnées dans la ville et force le Général Martin Perfecto Cos et ses soldats à se rendre. En février 1836, le Général Antonio Lopez de Santa Anna à la tête de son armée, arrive aux abords de San Antonio et lève un siège qui dura 13 jours. L’assaut final eu lieu le 6 mars 1836. Avant l’aube, les colonnes de soldats mexicains (des milliers de soldats) sortent de la pénombre et se dirigent vers les murs de l’Alamo. À l’intérieur des murs ils sont à peine 200 soldats dont David Crockett du Tennessee. Plusieurs assauts sont repoussés grâce au feu des canons, cependant les soldats de Santa Anna finissent par franchir les murs et envahirent l’enceinte de l’Alamo. Les deux cent soldats sont tués et brulés. Alors que la controverse sur les faits concernant le siège de l’Alamo demeure encore jusqu’à ce jour, le monde entier continue à se souvenir de l’Alamo comme d’un combat  héroïque contre des forces supérieures au cours duquel des hommes ont fait le sacrifice ultime de leur vie au mon de la liberté.  Aujourd’hui, l’Alamo est considéré comme le sanctuaire de la liberté du Texas. Ensuite, nous allons visiter <La Villita> un petit quartier historique, ensuite nous nous rendons à la Cathédrale San Ferdinando et pour clore nos visites de la journée, nous nous rendons au Palais du Gouverneur Espagnol construit en 1722. Enfin, nous nous rendons à la <River Walk> et allons faire un tour de bateau avec guide sur la rivière San Antonio. Nous revenons vers le motorisé afin de nous reposer au peu et souper. Vers 20h00. Nous retournons à la <River Walk> pour faire le même tour de bateau mais avec les lumières du soir. Nous nous arrêtons à une terrasse afin de prendre une consommation et rentrons chez nous. Journée très fatigante surtout à cause de la chaleur.

Dimanche, 26 octobre 2014.

Ce matin, nous regardons la finale du tournoi de Valancia, Espagne entre Murray et Robredo et c’est finalement Murray qui l’emporte en 3 manches très serrées. Nous nous mettons en route vers d’autres Missions fondées par les Franciscains Espagnols. La première Mission que nous visitons est celle de L’Immaculée Conception et nous avons une visite guidée. Nous apprenons que c’est la seule des cinq missions qui est originale car ses fondations sont construites sur du roc solide. Ensuite, nous nous dirigeons vers la Mission San José et San Miguel de Aguayo qui fut rénovée et qui démontre très bien le fonctionnement du couvent et de sa communauté qui était principalement composée d’Indiens qui avaient adhéré au Catholicisme et à la culture espagnole. Finalement, nous nous mettons en route vers la ville de Mission, Texas qui est notre destination finale pour cette saison. Nous nous arrêtons sur un parking de la ville de Three Rivers, Texas où nous passerons la nuit. Nous ouvrons la télé immédiatement pour regarder la finale de Singapore entre Williams et Halep et c’est évidemment Serena Williams qui l’emporte avec facilité en deux manches. Serena demeure le numéro 1 au monde chez les femmes.  Souper, vaisselle et nous regardons la finale de Basel, Suisse disputée entre Federer et Guffin et c’est le Grand Maître Federer qui l’emporte avec facilité.

Lundi, 27 octobre 2014.

Il fait toujours beau et chaud au Texas. Nous quittons Three Rivers vers 10h30 et arrivons vers 14h00 à Mission, Texas notre destination finale pour cette saison. Nous allons directement au Mission West RV Park où notre motorisé sera entreposé pour 2 ½ mois. Le 11 janvier prochain, nous serons de retour ici afin de préparer notre départ pour le Mexique avec un groupe du Québec, Caravane Soleil. Le grand ménage et les préparatifs de départ commencent, nous avons la fin de la journée et toute la journée de demain pour fermer le motorisé. Souper, vaisselle et plusieurs matches de tennis du tournoi intérieur de Paris.

Mardi, 28 octobre 2014.

Dernière journée de la saison automne et évidemment, il fait très beau et chaud. Nous avons passé exactement 7 semaines aux États-Unis, le plus court séjour à date hors du pays et j’ai bien aimé. Nous avons vu plusieurs Capitoles d’État (26/50) et plusieurs Musée et Bibliothèque d’anciens présidents (10/13) des États-Unis. Les Musées de Présidents n’ont commencé qu’avec Franklin D. Roosevelt, c’était son idée et elle est perpétuée depuis ce temps. Ces Musées sont très intéressants, car ils nous font connaître l’homme et non juste le politicien, son épouse et sa famille. Nous avons passé un automne fort agréable, pratiquement pas de pluie mis à part notre arrivée sous la pluie et deux autres journées si ma mémoire est bonne. Le clou du voyage est sans contre dit, Graceland, la maison d’Elvis Presley suivit de près par le <River Walk> de San Antonio. Les travaux de nettoyage vont bon train et nous remiserons le VR demain matin pour une période de deux mois et serons de retour le 11 janvier 2015 c’est-à-dire directement de Cancun, Mexique à McAllen, Texas. Jean Roch amène toute la famille sur la Riviera Maya, Mexique du 4 au 11 janvier 2015 et notre voyage au Mexique avec Caravane Soleil débute le 13 janvier donc pas le temps de retourner à Cornwall. Notre vol de retour est fixé en début d’après-midi et nous arriverons à Ottawa à 23h15 si tout va comme prévu. Une année qui se termine, Noël est à nos portes et nous dirons au revoir à 2014.

 

Home Page Online
 This is a new domain name I have acqiured. I will use it to host my personal site where you can learn about me and my wife and follow us in our travels.

News

Print Print | Sitemap Recommend this page Recommend this page
© Jean Roch Lafrance